[46] Contact lotois n°47 oct/nov/déc 2003
[46] Contact lotois n°47 oct/nov/déc 2003
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°47 de oct/nov/déc 2003

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Lot

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 22

  • Taille du fichier PDF : 1,4 Mo

  • Dans ce numéro : la jeunesse en mouvement.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Loin des galères de son enfance parisienne, Opportune Manga, 18 ans, a trouvé son équilibre dans le Lot. Opportune Manga, née en Afrique, a échoué, enfant, à Paris. Sans véritable bouée de sauvetage. Juste le droit de survivre dans un univers hostile, au milieu des cauchemars éveillés. Une enfance amputée. En 1998, un éducateur lui propose de partir dans le Lot, vivre et se reconstruire dans un lieu de vie (1). Banco. « Je savais que je ne pourrais m’en sortir qu’en quittant Paris », confie-t-elle aujourd’hui. C’est à Gindou qu’elle jette l’ancre. Elle y découvre son Amérique. « Tout était nouveau pour moi : la campagne, une fête de village, et surtout la famille. Je ne savais pas que l’on pouvait partager ensemble un repas, discuter autour d’une table. L’adaptation n’était pas évidente, mais j’avais tellement envie de m’en sortir ». « Ici, mon port d’attache » Opportune rêve de baigner dans le monde artistique, elle s’oriente vers la photo, dans un établissement cadurcien. En juin dernier elle obtient son CAP et prépare actuellement un bac pro. Sa « famille », son village, ses amis : tout la retient ici, dans le Lot. « Je ne pensais pas m’attacher autant au Lot. Je suis déjà revenue à Paris pour un stage. Il ne me tardait plus qu’une seule chose : rentrer chez moi, à Gindou. A Paris, je ne me sens plus à ma place ». Son avenir, la grande croisière de sa vie, Opportune l’imagine dans le domaine de la mode. « Je devrai probablement un jour quitter le Lot pour aller travailler en ville. J’aime la ville. Mais je sais que je reviendrai toujours ici, c’est un peu mon port d’attache ». heureux d’être lotois Le sourire retrouvé d’Opportune ı ı L’été dernier, avant de reprendre ses études, elle a largué les amarres, quelques jours, direction l’Andalousie, avec son sac à dos, seule. Une escale dans sa vie. Un jour, elle ira plus encore vers le Sud. Elle franchira la Méditerranée, en quête de son vœu le plus cher : retrouver au Congo une petite sœur qu’elle n’a jamais vue. Jamais. Toujours, Opportune y pense. (1) Opportune Manga vit dans ce que l’on appelle un « lieu de vie », chez Cathy et Christian Borie, à Gindou. Ce couple accueille avec beaucoup de générosité, d’intelligence et de professionnalisme des jeunes en difficulté qui leur sont confiés, dans le cadre de l’association « La porte ouverte ». « J’aime, j’aime pas » Un peu : ne pas être dérangée à mon réveil ∫eaucoup : manger de bonnes choses « Le Lot m’inspire la tranquillité ». A la folie : la mode. C’est presque maladif. Je rêve de voir un défilé de Dior ou de Gaultier. Pas du tout : le racisme. 21
22 octo∫re 16 et 17 « La nef des fous » (théâtre) Cahors – Les Docks Rens. 05 65 20 88 60 16 et 18 « Le cerveau c’est le bordel » (théâtre) Figeac – Salle Balène - Rens. 05 65 34 24 78 18 Marathon du Cahors et de la Gastronomie Vallée du Lot Rens. 05 65 53 20 65 18 Soirée café-théâtre Payrac – Rens. 05 65 37 94 27 19 Fête du cidre et de la châtaigne Saint-Céré 19 Concours de sauts d’obstacles Cahors – Rens. 05 65 22 38 89 26 Fête de la Noix Thégra 21 Pierre Perret Figeac – Espace F. Mitterand Rens. 05 65 34 24 78 24 et 25 « Fa 5, le cri de l’ange » (musique) Cahors – Théâtre Rens. 05 65 20 88 60 en ∫ref... L’album photo d’André Breton 29 photos présentant André Breton dans le Lot sont déposées depuis le 15 juillet aux Archives départementales du Lot. Acquis au printemps dernier, lors d’une vente aux enchères exceptionnelle à l’hôtel Drouot à Paris, ces clichés attestent, s’il en était besoin, du fort contact lotois octo∫re 2003 novem∫re 1 et 2 « Les 2 jours de Montcuq » (endurance équestre) Montcuq – Rens. 05 65 24 35 77 4 « Tchernobyl ou la réalité noire » (théâtre) Cahors – Les Docks Rens. 05 65 20 88 60 7 « Todo esto por amor » (danse) Cahors – Théâtre Rens. 05 65 20 88 60 8 « Divergences s’expose » (danse) Cahors – Les Docks Rens. 05 65 20 88 60 8 Soirée Mauricienne Souillac 8 La Tordue Figeac - Espace F. Mitterand Rens. 05 65 34 24 78 12 « L’Odyssée » (jeune public) Cahors – Théâtre Rens. 05 65 20 88 60 15 « Du cinéma pour les oreilles » (musique) Figeac – Centre Culturel Rens. 05 65 34 24 78 17 Compagnie Lubat Michel Portal Figeac – Centre Culturel Rens. 05 65 34 24 78 20 « La double inconstance » Cahors – Théâtre Rens. 05 65 20 88 60 22 Soirée Label oc-sonic (musique occitane d’aujourd’hui) Saint-Jean-Mirabel 26 « Cinq cordes dont une vocale » (humour musical) Figeac – Espace F. Mitterand Rens. 05 65 34 24 78 28 Les sea girls Cahors – Les Docks Rens. 05 65 20 88 60 Prochaines séances du Conseil général > Lundi 27 octobre 2003 > Jeudi 18 et vendredi 19 décembre 2003 attachement d’André Breton pour le Lot et plus spécialement pour Saint-Cirq-Lapopie. Ces photographies, accessibles aux visiteurs des Archives départementales, viennent enrichir le fonds iconographique, déjà riche, du département du Lot.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :