[42] Loire magazine n°96 nov/déc 2012
[42] Loire magazine n°96 nov/déc 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°96 de nov/déc 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Loire

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,2 Mo

  • Dans ce numéro : la Loire terre de saveurs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
ACTUALITÉS SERVICES À DOMICILE Des professionnels au service des assistants de vie Préparer les repas, faire le ménage… Les assistants de vie interviennent au domicile de personnes âgées ou handicapées pour les aider à maintenir leur autonomie. Afin qu’ils puissent se former et échanger gratuitement avec des professionnels, le Conseil général a ouvert en octobre trois Relais Assistants de Vie. Rachel DRI Animatrice Relais Assistants de Vie au Puits de l’Aune 10 S’occuper de la maison, de la cuisine ou des démarches administratives : autant de tâches quotidiennes que les personnes dépendantes ne peuvent plus assumer et que les assistants de vie prennent en charge. Employés directement par des particuliers, ces derniers se retrouvent souvent isolés. Les trois Relais Assistants de Vie mis en place par le Département leur proposent un accompagnement gratuit et personnalisé. Cinq séances pour s’informer et se former Vous êtes assistant de vie ? Inscrivez-vous pour participer à au moins cinq séances d’information et de formation, organisées en partenariat avec le porteur national de ce dispositif, l’Institut de professionnalisation des emplois de la famille (IPERIA), et financées en partie par la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA). Le contenu pédagogique est défini en fonction des thèmes que chaque participant souhaite aborder. Un neurologue vous aidera par exemple à appréhender les problèmes liés à la maladie d’Alzheimer. Une diététicienne pourra vous conseiller en matière de préparation et d’équilibre des repas, etc. Un lieu d’écoute et d’échange Les relais donnent aux assistants de vie la possibilité de se rencontrer et d’échanger sur leurs expériences. Ils favorisent ainsi la création de liens entre salariés et d’un véritable réseau professionnel. Les interventions réalisées par des experts sur des thématiques comme l’ergonomie, la gestion quotidienne de la dépendance ou des situations d’urgence leur permettent aussi d’améliorer la qualité du service apporté à leurs employeurs. n Véronique Bailly Trois relais assistants de vie dans la Loire Relais de Saint-Étienne 23, rue d'Arcole 42000 Saint-Étienne Relais du Forez Puits de l'Aune - Rue Louis Blanc 42110 Feurs Relais de Roanne 31, rue Alexandre Raffin 42300 Roanne « Nous évaluons les besoins des assistants de vie pour faire intervenir des professionnels sur des thématiques précises : la maladie d’Alzheimer, les troubles d’agressivité… L’objectif est de les professionnaliser, d’éviter leur isolement et de leur offrir une meilleure reconnaissance. » Patricia PAVOT Assistante de vie « Ces formations doivent nous permettre d’échanger et d’apprendre des gestes qui nous aident au quotidien. J’ai déjà l’expérience des pathologies liées à Alzheimer et la maladie de Parkinson. Je souhaite maintenant me spécialiser dans l’aide aux personnes handicapées. » Comment s’inscrire ? Pour adhérer gratuitement à un Relais Assistants de Vie, téléphonez au numéro vert 0 800 820 920 ou connectez-vous sur www.iperia.eu Vous pouvez aussi vous adresser au Puits de l'Aune au 04 77 26 11 65. Loire Magazine n n°96 - Novembre - Décembre 2012
ACTUALITÉS JOURNéE DES MAIRES Le Département, partenaire irremplaçable des collectivités La 4 e édition de la Journée des Maires a réuni vendredi 12 octobre 150 élus ligériens. Initié par le Président du Conseil général Bernard Bonne, ce rendez-vous annuel offre aux acteurs locaux un temps d’échange privilégié. « Notre Conseil général est l’un des départements qui en fait le plus en matière d’aide aux communes », a souligné Bernard Bonne dans son discours d’ouverture de la 4 e Journée des Maires et des Présidents de Communautés de Communes. « Les partenariats entre nos collectivités me paraissent irremplaçables », a-t-il déclaré aux 150 maires, présidents de communautés de communes et parlementaires qui ont répondu à son invitation. Au programme de cette journée de travail, 4 thèmes : la prospective budgétaire du Conseil général, la politique de contractualisation et l’offre d’ingénierie, les services numériques et la Maison Loire Autonomie. Ne pas augmenter les impôts Alors que plusieurs départements rencontrent des difficultés pour boucler leur budget 2013, la Loire parvient à composer avec une conjoncture de crise. « Notre devoir consiste à anticiper un contexte financier tendu afin d‘optimiser la dépense publique », a indiqué le Député Paul Salen, 1 er Vice-Président chargé des Finances. Malgré la hausse continue des dépenses sociales, qui représentent 56% du budget départemental, le Département fait le choix de ne pas augmenter ses impôts. Les efforts seront concentrés sur la maîtrise des dépenses relatives au fonctionnement de la collectivité. Aider les communes malgré la crise « Nous continuons de vous soutenir dans la réalisation de vos projets communaux et intercommunaux », a assuré pour sa part aux élus Michel Chartier, Vice-Président chargé du Partenariat et de la contractualisation avec les territoires. Le soutien aux collectivités prend souvent la forme d’un contrat, comme les Contrats communaux d’aménagement (COCA). Le Conseil général peut aussi apporter une aide technique directe, par exemple pour la gestion de l’eau et l’assainissement, ou à travers la mise à disposition d’architectes. Relever le défi du numérique Soucieux d’investir pour l’avenir, le Conseil général mise aussi sur le numérique, « l’un des facteurs clés de l’attractivité et de la compétitivité de notre territoire », selon Georges Ziegler, Vice-Président chargé de l’Économie. Il accompagne ainsi les communes et communautés de communes dans la mise en place de la dématérialisation des actes administratifs et des marchés publics. Il favorise également l’implantation de centres de télétravail en soutenant la grappe d’entreprises Numélink. Répondre à la perte d’autonomie Claude Bourdelle, Vice-Président chargé des Personnes âgées et des Personnes handicapées, est ensuite intervenu pour présenter la Maison Loire Autonomie, nouveau dispositif mis en place par le Conseil général pour faciliter les démarches des Ligériens en perte d’autonomie. « L’objectif est d’offrir un accompagnement global des personnes fragilisées par le grand âge ou par une situation de handicap », a-t-il souligné (lire aussi en pages 8 et 9). n Émilie Couturier 11 Loire Magazine n n°96 - Novembre - Décembre 2012



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :