[46] Contact lotois n°57 avr/mai/jun 2006
[46] Contact lotois n°57 avr/mai/jun 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°57 de avr/mai/jun 2006

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Lot

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : le Lot demain.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
routes ı 8 Les o∫stacles tom∫ent 170 obstacles de bord de route, répartis entre Espère et Gourdon (33 kilomètres) ont été supprimés. Cette expérimentation a pour but de réduire le nombre et surtout la gravité des accidents. contact lotois avril 2006 ı Supports de panneaux, arbres, murs, têtes de buses : il est prouvé que des obstacles présents en bordure de route peuvent parfois aggraver un accident. Dans le cadre d’une action de sécurité routière, une expérimentation a donc été menée dans le Lot, sur la RD 12 (un itinéraire qui voit passer plus de 2 500 véhicules par jour), afin d’enlever les obstacles latéraux proches de la chaussée, qui sont susceptibles d’accroître dramatiquement les conséquences des sorties de route. La portion concernée se situe entre Espère et l’entrée de Gourdon. Soit près de 33 kilomètres sur lesquels ont été recensés, sous l’égide du Conseil général, en collaboration avec la DDE, l’ensemble des obstacles situés sur les accotements, dans ı les fossés ou sur les talus. A ce jour, ce ne sont pas moins de 170 obstacles latéraux dangereux qui ont été supprimés, soit 5 par kilomètre : plus précisément, 136 obstacles ont été totalement supprimés (puisards, têtes de buses), 14 ont été sécurisés (murs, socles, garde-corps) et 20 arbres abattus. Sans compter la suppression des bornes kilométriques en pierre (qui ne sont plus aux normes) déjà effectuée en 2004. Sécurité routière, l’affaire de tous Le montant des travaux s’élève à 105000 € (travaux de maçonnerie réalisés par l’entreprise Marcouly). Quelques interventions ont été conduites par la DDE : abattage d’arbres, mise en place de merlons de protection… Les acteurs de ce dossier se sont rendus sur le terrain en février dernier. Ils ont regretté que quelque 120 poteaux électriques et téléphoniques restent encore en place au bord Les tunnels de la RD 662 passés au scanner C’était une première dans le Lot, et même en France. Du 28 février au 3 mars, une portion des abords de la RD 662 (entre Saint-Géry et Tourde-Faure) a été scrutée par un laser afin d’obtenir une image en 2D (coupe, profil) du site. La machine de la société Infograph avait déjà scanné de la même manière le théâtre antique d’Orange et l’intérieur de Notre-Dame de la Garde à Marseille, mais jamais le bord d’une départementale. Suite à une consultation du Conseil général, avec l’appui de la DDE en tant que maître d’œuvre, les surplombs de la falaise et les tunnels (du château des Anglais et de Coudoulous) ont donc été balayés par un rayon afin d’effectuer des relevés tous les ı Cet itinéraire voit passer 2 500 véhicules par jour. Des poteaux électriques et téléphoniques restent encore en place. de cette portion de la RD12. Depuis cette visite, EDF a fait savoir que le dossier visant à la suppression de ces obstacles était en cours. A suivre… Cette expérimentation sur la RD12 s’inscrit dans le cadre de la politique locale de sécurité routière, décidée conjointement par l’Etat et les collectivités pour la période 2004-2008. Il sera à terme utile de mesurer les effets de tels aménagements sur les statistiques des accidents. Toutefois la sécurité routière ne peut se limiter à l’intervention des pouvoirs publics. Le respect, par chacun d’entre nous, du code de la route est la meilleure garantie pour une réduction du nombre d’accidents. 3 cm, au rythme de 1800 points enregistrés chaque seconde. « On obtient ainsi un nuage de points, représentatifs du relief et du volume », explique Luc Marilier, directeur technique chez Infograph. « Ces données ont été traitées pour obtenir une coupe de la roche tous les 5m ». L’enjeu : le passage des camions et des bus (touristiques et SNCF), gênés à cet endroit par les surplombs et les voûtes des tunnels. Ils sont obligés de se déporter sur la gauche. Des travaux seront donc sans doute nécessaires pour améliorer la circulation sur cette route d’accès à Saint-Cirq-Lapopie. Les résultats de ce système d’imagerie aideront les décisions du Conseil général pour de futurs chantiers.
Le Conseil général emploie, au sein de ses services, des conseiller(e)s en économie sociale et familiale. Budget, logement, maîtrise de l’énergie, vie quotidienne, endettement : dans tous ces domaines, ils ou elles sont présents sur tout le département pour des informations, des conseils et des accompagnements. Retrouvez-les dans chaque Contact lotois, à travers la rubrique « les conseils de Tilt ». Accéder à un logement à loyer modéré ou Très modéré Se loger arrive dans le peloton de tête des dépenses d'un ménage. Si vous cherchez à réduire cette charge, l'accès à un logement à loyer modéré ou très modéré fait partie des moyens qui sont peut-être à votre disposition pour y arriver. Le loyer est alors plafonné, dans le cadre d’une convention signée avec l’Etat ou les services de l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (ANAH) par le délégataire. Qui loue ce type de logements ? > Les organismes HLM Lot Habitat : 23 avenue Alphonse-Juin 46001 Cahors cedex 9, Tél. 0565532020 SA HLM les Chalets : 190 rue Brives 46000 Cahors, Tél. 0565355063 SA HLM Polygone : 25 boulevard Gambetta 46000 Cahors, Tél. 0565354040 > Les communes : s'informer auprès des services de la mairie. > Les propriétaires bailleurs privés N.B. : Si vous êtes salarié d'une entreprise de plus de 10 personnes, votre employeur cotise à un organisme du 1% logement (ASSOCIL). Cela peut vous permettre d'accéder à un logement plus rapidement. Renseignez-vous auprès de votre employeur. Comment déposer une demande ? Pour déposer une demande en 2006, il faut que votre revenu imposable de l'année 2004 ne dépasse pas les plafonds : un couple avec 2enfants ne devra pas dépasser 30216 € pour un logement à loyer modéré ; ou 16710 € pour un logement à loyer très modéré. Un nouveau Centre départemental de l’enfance C’est sûr, un nouveau bâtiment pour le Centre départemental de l’enfance sera construit dans les prochaines années. Le Conseil général projette actuellement d’acquérir un terrain. Ce centre constitue une pièce maîtresse du dispositif de protection de l’enfance mis en place par le Département. Destiné à l’accueil Si votre situation correspond à ce critère, vous pouvez : > retirer un dossier auprès des organismes HLM, > vous renseigner auprès de votre mairie pour les logements communaux. Une fois votre demande déposée, elle est examinée lors de commissions d’attribution des logements pour le parc HLM. Les attributions sont liées à la vacance des logements et aux listes d'attente. Si votre demande n'a pas abouti dans l'année, vous devez la renouveler en signalant tout changement de votre situation familiale et en indiquant vos nouveaux revenus. Après avoir obtenu votre logement En fonction de votre situation familiale et financière, renseignez-vous : > auprès de la CAF ou de la MSA pour savoir si vous avez droit à une aide au logement. > auprès d'un(e) conseiller(e) en économie sociale et familiale présent(e) dans les centres médico-sociaux (CMS) du Conseil général du Lot qui examinera avec vous votre situation et pourra éventuellement vous renseigner sur des aides pour vous faciliter l’accès à votre nouveau logement (dépôt de garantie, frais d'agence, premier mois de loyer…). Pour tout renseignement : > CMS de Cahors, Tél. 0565204400 > CMS de Puy-L’Evêque, Tél. 0565360870 > CMS de Gourdon, Tél. 0565417200 > CMS de Saint-Céré, Tél. 0565101230 > CMS de Figeac, Tél. 0565348110 > CMS de Gramat, Tél. 0565101640 (Lire aussi page 12) social Plus de 11000 mammographies réalisées en deux ans Une femme sur dix est touchée par le cancer du sein, avec un maximumentre 60 et 65 ans. L’A- DECA 46, Association pour le dépistage des cancers dans le Lot, créée en avril 2003 pour développer le Plan national de lutte contre le cancer dans notre département, vient d’achever sa première campagne de dépistage organisée du cancer du sein (2004-2005). En deux ans, près de 30000 femmes ont reçu une invitation de l’ADECA 46 pour bénéficier d’une mammographie (sans avance de frais) et une lecture systématiquement effectuée par deux radiologues. 11293 mammographies ont été réalisées ce qui, ajouté à celles du dépistage individuel (hors ADECA), permet de dire que près de 60% des Lotoises bénéficient aujourd’hui d’une mammographie, contre 33% auparavant. « L’objectif de la campagne 2006 – 2007 est d’atteindre une participation de 60 à 80% de femmes dépistées pour le cancer du sein et de mettre en place le dépistage du cancer colorectal qui portera sur une population d’environ 52000 personnes », explique Raul Jorge Casaux, médecin coordonnateur. Lésions diagnostiquées plus tôt, traitements mieux adaptés, moins lourds, espérance de vie plus longue : la qualité de vie des femmes dépistées se trouve nettement améliorée. A partir de cette année, les femmes seront conviées à s’inscrire dans une démarche continue de prévention en recevant une invitation programmée deux ans après leur dernière mammographie ou invitation reçue. Néanmoins, toute femme qui le désire peut obtenir sa prise en charge en sollicitant directement son médecin, ou l’ADECA 46 au 0565208650. d’enfants en situation de détresse, ses locaux se doivent d’offrir un environnement chaleureux et confortable. Le bâtiment actuel, vétuste et peu fonctionnel, ne répond plus à ces critères. Ainsi, le Centre départemental de l’enfance a été en 2005 l’objet de plusieurs réparations d’urgence, dont principalement une fuite sur le réseau de chauffage enterré. N’étant pas propriétaire de l’actuel bâtiment situé au Payrat à Cahors, il paraissait difficile que le Conseil général y engage une restructuration lourde. 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :