[44] Loire Atlantique n°119 déc 12/jan 2013
[44] Loire Atlantique n°119 déc 12/jan 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°119 de déc 12/jan 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Loire-Atlantique

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : cinéma, une palme pour le territoire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
Chacun sa voix Les tribunes des groupes sont sur loire-atlantique.fr MAJORITÉ groupe socialiste et divers gauche Le mariage pour toutes et pour tous, c’est l’égalité devant la République ! Article Premier de la Constitution de la République française : « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction (…). » Toutes les discriminations, qu’elles soient raciales, religieuses, culturelles, liées au genre, à la sexualité, à une situation de handicap, à l’engagement syndical ou politique, sont des attaques contre notre République. C’est l’égalitédes droits, qui a fondé notre République ; sans cette égalité, la citoyenneté n’a ni sens ni avenir. Dans ce cadre, le mariage est une institution républicaine et laïque qui permet à un couple de vivre en sécurité son amour et de fonder un foyer qui sera reconnu comme tel par l’ensemble de la communauté. En finir avec les discriminations d’accès à cette institution, c’est redonner toute sa force à cette cérémonie en concrétisant la devise que nous avons sur les murs de nos mairies : liberté, égalité, fraternité. C’est simplement garantir la liberté de choix et l’égalité devant la loi pour tous les couples parce que personne, pas même l’État, n’a le droit de nous dire qui aimer ou ne pas aimer ! Victor Hugo disait avec toute la force et le génie de son verbe : « La liberté, c’est le droit et la société, c’est la loi. » De cette manière, il exprimait le fait qu’en démocratie la seule garantie absolue de la liberté, c’était bien l’égalité des citoyens face à la loi. Cette loi instituant le mariage civil pour toutes et tous, nous l’appelons donc de nos vœux et ce depuis longtemps parce que nous sommes élus de la République française et que nous avons toujours placé la lutte contre les injustices, les discriminations et pour la liberté au cœur de nos valeurs. Quels que soient nos croyances, nos principes philosophiques ou notre héritage culturel, nous avons tous le devoir de respecter la loi de notre République et de la faire appliquer. Aujourd’hui, le débat a lieu, il est sain et utile quand il reste respectueux de chacune et de chacun mais nous réaffirmons avec force notre opposition à ces factions religieuses et aux extrémistes de tout bord qui n’ont de cesse de stigmatiser, de juger et de diviser les Françaises et les Français. Tahar Ben Jelloun, prix Goncourt, a écrit très justement que « la nature crée des différences et [que] la société en fait des inégalités ». L’obscurantisme et le fanatisme en font des discriminations. ■ Les élus socialistes et divers Gauche signataires de cette tribune : G. Allard B. Aunette R. Baron H. Bocher P.Bolo A. Cotonnec R. David B. Deniaud B. Gagnet P.Grosvalet F. Hervy L. LeclairC. Leduc-Bouchaud R. Leroux V. Lopez Y. Mahé M. Martin G. Mauduit M. Ménard M. Merlet M. Meunier D. Morisson C. Naud M. Neveu F. Padovani G. Philippot JY. Ploteau J. Poulain A. Robert J. Rolland P.Scilbo C. SeyseC. Touchefeu F. Verchère M. Verger Les élus sans étiquette : J. Charrier P.Chevalier D. Uberti Tél. 02 40 99 03 45 groupe.socialisteetdivers gauche@loire-atlantique.fr OPPOSITION Groupe « Démocratie 44 » Aéroport de Notre-Dame-des-Landes : la violence est inacceptable ! L’utilité du nouvel aéroport situé à Notre-Dame-des-Landes continue à alimenter les débats. Pourtant, ce projet n’en est plus un. Le débat a eu lieu. Il s’est conclu en 2008 par la déclaration d’utilité publique, l’annonce de la compatibilité de l’aéroport avec le Grenelle de l’environnement, la signature du contrat de concession avec Vinci en 2010, l’arrêté préfectoral lançant les opérations préalables mi-2011 et le rejet des principaux recours contestant cette opération. Aujourd’hui, nous sommes entrés dans la phase opérationnelle. Les travaux de la route d’accès vont débuter dans quelques jours. Depuis plusieurs semaines, une poignée d’opposants au projet, pour la plupart non originaires de Loire Atlantique, multiplie les actes de violence et opère une radicalisation extrêmement inquiétante que les élus Démocratie 44 dénoncent fermement. Si chacun a légitimement le droit d’être favorable ou opposé au transfert de l’aéroport de Nantes à Notre-Dame-des-Landes, il est en revanche inacceptable de contourner les règles de droit, de détruire des routes, de saccager des matériels de travaux, d’abattre des arbres, d’occuper illégalement des habitations privées, de s’en prendre physiquement aux personnels et aux forces de l’ordre… Si chacun peut avoir un avis sur ce dossier, tout le monde doit être respectueux des décisions prises dans un cadre démocratique. Les récents actes de violence sont parfaitement inadmissibles. La contestation violente, qui s’apparente parfois à des phénomènes de guérilla, ne peut en aucun cas être cautionnée par le silence des élus. Une telle attitude serait antirépublicaine. C’est pourquoi les élus Démocratie 44 regrettent et dénoncent la venue de personnalités nationales, extérieures au département. Leur présence ne fait qu’aggraver la situation et qu’augmenter la tension sur place. Les élus Démocratie 44 rappellent que dans leur très grande majorité, les actes violents et criminels sont commis par des personnes extérieures au département ou au territoire national. Les habitants, les agriculteurs qui vivent en permanence sur place sont les victimes de ces agissements. Aujourd’hui, il est urgent que le Gouvernement et le Premier ministre rétablissent l’ordre républicain dans cette partie de la Loire-Atlantique. Il est indispensable que le Gouvernement affirme sa position, se prononce sur l’avancée du projet et accélère sa réalisation. Car le Grand Ouest a besoin de cet aéroport ! ■ Les élus membres : R. Amailland J-R. Audion S. Beaugé P.Bertin Y. BigaudC. Canonne B. Clouet J-C. Daubisse B. Douaud P.Girard Y. Haury A-S. GuerraL. Le Masne J. Massé G. Meunier J. Parpaillon M. Perrion J-M. Tobie A. Trillard Les élus rattachés administrativement au groupe : J-L. Besnier C. Gautier Tél. 02 40 99 03 26 Site : democratie44.over-blog.com 24• loire-atlantique• DÉCEMBRE 2012• le magazine du Département
Sortir culture La Folle journée… C’est un vaste panorama de la musique française et espagnole jusqu’à nos jours, soit de Georges Bizet à Pierre Boulez. La Folle Journée 2013, c’est l’heure exquise, celle de Claude Debussy, de Maurice Ravel de Paul Dukas… ■■Du 25 au 27 janvier à Saint-Nazaire et du 30 janvier au 3 février à Nantes. Programmation sur www.follejournee.fr DR P.Pascal Coups de cœur exposition Infatigable militant Actuellement à l’hôtel du Département, une exposition retrace la vie d’Aristide Briand, né à Nantes en 1862, en valorisant l’engagement de cet infatigable militant. Une conférence est organisée mardi 15 janvier 2013 à 18h30 sur le thème « De l'époque d'Aristide Briand à la nôtre, une histoire parallèle », en présence de Christophe Bellon, maître de conférences en histoire contemporaine. ■■Inscription sur réservation à l’hôtel du Département : accueil.communication@loire-atlantique.fr ou au 02 40 99 16 90. Exposition à voir jusqu'au 31 janvier. Découvrir un aperçu de l'exposition Aristide Briand sur loire-atlantique.fr/aristide loire-atlantique• DÉCEMBRE 2012• le magazine du Département• 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :