[46] Contact lotois n°68 jan/fév/mar 2009
[46] Contact lotois n°68 jan/fév/mar 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°68 de jan/fév/mar 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Lot

  • Format : (277 x 392) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : le nord du Lot s'active.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
social Insertion : des résultats encourageants Malgré un contexte difficile, la politique volontariste du Conseil général en matière d’insertion porte ses fruits. Les derniers chiffres le prouvent : le nombre de bénéficiaires du RMI diminue et les contrats d’insertion progressent. Le nombre d’allocataires du RMI dans le Lot, aujourd’hui de 2 799, a baissé de 3% en un an. Malgré la situation actuelle de crise de l’emploi, 1 328 personnes ont été réinsérées dans le monde du travail. Près de 74% des bénéficiaires ont fait l’objet d’un projet d’insertion et sont suivis par les services sociaux du Conseil général (le taux étant de 50% au niveau national). Pour l’offre d’insertion, le département du Lot est n°1 en Midi- Pyrénées en nombre de signatures de contrat CIRMA (Contrat d’Insertion Revenu Minimum d’Activité), et les emplois aidés (Contrats d’Avenir) progressent de 12%. Un bon résultat qui s’explique aussi par le travail sur le terrain des animateurs départementaux emploi qui ont démarché 510 entreprises, contribuant à la création de 80 emplois. Ce bilan concrétise les efforts réels menés par le Conseil général dans ce domaine. A noter cependant le désengagement de l’Etat qui ne compense pas les dépenses engagées. L’APA : le nombre des bénéficiaires augmente 12 contact lotois février 2009 Les conseils de TilT Le Conseil général emploie, au sein de ses services, des conseiller(e)s en économie sociale et familiale. Budget, logement, maîtrise de l’énergie, vie quotidienne, endettement : sur tous ces domaines, ils ou elles sont présents sur tout le département pour des informations, des conseils et des accompagnements. Retrouvez-les dans chaque Contact lotois, à travers la rubrique « les conseils de Tilt ». HYGIENE DE VIE Bien-être du corps et de l’esprit, respect de soi et de son corps La bonne santé d’un être humain repose essentiellement sur son hygiène de vie. Même si en automne nos capacités sont parfois mises à mal, certaines règles sont incontournables. Ainsi, quel que soit votre âge, différents domaines sont à prendre en compte. La diététique implique une alimentation équilibrée avec 3 prises de repas par jour, à heures régulières, assis au calme. Sur la journée, il est préconisé que tous les groupes d’aliments (viande, poisson, œuf + fruits et légumes+ produits laitiers+ féculents, céréales+ matières grasses+sucres+boissons) soient introduits dans vos repas. En complément, boire quotidiennement de l’eau (1, 5 l minimum réparti en petites quantités tout au long de la journée) est nécessaire pour assurer une bonne hydratation de l’organisme. L’activité physique pratiquée tous les jours est bénéfique pour votre santé. Vous pouvez facilement l’intégrer dans votre vie quotidienne en fonction de vos habitudes et de vos possibilités. Profiter d’un rayon de soleil pour jardiner, sortir le chien plus longtemps, préférer sur de petites distances la marche ou le vélo à la voiture… Des aides pour le ménage, pour préparer le repas ou accompagner faire les courses…les demandes d’allocation personnalisée d’autonomie (APA) augmentent sans cesse dans le département. Ainsi, au cours des trois premiers trimestres 2008, 821 nouvelles demandes ont été traitées par le Conseil général, tandis que 969 dossiers ont fait l’objet d’une révision, en raison de l’évolution de l’état de santé des bénéficiaires. Des demandes examinées sur place par le travailleur social chargé d’évaluer le degré de la perte d’autonomie de la personne âgée. Sur toute l’année 2008, 1 100 000 heures de travail à domicile ont été proposées aux personnes âgées bénéficiaires de l’APA, dont 900 000 réalisées par les 9 prestataires de services référencés Le mode de vie est tout aussi important pour votre état de santé. - Respecter une hygiène corporelle quotidienne et éviter les comportements à risque (tabagisme, abus d’alcool…) préviendront d’éventuelles complications médicales. - Pour une meilleure récupération de l’organisme, il est indispensable de respecter votre rythme de sommeil qui diffère selon votre âge et votre activité. - De plus, se prémunir des situations de stress, gérer son temps, se fixer des priorités, maintenir une activité cérébrale ainsi que prendre soin de son image contribuent à votre mieuxêtre. En conclusion, même si le bien-être est une notion aussi vaste que personnelle, une petite piqûre de rappel sur ses fondamentaux tombe à point nommé et nous rappelle que le bien-être passe aussi par l’hygiène de vie. Pour plus de renseignements n’hésitez pas à consulter le site de l’INPES (institut national de prévention et d’éducation pour la santé) : www.inpes.sante.fr Pour joindre un(e) Conseiller(e) en économie sociale et familiale contactez la direction de la Solidarité départementale, service social territorial au 05 65 53 40 00 par le Conseil général. L’allocation peut aussi permettre de financer la téléalarme, l’adaptation du logement au handicap, l’accueil de jour… et pour les bénéficiaires vivant en établissement, elle contribue à payer leurs charges. Pour rappel, fin 2008, le département du Lot comptait 5 389 bénéficiaires de l’Allocation personnalisée d’autonomie.
Le nord prend le Bon cap C’est vers l’Ouest que regarde le nord du Lot comme si, appuyé aux contreforts du Massif Central, les 36 800 habitants de ce beau territoire se laissaient porter par le courant de la Dordogne. Le temps des gabarres est bien terminé. Et les vieilles et belles routes qui sillonnent ce bassin ont aujourd’hui bien du mal à absorber une activité économique florissante marquée par la dictature des « flux tendus » et de la compétitivité. Loin, trop loin de l’autoroute A 20. Le Conseil général du Lot, très présent à travers ses divers sites dédiés à la population, s’est engagé à activer le désenclavement routier. Le compte à rebours est entamé. La mobilisation générale de tous - élus, associations, citoyens - est indispensable pour mener à bien cet ambitieux projet. Le futur aérodrome Brive-Souillac, la future zone d’activités qui s’y adossera, ainsi que la prochaine Maison du Département participeront, eux aussi, au développement harmonieux de ce territoire. dossier 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :