[46] Contact lotois n°70 jui/aoû/sep 2009
[46] Contact lotois n°70 jui/aoû/sep 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°70 de jui/aoû/sep 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Lot

  • Format : (277 x 392) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,1 Mo

  • Dans ce numéro : l'été je découvre

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
dossier été FESTIVAL COUNTRY Le Far-West à Gramat Dans la famille « le Lot, un festival de festivals », bienvenue au petit dernier. A u pied de Gramat, le site de la Garenne semble un endroit bien tranquille. Pourtant, les 24, 25 et 26 juillet, plus de 10 000 festivaliers amateurs de country devraient s’y retrouver. Voilà bientôt six ans que sa programmation festive et sa convivialité en font un des rendez-vous immanquables de la saison estivale. Aujourd’hui, il rejoint la bannière des autres festivals lotois, réunis à l’initiative du Conseil général sous le label « Le Lot, un festival de festivals ». 20 Contact lotois juillet 2OO9 www.lot.fr FÊTE POPULAIRE ET QUALITÉ ARTISTIQUE Plus de 130 bénévoles sont à pied d’œuvre pour organiser les animations et ne pas trahir cette réputation d’événement à dimension humaine et populaire. « L’organisation est désormais bien rodée », se félicite le président, Francis Cantaloube. Et cette 6 e édition s’annonce bien colorée puisque au-delà des concerts (Michael Jones en tête d’affiche), les festivaliers vont retrouver les animations qui donnent, pendant trois jours, une ambiance de Far West à la capitale du causse quercynois : stage de danse country, expositions de voitures et motos américaines, épreuves d’équitation western, présentations amérindiennes, expositions artisanales… sans oublier la traditionnelle parade des cavaliers, des motos, des danseurs et des chevaux à travers les rues de Gramat. « Toutes les générations peuvent se retrouver. De plus, la politique tarifaire du festival est très abordable », remarque Pierre Héreil, le coprésident. « Nous mettons tout en œuvre pour allier fête populaire et qualité artistique ». n + d’infos terroir Ça bouge pour le mouton Le Conseil général s’associe à la promotion de « l’agneau fermier du Quercy », en aidant les 360 éleveurs ovins engagés dans cette démarche de qualité : un troupeau de 138 000 brebis, dont 85% se situe sur le territoire du Parc naturel régional des Causses du Quercy. Festival Country de Gramat, du 24 au 26 juillet. Tél. 05 65 38 73 60 www.gramatcountryfestival46.com 37 600 agneaux ont ainsi été labellisés en 2008. Pour mieux défendre leur produit et le mettre à l’honneur, les éleveurs envisagent la création d’une confrérie. Ce projet, qui devrait voir le jour prochainement, a déjà reçu le soutien financier du Département. textos « Le Lot, un festival de festivals » À l’initiative du Conseil général, en partenariat avec l’ADDA (Association départementale pour le développement des arts) et le Comité départemental du tourisme, les principaux festivals lotois se sont fédérés depuis 2006 sous cette bannière commune. Un projet qui est né dans le cadre de l’opération Lot 2020. Le festival Country de Gramat rejoint cette année le Cahors blues festival, Souillac en Jazz, le festival lyrique de Saint-Céré, Africajarc, le festival théâtral de Figeac, les Rencontres de violoncelle de Bélaye, Ecaussystème à Gignac, les Rencontres Cinéma de Gindou, les Chantiers de l’acteur et des écritures à Anglars-Juillac, Visages francophones à Cahors et le Chainon manquant à Figeac et Capdenac. Toutes les dates de l’été dans l’agenda (pages 30-31).
SAULIAC-SUR-CÉLÉ Les nouvelles attractions de Cuzals Le musée départemental étoffe ses animations pour l’été. A u musée de Cuzals, à Sauliac-sur- Célé, les enfants ne sont pas oubliés. En partenariat avec le Parc naturel régional des Causses du Quercy, un carnet de jeux vient d’être édité pour eux. Une façon ludique d’accompagner les plus jeunes… qui n’ont pas encore de souvenirs de jeunesse. Car dans ce lieu de mémoire, on parle d’histoires, celles des campagnes d’antan, pendant la révolution industrielle. Pour le visiteur, c’est une rencontre à ciel ouvert avec un quotidien modeste, mais riche de savoir-faire. DES BÂTIMENTS RESTAURÉS Gestionnaire du musée depuis 2005, le Conseil général souhaite le rendre accessible à tous. Et les animations estivales sont autant de machines à remonter le temps. Ainsi, pour mieux imaginer la vie sous l’ancien régime, la chaumière du Moyen Âge a fait peau neuve. Pendant l’hiver, sols et lits ont fait l’objet d’une nouvelle installation. Autre restauration importante menée par des chantiers d’insertion, celle des bâtisses qui regroupent les éléments typiques du bâti rural quercynois : charpentes, toitures, clocher, mais aussi « souillarde », pièce de l’eau dans la ferme traditionnelle. La grange étable, plus imposante, abrite une exposition autour de l’« Oustal », la maison Jusqu’au 30 août 2009, des journées à thème, avec démonstrations des métiers d’autrefois Sans oublier les dimanches à thème (voir pages agenda) La fabrication du pain au four à bois est toujours une animation très prisée. d’autrefois. Enfin, pour agrandir la famille des animaux de la ferme, deux bœufs de la race Salers viennent d’être achetés. Rutze (rouge) et Folvet (fauve) vont rejoindre l’ânesse et son petit, Tisane, les oies, les poules et les canards, déjà présents sur le site. À Cuzals, toute la famille y trouve son compte. n + d’infos Le Musée de Cuzals est ouvert jusqu’au 27 septembre En juillet et août : tous les jours de 10 h à 19 h En septembre : du mercredi au dimanche de 14 h à 18 h Plein tarif : 4 € - tarif réduit : 2,5 € Gratuit jusqu’à 12 ans. Pique-nique autorisé sur le site ; bar et restauration Tél. 05 65 31 36 43 dossier textos L’ENS de la vallée de l’Ouysse et un lieu d’accueil Entre Calès et Couzou, en plein causse, la grange de Bonnecoste vient d’être restaurée. Au cœur d’un hameau de caractère, cette ancienne bergerie, achetée voilà quatre ans par le Conseil général, s’apprête à accueillir les visiteurs de l’Espace naturel sensible (ENS) de la vallée de l’Ouysse et de l’Alzou. Touristes, randonneurs et écoliers peuvent y rencontrer le technicien chargé de l’animation du site et découvrir des expositions liées au milieu pour approfondir leurs connaissances. Chauffé par un poêle à bois, isolé avec un enduit de chanvre, ce « relais découverte » se veut aussi écologique. Une démarche logique dans le cadre de la politique de développement durable impulsée par le Département. Pour en savoir plus sur les ENS et les visites : www.lot.fr Tél. : 05 65 53 40 00 Contact lotois juillet 2OO9 www.lot.fr 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :