[42] Loire magazine n°98 mar/avr 2013
[42] Loire magazine n°98 mar/avr 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°98 de mar/avr 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Loire

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : tout pour la musique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
ACTUALITÉS BIENNALE 2013 En route pour le design L’Espace 42 du Conseil général, rue Charles de Gaulle, vous invite à découvrir du 8 mars au 26 avril « Design et vélo : une nouvelle rencontre ». Une exposition qui s’inscrit dans le cadre de la 8 e Biennale Internationale du Design de Saint-Étienne. Le thème retenu pour la Biennale 2013, « L’empathie ou l’expérience de l’autre », se décline à travers 51 expositions, de Saint-Étienne à Lyon en passant par Saint-Chamond et Rive de Gier. Le Conseil général a choisi de mettre en valeur sa politique cycliste et de montrer que design et mobilité durable pédalent de concert dans un département dont l’histoire est intimement liée à l’industrie du vélo. L’exposition présente en premier lieu le travail mené en collaboration avec des élèves de l’École d’Art et de Design et des designers. Ils ont créé des bornes kilométriques stylisées pour le jalonnement des cols ligériens. Comment allier tradition et modernité ? C’est ce que vous découvrirez ensuite avec une exposition de cycles design, fabriqués et montés dans le département. Les plus sportifs pourront aussi profiter du « home trainer vidéo » (simulateur) mis à votre disposition. La montée du col de la Croix de Chaubouret risque de vous fatiguer… Enfourchez votre bicyclette, il est temps de s’entraîner ! n Sonia Mellouki Plus d’infos 8 e Biennale Internationale du Design Saint-Étienne. Du 14 au 31 mars 2013 www.biennale-design.com 10 PATRIMOINE Une chasse au trésor interactive À partir du 15 mars, équipez-vous d’un crayon, d’une clé magique et de bonnes chaussures de marche ! Avec le soutien du Conseil général, le syndicat mixte du Pays Roannais lance un grand jeu de piste interactif pour inviter les Ligériens à découvrir le patrimoine local en famille. Votre mission : retrouver les voleurs des potions magiques de Mathéron, inventeur de génie et « Grand Alchimiste » sous le règne de Charles VII en l’an 1430. Les précieux breuvages ont été dérobés par des voleurs à l’aide d’une clé magique qui leur permet de voyager à travers les époques. À vous de retrouver les « portes du temps » dans les villages d’Ambierle, Saint-Haon-le-Châtel, Belleroche et Lay. Celles-ci révèleront leurs secrets, indispensables pour reconstituer la potion magique de Mathéron. Initiée par le syndicat mixte « le Roannais en Rhône- Alpes », regroupant 118 communes, cette initiative unique en France est soutenue par le Conseil général à hauteur de 30 000 euros. Pour mener l’enquête, procurez-vous le kit de jeu auprès d’un office de tourisme ou sur www.matheron.net. Pour 10 euros, vous disposez du carnet de route et d’une « clé magique ». Vous pouvez jouer sur un, deux, trois ou quatre villages, chacun possédant ses propres énigmes. n Sonia Mellouki PLUS D’INFOS Tél. : 04 77 44 96 01 E-mail : contact@matheron.net www.matheron.net Loire Magazine n n°98 - Mars - Avril 2013
ACTUALITÉS TOURISME La Loire sur la voie du cycle Le vélo est en tête du peloton sportif français, devant la pétanque. Né en terre ligérienne, il fait un retour en force à des fins sportives, touristiques et utilitaires. Un mouvement encouragé par le Conseil général dans le cadre d’une politique cycliste bien en selle. définis sur 14 cols emblématiques, qui seront équipés de bornes kilométriques design (lire aussi article en page 10). À commencer par les cols de l’Œillon et de la Croix de Chaubouret. « Avec des cols équipés et aménagés, les sportifs vont être comblés », se réjouit Cyril Dessel. Le Conseil général investit 2,9 millions d’euros sur quatre ans pour sa politique cycliste. En 1886, le premier vélo de Manufrance voit le jour à Saint- Étienne. Incarnant le sport et le loisir, le deux-roues a aussi été longtemps un moyen de transport incontournable, avant de se faire doubler par l’automobile. Aujourd’hui, ce mode de déplacement doux et économique revient dans la course à grande vitesse. Seniors, sportifs, touristes, collégiens… les adeptes sont de plus en plus nombreux. Et la Loire possède « un fort potentiel cyclable : un relief varié, de beaux paysages et des parcours adaptés », souligne le Ligérien Cyril Dessel, coureur cycliste professionnel. À vos pédales ! Pour accompagner ce renouveau et offrir aux Ligériens des itinéraires sécurisés, le Conseil général vient d’adopter un schéma de développement du vélo dans la Loire. Couvrant la période 2013-2020, celui-ci veut favoriser les usages cyclistes en équipant d’abris ou de consignes à vélo les collèges et arrêts TIL. Il veut aussi donner un nouvel élan à la politique de développement touristique en poursuivant les aménagements de véloroutes et voies vertes. Pour ne pas perdre les pédales, le Département concentre son action sur deux axes majeurs : nord/sud et est/ouest. Colonne vertébrale du futur réseau ligérien, ils permettront de rejoindre les réseaux cyclables locaux, régionaux et nationaux. Enfin, les routes départementales seront aménagées dans une perspective « multimodale » pour mieux accueillir les cyclistes. Les associations sur la piste La Loire est riche en associations sportives cyclistes, qui passent le grand plateau pour développer la pratique du vélo. Une relation de confiance s’est installée entre le Conseil général et le mouvement associatif. Ce dernier a par exemple collaboré au projet de jalonnement des cols du département. Parcours et tracés ont pu être ainsi Le vélo pour garder la forme L’ambition du Conseil général prend plusieurs directions : sportive, touristique, récréative et utilitaire. Parce que nous ne sommes pas tous d’anciens maillots jaunes, les itinéraires aménagés s’adressent à un large panel d’usagers. « Mais tous doivent respecter le code de la route ! », souligne Cyril Dessel. Du collégien qui va en cours au touriste en visite, en passant par la famille en balade, pratiquer la bicyclette est un bon moyen d’entretenir son capital santé. Selon une étude de l’Organisation Mondiale de la Santé, cela réduit le risque de cancer, d’obésité, d’anxiété et de problèmes cardio-vasculaires. Alors, à moins de mordre le bitume, faire du vélo dans la Loire restera toujours un plaisir. n Peggy Chabanole Alain Laurendon Vice-Président chargé du tourisme « Le vélo est un mode de déplacement économique et excellent pour la santé. C’est à la fois un sport, un plaisir et un outil de découverte touristique. Grâce au réseau cyclable en construction, les Ligériens pourront redécouvrir autrement le patrimoine du département. » 11 Loire Magazine n n°98 - Mars - Avril 2013



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :