[46] Contact lotois n°60 jan/fév/mar 2007
[46] Contact lotois n°60 jan/fév/mar 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60 de jan/fév/mar 2007

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Lot

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,1 Mo

  • Dans ce numéro : en route pour la décentralisation.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
∫rèves Un travail d’équipe pour le sport lotois Le Conseil général du Lot a réuni récemment les présidents des 44 comités sportifs départementaux avec qui il développe des relations privilégiées (le soutien du Conseil général au monde associatif sportif s’est élevé en 2006 à 463000 €). 12 Le Conseil général jeunes multiplie les actions Le Conseil général jeunes du Lot poursuit ses activités au cours de cette année scolaire. En partenariat avec l’ADDA (Association départementale pour le développement des arts), le groupe lotois Alfafar (pop-rock) se rendra à nouveau dans plusieurs collèges pour contact lotois février 2007 ı ıCette rencontre, en présence de Daniel Maury, vice-président du Conseil général en charge du sport, avait pour objectif de présenter les orientations de la politique sportive du Conseil général (partenariats et projets). Cette réunion a également formalisé un rapprochement particulier avec onze comités départementaux à travers la signature de contrats d’objectifs : ils concernent à la fois des actions spécifiques qui sont soutenues plus particulièrement par le Conseil général, et différentes manifestations qui sont aidées durant l’année. Par ailleurs, le Conseil général mène une réflexion sur la mise en place d’un dispositif de soutien aux sportifs de haut niveau. Les athlètes inscrits sur la liste des sportifs de haut niveau amateurs (liste officialisée par le ministère de la jeunesse et des sports) et licenciés dans un club du département devraient être désormais aidés par le Conseil général. Ils sont actuellement au nombre de vingt. Les conseils de TilT Le Conseil général emploie, au sein de ses services, des conseiller(e)s en économie sociale et familiale. Budget, logement, maîtrise de l’énergie, vie quotidienne, endettement : sur tous ces domaines, ils ou elles sont présents sur tout le département pour des informations, des conseils et des accompagnements. Retrouvez-les dans chaque Contact lotois, à travers la rubrique « les conseils de Tilt ». Pour que ça roule avec votre automobile Travail, courses, école, loisirs… Dans un département rural comme le Lot, il est souvent devenu incontournable de se servir d’un véhicule. Pour autant, il est indispensable de réfléchir aux différents coûts occasionnés par l’automobile. L’achat Tout d’abord, l’acquisition représente un coût important : occasion ou neuf, à vous de choisir ! Sachez cependant que si vous achetez à crédit, vous avez un délai de 7 jours pour vous rétracter. Ce délai est valable à réception de l’offre préalable de prêt. Dans le cas d’un paiement comptant, assurezvous que toutes les garanties sont réunies:• présentation d’un certificat de non gage,• règlement par chèque de banque. Vous devez obligatoirement vérifier que le contrôle technique est fait depuis moins de 6 mois. Le coût d’utilisation a - L’entretien : Il est préférable de bien entretenir votre véhicule pour assurer son bon fonctionnement (vidanges, freins, pneus…). Pour autant nul n’est à l’abri de pannes imprévisibles. Remarque : un véhicule neuf impliquera lui aussi des frais d’entretien notamment dans le cadre d’une garantie constructeur. Rappelons également que des contrôles sont obligatoires:• les véhicules de plus de 4 ans sont soumis tous les deux ans au contrôle technique obligatoire. écrire des morceaux avec le concours des élèves et des profs de musique (Contact lotois n°58). Le mercredi 23 mai sera organisée, en partenariat avec l’UNSS, la désormais traditionnelle rencontre sportive inter collèges. Elle aura lieu au lac du Tolerme à Sénaillac- Latronquière, sur le thème des activités de pleine nature. Le rapprochement avec les pompiers se poursuit : après être allés dans les centres• des pré-contrôles gratuits sont effectués par certains garages, ils peuvent vous éviter des surprises, et l’obligation d’une contrevisite elle aussi coûteuse. b - L’assurance : Il est bon de rappeler que l’assurance voiture est obligatoire. Soyez vigilants à la lecture du contrat concernant les garanties offertes. Quant au coût, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence. c - Le carburant : Vu le prix à la pompe, pensez-y dans votre budget : l’addition peut être lourde ! Bilan A vous d’être imaginatif, afin de bien utiliser votre véhicule. C’est à la portée de chacun d’entre nous. A cela s’ajoutent des alternatives:• transports en commun,• covoiturage,• vélo,• marche à pied, ainsi qu’une meilleure organisation personnelle (regrouper courses et activités sportives par exemple permet d’éviter de multiples déplacements). En plus de soulager votre porte-monnaie, vous faites un geste pour l’environnement. Pour plus de renseignements:• les sites Internet sur l’automobile ou les associations de consommateurs.• les associations de consommateurs Et pour joindre un(e) conseiller(e) en économie sociale et familiale, contactez le service Logement et vie sociale du Conseil général au 0565231400. d’incendie et de secours l’an dernier, les collégiens reçoivent cette année les pompiers dans leurs établissements, pour une formation sur l’alerte et à la protection. Un concours est lancé dont le principe est de proposer, avec une somme de 300 € à chaque collège participant, de réaliser une action en faveur de l’environnement (pour économiser l’énergie et l’eau, réduire les déchets…). Enfin, un jeu de société sur le patrimoine va également être créé.
Des routes et des hommes Depuis le 1 er janvier, quelque 300 agents de l’Equipement travaillent sous l’autorité du président du Conseil général du Lot. Après le transfert des routes nationales, la décentralisation des moyens humains est effective. La direction des Infrastructures routières, dirigée par Jean-Bernard Bénac, est aujourd’hui armée pour entretenir et améliorer les 4 026 km de routes départementales. En 2007, 32 millions d’ € seront consacrés à cette compétence qui devient, après celle de la solidarité départementale, la plus importante en termes de budget. En ce début d’année, nous vous proposons un panorama complet de cette compétence routes, et des hommes qui y travaillent au quotidien. Grands chantiers 2007, nouvelles technologies, interventions en période hivernale, sécurité routière : derrière ces sujets, des femmes et des hommes s’impliquent au quotidien. dossier 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :