[46] Contact lotois n°49 avr/mai/jun 2004
[46] Contact lotois n°49 avr/mai/jun 2004
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°49 de avr/mai/jun 2004

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Lot

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 22

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : nouvelle assemblée au service du Lot.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ı La priorité : regarder plus loin Comment comptez-vous définir vos priorités ? Il faut distinguer les priorités immédiates : celles qui concernent le fonctionnement de l’institution et celles qui impactent la vie quotidienne des Lotoises et des Lotois. Pour répondre à ces préoccupations, nous devons être efficaces et à l’écoute de chacun des citoyens. Mais dans un monde qui bouge, nous devons aussi être capables de nous projeter dans l’avenir pour anticiper les difficultés de demain et proposer des politiques innovantes. Pour ce faire, et c’est une nouveauté, nous mettrons en place un groupe « prospective ». Composé essentiellement des nouveaux conseillers généraux et de personnalités qualifiées, il sera chargé de réfléchir aux problématiques du Lot à l’horizon 2020 et proposer de nouvelles politiques pour faire face à ces enjeux. Par la suite, le groupe prospective se réunira périodiquement pour vérifier l’adéquation entre les propositions formulées et les résultats obtenus dans les divers secteurs. Les Lotoises et les Lotois seront associés à cette démarche par l’envoi d’un questionnaire où ils pourront exprimer leurs souhaits pour l’évolution de notre département. en ∫ref… Revenons aux court et moyen termes. Quels sont vos projets dans le domaine de la solidarité ? L’actualité, c’est la révision du schéma gérontologique sur lequel nous travaillons pour mieux prendre en compte les problèmes des personnes âgées. Par ailleurs, nous devons être plus performants dans le domaine de l’insertion. Pour les personnes en grande difficulté, je ne crois pas à l’insertion directe en entreprise. C’est pourquoi nous devons utiliser nos nouvelles compétences R.M.I-R.M.A pour ouvrir un sas avant l’entrée en entreprise. Pour ma part, je proposerai un partenariat entre le Conseil général et les communautés de communes qui devront créer des associations sur leurs territoires afin de gérer le processus d’insertion, au travers notamment d’actions d’entretien de l’espace : petit patrimoine, rivières, chemins, etc… En matière de route, certains territoires se sentent délaissés. Qu’allez-vous proposer ? Il existe déjà un programme routier ambitieux. Certains axes sont réalisés, d’autres effectivement ont pris du retard. Il faut dire que la réglementation a rendu les procédures plus longues mais c’est le prix à payer si l’on L’expérience et la jeunesse Dès son installation, Gérard Miquel a confirmé Paul Jardillier au poste de Directeur général des services du Conseil général, une reconnaissance des qualités de cet homme d’expérience, à la tête des 450 agents du département. Jean-Marc Vayssouze, jusqu’alors chargé de mission au groupe socialiste, est promu directeur de cabinet. veut préserver notre environnement et associer les citoyens à nos choix. La priorité des priorités concerne le désenclavement du bassin Saint-Céré – Bretenoux – Biars. Les contournements de Puybrun, Bétaille et Vayrac vont devenir réalité. Nous devrons regarder de plus près pour améliorer la liaison entre ce bassin de Saint- Céré et Montfaucon, via Gramat. Pour ce qui est de la voirie en zone urbaine, j’ai déjà dit au maire de Cahors que j’étais prêt à l’aider à trouver des solutions pour l’accès sud de la ville, à Saint-Georges. Il faut construire là un giratoire pour fluidifier la circulation. Le traitement des déchets a toujours été l’une de vos préoccupations. Où en est le dossier aujourd’hui ? Il y aura bien une unité de compostage sur le département et un centre d’enfouissement technique (C.E.T), peut-être couplé à une unité de cogénération. Nous produirions alors de l’électricité et de la vapeur. Mais tout ceci est à l’étude. En tout cas, je crois fermement aux énergies renouvelables, le bois en particulier. Et vous verrez que tout est lié : nous pourrons travailler dans ce domaine avec les associations qui s’investiront en faveur du RMA. Paul Jardillier Jean-Marc Vayssouze 9
Quel type de relations envisagez-vous avec vos partenaires, sur le territoire ? Nous allons renforcer nos relations avec la Région et créer plus de liens au plan local. Dans cette perspective nous créerons des maisons du Département sur chaque pays. A Cahors, il y aura bien évidemment le futur hôtel du Département, qui sera un bâtiment ouvert aux Lotois, mais nous nous positionnerons aussi physiquement à Figeac, Gourdon, Saint-Céré, Gramat. Les Lotois pourront venir y rencontrer des services techniques (pour les routes et l’habitat en particulier), nos services sociaux, etc. De vrais lieux d’accueil et d’information pour les Lotois et un moyen pour renforcer nos liens avec les communes et les communautés de communes. Pour mener efficacement les projets importants, structurants, comment comptez-vous agir ? Comme dans la plupart des départements français, il nous faut créer un outil de gestion (genre SEM -société d’économie mixte-) pour la réalisation de projets départementaux. Nous associerons les structures socioprofessionnelles. Les grands projets ne peuvent être menés à bien sans de vrais partenariats. ıGérard Miquel, 57 ans Marié à Nathalie, deux enfants et deux petits-enfants. 10 contact lotois mai 2004 ı « Rigueur et travail » Quelles sont vos principales qualités ? « Je ne peux pas me juger. Je préfère laisser ce soin aux autres. On me dit pugnace… » Vos principaux défauts ? « Peut-être que je me consacre trop à la politique. Mais est-ce un défaut ? Quand j’ai un A court terme, la décentralisation va concerner plus encore le Département. Cela vaut en particulier avec l’intégration du personnel de la DDE et des personnels d’entretien des collèges. Ne craignez-vous pas que la note soit trop salée pour le contribuable lotois ? Je suis très favorable à la décentralisation ; je ne vais donc pas m’en plaindre. Mais il faut effectivement que les moyens financiers suivent. Pour le RMI, les sénateurs ont été vigilants afin que l’Etat, au centime près, assure la contrepartie. Dans les autres secteurs, nous serons très attentifs et ne manquerons pas de rappeler aux ministres concernés, le cas échéant, leurs engagements. En tout cas, je veillerai, sur ces missions décentralisées, à offrir le meilleur service possible au meilleur coût. En gérant de façon rationnelle, nous y parviendrons. Dans trois ans, lorsque vous ferez votre bilan, de quoi aimeriez-vous être fier ? Je ne vise pas une chose en priorité, c’est un ensemble d’objectifs inscrits dans le cadre objectif, je mets tout en œuvre pour l’atteindre. Alors j’y consacre tout mon temps. » Quelles qualités doit avoir un homme politique ? « Il doit être rigoureux et respecter ses engagements. » ı d’une prospective à long terme, en partenariat avec les forces vives du département. Je n’aime pas le coup par coup. Avez-vous l’impression de marquer une nouvelle ère pour le Conseil général du Lot ? On ne peut pas voir les choses ainsi. Chacun, à son époque, avec ses qualités, laisse son empreinte. Ce fut le cas pour Maurice Faure puis pour Jean Milhau avec qui j’ai travaillé dans un climat de loyauté et de franchise. Je ne dérogerai pas à la façon dont j’ai géré, avec succès je crois, les autres collectivités : Une règle d’or en politique ? « Rigueur, travail et opiniâtreté. » Qu’aimez-vous du Lot ? « Tout ! J’aime profondément le Lot. C’est à mes yeux le plus beau département de France. Nous avons la chance de posséder plusieurs régions naturelles riches, un patrimoine exceptionnel. Parfois on me dit que ce département est pauvre : c’est totalement faux ! Ce département est riche de son patrimoine unique, de sa culture, de ses paysages. A nous de le conserver, de le valoriser, de le faire vivre, d’être imaginatif. »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :