[44] Loire Atlantique n°119 déc 12/jan 2013
[44] Loire Atlantique n°119 déc 12/jan 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°119 de déc 12/jan 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Loire-Atlantique

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : cinéma, une palme pour le territoire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Grand angle La vie de quartier Dimanche pluvieux dans le bourg de Saint- Herblain. Tout est fermé, la seule activité se situe rue du Calvaire. Le petit groupe se pressait, ce jour-là, pour prendre son billet quelques minutes avant la séance de Dans la maison, le dernier film de François Ozon. Le Lutetia, cinéma d’art et d’essai de Saint-Herblain, accueille sa troisième séance de la semaine. Jean-Paul Bourbigot, le président, passe saluer les bénévoles. « L’association en compte 66, chacun occupant un poste nécessaire au fonctionnement : projection, accueil, caisse, sécurité… » C’est un cinéma comme il en existe aux quatre coins du département, à l’ancienne, un écran de proximité que l’on souhaiterait ne jamais voir vieillir. Pour y parvenir, les soutiens du CNC (centre national du cinéma) et du Département sont nécessaires afin d’équilibrer les comptes, fragiles. En contrepartie, ces cinémas d’art et d’essai s’engagent à diffuser une part importante de films classés dans cette catégorie, comme d’accueillir des dispositifs d’éducation à l’image. « La classification Art et essai est beaucoup moins élitiste que l’image qu’elle véhicule, et notre objectif reste de faire plaisir à un public le plus large possible. » Simple, convivial, humain Le cinéma a enregistré 23 134 entrées la saison dernière, « c’est 10,5% de plus que l’exercice précédent, mais nos 423 séances pèsent peu au regard du million d’entrées réalisé par chacun des deux complexes », situés à moins de trois kilomètres. L’intérêt est ailleurs. Le Lutetia mise sur un accueil, chaleureux, humain : le café offert le dimanche, un débat après le film de temps en temps, des petits gâteaux préparés par les bénévoles… « Il n’est pas rare de voir les gens se regrouper à la fin du film, et échanger spontanément. Dès la séance terminée, il n’y a aucune obligation de quitter les lieux. » Cinéma et différence Le réseau Ciné-ma différence permet aux personnes en situation de handicap d’accéder à des séances spécifiques, dans des cinémas tout public. Les prochaines séances sont prévues le 19 janvier à Saint-Sébastien-sur-Loire, et le 9 février à Saint-Nazaire. ■■www.cinemadifference.com ❱❱ Le cinéma associatif Le Lutetia, à Saint-Herblain, propose une programmation tout public, et des séances sur le temps scolaire. ■■www.cine-lutetia.net V.Joncheray 10• loire-atlantique• DÉCEMBRE 2012• le magazine du Département
Le numérique fait son cinéma Les Trois Mousquetaires, tourné par Henri Diamant-Berger en 1932 du côté du Croisic et de Batz-sur-Mer, connaîtra-t-il encore le grand écran ? L’ambiance Belle Époque des cinémas s’est en effet quelque peu dépoussiérée en passant à l’heure du numérique, faisant redouter chez les cinéphiles une disparition annoncée des pellicules en 35 mm. Si la numérisation des salles a nourri d’autres inquiétudes – poids du matériel, fragilité des supports, financement, formation –, le numérique s’est inscrit au générique de chaque structure en Loire-Atlantique, pionnière en la matière au niveau national : le Montluc cinéma de Saint- Étienne-de-Montluc, l’Odéon de Guémené- Penfao, Ciné Malouine de Saint-Malo-de- Guersac (…), tous les cinémas, y compris les plus modestes, ont suivi l’évolution numérique ces deux dernières années. La technologie a bouleversé les habitudes des dizaines de projectionnistes bénévoles, qui ont dû se former, avec les aides du CNC et des … tous les cinémas, y compris les plus modestes, ont suivi l’évolution numérique ces deux dernières années. collectivités territoriales, conscientes de l’enjeu culturel et social mené sur les territoires. De leur côté, les spectateurs apprécient une qualité d’image inégalée et un son remarquable. Le prix du billet n’a, quant à lui, pas évolué pour autant. Oreilles de Mickey « C’est un passage indispensable pour assurer la vie de nos cinémas », insiste Claude Guillon, présidente du cinéma Saint-Michel à Saint-Michel- Chef-Chef. Pas question pour autant de se séparer des projecteurs en 35 mm : les énormes bobines en oreilles de Mickey, nées aux États-Unis en 1937, sont parfois exposées comme des curiosités d’une autre époque. Mais le plus souvent, les machines continuent de servir à la projection de certains films, proposés notamment lors de séances spécifiques. « Nous participons ainsi à la conservation de notre patrimoine », dit Claude Guillon, et « maintenons une diversité culturelle, en restant les seuls à diffuser ces images du passé. » ❱❱ Le cinéma de quartier est un des seuls lieux culturels ouverts le dimanche. S. Dacher Réseau SCALA, atout proximité Programmations spécifiques (films du patrimoine, documentaires, séances pour enfants...), formation pour les bénévoles et salariés des salles concernées, développement d’actions jeune public… Le Département a confié à l’association Le Cinématographe Ciné-Nantes Loire-Atlantique l’animation du réseau SCALA*. « Cette mission facilite également la circulation des films les plus fragiles qui permettent aux salles de diversifier leur programmation et, au-delà, de résister au potentiel des grands groupes industriels », explique Catherine Cavelier, coordinatrice du réseau. « In fine, il s’agit de maintenir en Loire-Atlantique un maillage d’équipements et de diffusions des œuvres », à l’image du réseau départemental, très dense, des bibliothèques. * Salles de cinéma associatif de Loire-Atlantique ■■www.lecinematographe.com Liste des cinémas associatifs sur loire-atlantique.fr/lemag loire-atlantique• DÉCEMBRE 2012• le magazine du Département• 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :