[46] Contact lotois n°53 avr/mai/jun 2005
[46] Contact lotois n°53 avr/mai/jun 2005
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°53 de avr/mai/jun 2005

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Lot

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,8 Mo

  • Dans ce numéro : vos priorités pour demain.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Paroles de Lotois : Economie-emploi 16 Selon vous, à quoi doivent servir en priorité les Technologies de l’Information et de la Communication (informatique, Internet…) ? 55% des Lotois pensent que les nouvelles technologies doivent permettre de créer des emplois A la création d’emplois dans le Lot A permettre aux gens de travailler à domicile (télétravail…) A l’amélioration des services de proximité A promouvoir l’image du département pour nous faire connaître à l’extérieur A attirer de nouveaux arrivants A accéder à une nouvelle offre d’informations et de loisirs Autres L’informatique et les nouvelles technologies de communication sont selon vous… ? 43 42 40 contact lotois mai 2005 18 Les nouvelles technologies sont incontournables et servent surtout à communiquer rapidement 13 8 5 « Qu’il y ait un choix plus large « Priorité absolue à l’emploi dans le Lot » Jeunes 1 3 « Améliorer la formation des métiers manuels » 18 21 « Un département privilégié pour la création » 33 31 ◗ Gérald Sarrut, 30 ans, chef d’entreprise à Cahors 33 Adultes 55 Les habitants de Cahors(61%) en sont particulièrement convaincus. Trax attaque ! A l’origine de R. cette société de vêtements de sports extrêmes et de « guidon » : Gérald Sarrut. Un grand gaillard aux yeux bleus qui a attrapé le virus du design. C’est ainsi qu’en janvier 2000, il se lance. Le décollage n’a vraiment lieu qu’en 2004, lorsque l’Agence lotoise de développement - bras économique du Conseil général - le met en rapport avec trois solides associés. Gérald Sarrut, qui travaille avec les nouvelles technologies, a développé un concept de sublimation numérique : une injection d’encre dans les tissus. Cette technique favorise la créativité. « Le Lot pourrait devenir un lieu privilégié pour tout ce qui touche à la création de vêtements ou d’accessoires liés à la pratique de sports nature. Qui d’autre peut se vanter de posséder 15 000 km de chemin ? Dans ce type de loisir, l’image du département est remarquable, autant la cultiver et fixer ici de la matière grise. Les possibilités de développement sont infinies dans cette belle région ». Un moyen plus simple et plus rapide de communiquer avec les autres Un enjeu d’avenir, on ne peut pas s’en passer Un élément clé du développement économique Une façon moderne de se former ou de travailler à distance Une façon moderne et efficace d’avoir accès aux services des administrations Complètement superficiels, on peut très bien vivre sans Le seul moyen véritablement efficace de communiquer Autres
d'enseignement supérieur » Dans les années qui viennent, quelles sont vos priorités ? Les priorités des jeunes : fonder une famille et trouver un travail « Il y a à faire dans nos campagnes » revendeur de viande et charcuterie auprès des collectivités et des restaurants. « J’aurais pu facilement partir à Brive mais j’avais la volonté de vivre et de travailler ici. On y est bien. Regardez le cadre ! ». Selon lui, installer sa société dans le milieu rural a plusieurs ◗ Régis Bel, Fini de faire les courses, Régis Bel vous livre vos emplettes directement chez vous. Ce jeune père de famille de 28 ans a mis à profit une période de chômage pour imaginer son projet : « L’épicier à domicile », une nouvelle société de service basée à Cornac. Il a démarré tout seul son activité au mois de mai 2004, et salarie déjà six personnes. Régis Bel, diplômé d’un bac pro en vente, a exercé auparavant comme représentant chez Andros, puis comme Je voudrais être heureux dans ma vie de couple et fonder une famille Je voudrais trouver un travail/être autonome J’ai l’intention de réussir mes études Je veux avoir la possibilité de voyager partout dans le monde Je voudrais m’acheter une voiture Mon objectif principal, c’est de gagner beaucoup d’argent L’idéal, ce serait d’avoir beaucoup de temps libre Je veux créer ma propre entreprise Je veux diversifier les expériences professionnelles Je souhaiterais m’investir dans une grande cause J’ai déjà travaillé mais je voudrais reprendre des études Autres Parmi les actions suivantes, quelles sont celles qui vous paraissent les plus importantes pour permettre au Lot de se développer économiquement ? Jeunes « II faudrait favoriser l'implantation des entreprises afin que le Lot ne devienne pas la maison de retraite de l'Europe » 50 46 46 50% des jeunes se sentent acteurs potentiels du développement économique du Lot, pour peu qu’on les aide à créer leur entreprise 36 33 26 24 15 2 8 6 2 5 15 14 13 12 attraits. « Dans un village ou une petite communauté de communes, les créateurs d’entreprises sont mieux écoutés, le suivi est bon. Et puis je n’embauche que des gens d’ici. Et je les connais, c’est un avantage énorme ». 29 43 43 42 Un souhait particulièrement émis par les femmes (46%) contre (39%) des hommes. Jeunes Aider les jeunes à créer leur entreprise dans le Lot Faire venir de nouvelles entreprises dans le Lot (artisanat, commerce, industrie, agriculture…) Ouvrir des sections universitaires dans le département Favoriser les grands événements (festivals, foires-expositions…) Améliorer les voies de communication Développer de nouveaux équipements de loisirs Favoriser le développement des TIC (Internet, téléphonie mobile…) Faciliter la transmission et la reprise d’entreprises Autres 28 ans, marié, chef d’entreprise à Cornac Economie-emploi 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :