[46] Contact lotois n°65 avr/mai/jun 2008
[46] Contact lotois n°65 avr/mai/jun 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°65 de avr/mai/jun 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Lot

  • Format : (277 x 392) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : interview de Gérard Miquel.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
ı 10 politiques. Le syndicat mixte que nous avons créé avec la Région et la commune de Rocamadour pour la mise en valeur du site de Rocamadour - où 25 millions d’euros seront injectés sur dix ans - participe de cette même volonté. Il en va du développement économique du département qui me tient particulièrement à cœur. Investir dans l’économie, c’est créer de la richesse. Une richesse qui profite au social, aux équipements, à l’environnement... Vous placez ce mandat sous le signe de la qualité. Le Lot a une bonne image, une image de qualité, mais nous devons aller plus loin. Nous allons lancer une démarche « qualité Lot » qui touchera le tourisme mais aussi l’habitat ou l’urbanisme. Cela passera par une politique volontariste dans le domaine du développement durable et le Conseil général doit donner l’exemple. contact lotois avril 2008 Un engagement en 2004 : « Mettre en place des maisons du Département ». La première Maison du Département devrait ouvrir à Saint-Céré en 2009. Six commissions intérieures en place Le nombre et la composition des commissions intérieures sont déterminés par l’Assemblée départementale après chaque renouvellement. Six commissions ont été formées pour cette nouvelle mandature. Elles ont élu un président. Elles étudient les propositions de l’exécutif et émettent des avis sur les dossiers qui les concernent. Leurs conclusions sont présentées par un rapporteur devant l’Assemblée départementale. ı Ainsi, le Conseil général sera pilote en matière d’habitat passif, un habitat où, de par sa conception, la consommation énergétique est réduite au maximum. La Maison du département de Saint-Céré donnera l’exemple. La qualité est un enjeu fort pour l’avenir. RENFORCER LES PARTENARIATS Les élections municipales ont apporté dans le Lot une nouvelle donne sur le département. Cela aurat-il un impact sur le Conseil général ? Tous les Lotois sont traités par le Conseil général avec équité. Mais lorsqu’une collectivité refuse notre collaboration, nous ne pouvons que le déplorer : le Conseil général peut proposer mais pas imposer. Certains résultats lors des dernières municipales devraient permettre de construire enfin des partenariats efficaces. Je pense bien évidemment à Cahors où nous allons tenter de rattraper le temps perdu. Il en va de l’attractivité économique l’avenir du Sycala (zone d’activité de Cahors Sud). Que peut faire le Département en faveur des services publics ? Si nous arrivons à tenir le cap dans le domaine économique, à participer au développement harmonieux du département, alors nous contribuerons à notre façon au maintien des services publics. Des services publics qui, je le déplore, se sont étiolés ces dernières années. Nous demandons à l’Etat d’être présent, réactif et efficace, qu’il adopte une véritable péréquation entre les territoires, qu’il prenne tout simplement en considération la volonté des citoyens. 1 e Commission : Finances – Administration générale – Personnel – Vœux – Développement local Président : Y. Périé J.-C. Baldy, M. Baldy, J.-C. Bessou, E. Bonnefond, P.Destic, Y. Périé, J. Pouget, J.-C. Requier. 2 e Commission : Affaires scolaires, sportives, culturelles – Transports scolaires Président : A. Lestrade G. Amigues, A. Bargues, J.-C. Bessou, G. Frescaline, A. Lestrade, D. Maury, N. Paulo, Y. Périé, M. Verdier. 3 e Commission : Santé - Affaires sociales Présidente : D. Orliac G. Amigues, S. Bladinières, G. Frescaline, D. Maury, A. Mellinger, D. Orliac, A. Pradié, M. Quèbre, S. Rigal, S. Despeyroux. Des choses importantes ont été exprimées lors de l’opération Lot 2020 en matière de services publics. Les maisons médicales, par exemple, fortement soutenues par le Département, sont l’expression d’une demande réelle. Elles offrent dans les communes des conditions d’accueil satisfaisantes, avec un regroupement des services de la santé. Il faut savoir adapter nos politiques aux évolutions de notre société en veillant bien à éviter les disparités sur le territoire. Les collèges ou les maisons de retraite que nous finançons participent à cet aménagement du territoire. Vous souhaitez mettre l’accent sur les projets structurants, qu’en sera-t-il donc de l’appui aux communes et au monde associatif ? Les aides aux communes vont être modifiées. Elles iront en faveur des communes qui, elles-mêmes, font des efforts, financièrement parlant, mais aussi qui s’inscrivent dans une démarche de territoire ; l’échelle de la commune ne peut plus être un périmètre suffisant pour raisonner en matière de développement et d’équipements structurants. Pour autant, les petites collectivités doivent pouvoir compter sur le Conseil général pour des opérations d’investissement indispensables. En ce qui concerne le monde associatif, très dense, véritable richesse de notre département, le Conseil général va renforcer ses aides. Quel lien faites-vous entre le poste de Président du Conseil général et celui de sénateur ? Lorsque je suis au Sénat, je peux constater que mes collègues sans mandats locaux n’ont peutêtre pas une approche des problèmes aussi 4 e Commission : Affaires économiques (agriculture - industrie - commerce – artisanat - tourisme) et Désenclavement (aérien et ferroviaire) Président : C. Delrieu J.-P. Boucard, J.-C. Calméjane, B. Choulet,C. Delrieu, P.Destic, D. Deviers, A. Mellinger, D. Orliac, J.-J. Raffy, A. Salle, M. Verdier. 5 e Commission : Aménagement – Énergie – Environnement – Urbanisme et Logement Président : G. Gary M. Baldy, A. Bargues, J.-C. Bessou, E. Bonnefond, B. Choulet, D. Deviers, G. Gary, A. Lestrade, J. Pouget, A. Pradié, J.-J. Raffy, S. Rigal, S. Despeyroux. 6 e Commission : Travaux Publics – Bâtiments – Voirie – Grands travaux Président : M. Quèbre J.-C. Baldy, S. Bladinières, J.-P. Boucard, J.-C. Calméjane,C. Delrieu, G. Gary, N. Paulo, M. Quèbre, J.-C. Requier, A. Salle.
pertinente et pragmatique que peuvent l’avoir des élus de terrain. Je dois reconnaître, par ailleurs, que ma fonction de sénateur contribue à l’avancement de nombre de dossiers lotois. Etre Président du Conseil général et sénateur, c’est complémentaire. ıJARDIN SECRET ı Lorsque vous n’exercez pas votre fonction de Président du Conseil général et de Sénateur, à quoi occupez-vous votre temps libre ? A mon jardin : je cultive pommes de terre, artichauts, tomates, fraises… Et puis j’ai aussi de jeunes plants de truffiers. Il faut savoir être patient avant qu’ils ne produisent ! En 2004, vous exprimiez une passion pour les paysages et le patrimoine lotois. La passion est-elle toujours présente ? Plus encore peut-être ! C’est un grand bonheur pour moi de parcourir le département, tout le département, le moindre recoin. J’adore son patrimoine, ses villages. C’est notre bien le plus précieux, nous devons le préserver. Un engagement en 2004 : « Créer un groupe prospective afin de préparer le Lot de 2020 ». En avril 2006, le groupe prospective a remis 55 propositions pour construire le Lot de demain. Une vingtaine ont déjà abouti ou sont en passe de l’être. Neuf vice-présidents Les vice-présidents reçoivent une délégation de fonction du président. Ils sont neuf, dont trois nouveaux à ce poste : André Mellinger, Serge Bladinières et Serge Rigal. Jean-Claude REQUIER Premier vice-président du Conseil général Chargé de l’administration générale (affaires juridiques, marchés et achats, informatique) et du tourisme. Danielle DEVIERS Seconde vice-présidente du Conseil général Chargée du développement économique (industrie, artisanat et commerce) et du désenclavement (télécommunications, aéroports, SNCF). André MELLINGER Troisième vice-président du Conseil général Chargé des affaires sociales (personnes âgées, personnes handicapées, aide sociale à l’enfance). Daniel MAURY Quatrième vice-président du Conseil général Chargé de l’éducation (université, collège, transports scolaires) et du sport. Jean-Jacques RAFFY Cinquième vice-président du Conseil général Chargé de l’aménagement et de l’espace (urbanisme, habitat, logement), des énergies renouvelables et des équipements publics ruraux. Bernard CHOULET Sixième vice-président du Conseil général Chargé de l’environnement (déchets, ENS, rivières, Parc naturel régional, fleurissement), de l’agriculture, du laboratoire départemental et du SATESE. Gérard AMIGUES Septième vice-président du Conseil général Chargé de la culture, du patrimoine et des usages informatiques. Serge BLADINIERES Huitième vice-président du Conseil général Chargé des travaux publics (bâtiments, voirie, grands travaux – navigation). Serge RIGAL Neuvième vice-président du Conseil général Chargé de la lutte contre les exclusions (RMI, insertion jeunes). La Commission permanente est élue par l’Assemblée départementale après chaque renouvellement. Comme lors de la précédente mandature, elle est composée de l’ensemble des conseillers généraux et se réunit environ une fois par mois. A la rencontre des maires du département Le vendredi 4 avril 2008, au Conseil général, les maires du département, les parlementaires ainsi que les conseillers régionaux (et leur président Martin Malvy) ont répondu présents à l’invitation de Gérard Miquel, président du Conseil général du Lot. Quelque 200 personnes se sont ainsi vu présenter la nouvelle assemblée départementale issue des urnes. Et les grandes orientations du Conseil général du Lot pour la mandature 2008-2011 ont été également évoquées. « J’ai souhaité vous rencontrer aujourd’hui car j’ai la conviction que ce n’est qu’ensemble que nous pourrons toujours mieux affronter les défis de l’avenir et rendre un meilleur service aux Lotois », a expliqué Gérard Miquel. Dans le Lot, le résultat des élections des 9 et 16 mars 2008 a débouché sur la désignation de 121 nouveaux maires, soit plus d’un tiers (35, 59% exactement) des 340 que compte le département. Cette rencontre était donc l’occasion de faire les présentations. 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :