[42] Loire magazine n°136 jui/aoû 2019
[42] Loire magazine n°136 jui/aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°136 de jui/aoû 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Loire

  • Format : (206 x 280) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : Montbrison, plus beau marché de France.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
LA LOIRE ET VOUS 34 LOIRE MAGAZINE PORTRAIT Géant vert Roland Romeyer DIRECT, DRÔLE, AFFABLE, IL A LE CŒUR SUR LA MAIN. LE PRÉSIDENT DE L’AS SAINT-ÉTIENNE CULTIVE DE FAÇON AUTHENTIQUE LES RACINES DU CLUB ET DE SON PEUPLE VERT. UN PERSONNAGE ATYPIQUE ET ATTACHANT, QUI INCARNE LES VALEURS DE L’ASSE, EN LES PORTANT SUR TOUS LES TERRAINS, AUSSI BIEN SPORTIFS QUE CARITATIFS. Costume bleu marine, lunettes noires, sourire aux lèvres. Même au milieu d’une foule de supporters, il est immanquable. Roland Romeyer possède à la fois la prestance d’un dirigeant et la chaleur humaine stéphanoise. Devant le siège social de l’AS Saint-Étienne, il échange quelques mots avec des fans sur la belle saison du club, plaisante volontiers et donne son feu vert pour quelques photos. « Entrez, je vous récupère un poster ! » lance-t-il spontanément. « Quelle chance ! Vous ne verriez pas ça dans un autre club », glisse un heureux visiteur. Ici, Roland Romeyer est sur son terrain de jeu. Il n’est pas de ceux qui ont la balle au pied mais plutôt de ceux qui portent les Verts à bras-le-corps. Et il incarne non seulement le club, mais aussi ses valeurs de solidarité, d’humilité, de courage et de travail. Né en 1945 à Pont-Salomon, en Haute-Loire, le président du directoire de l’ASSE aime envers et contre tout « donner du bonheur aux gens ». Dès qu’il le peut, il aide les plus fragiles. On le retrouve pratiquement sur tous les terrains avec l’association Cœur-Vert, créée en 2011. Citoyenneté, solidarité face au handicap ou à la maladie, sport amateur, environnement  : grâce à cette fondation, le club encourage diverses actions d’intérêt général. « Les fonds récoltés par Cœur-Vert sont redistribués intégralement », souligne le dirigeant. Ils permettent par exemple à des jeunes en situation de handicap de pratiquer leur sport favori. Une équipe de footfauteuil ASSE Cœur-Vert Aesio dispute ainsi des matchs de championnat de France en D3. « Ces joueurs sont heureux de porter le maillot vert. Ils ont le sourire et c’est vraiment émouvant. » Je veux voir les supporters heureux. Ancien patron de la société d’agencement Sacma, Roland Romeyer devient partenaire du club en 1996 avant d’en prendre les rênes en 2004. Homme d’affaires, il est avant tout un fervent supporter. « Depuis mes 12 ans ! » confie-t-il, avant de raconter son premier match à Geoffroy-Guichard. « En 1957. Un dimanche à 15 h… C’était un derby ! » Les yeux ronds comme des billes et le cœur battant, Roland tombe amoureux du Chaudron. « Je venais de la campagne et je n’avais jamais vu une telle ambiance. Toutes ces couleurs, cet esprit convivial et solidaire… » Doté d’un tempérament de gagnant, ce président aime que les Verts mouillent le maillot. « Les Stéphanois vivent au rythme du club. Si l’ASSE va, tout va. Et je veux voir les supporters heureux. Quand je les vois pleurer à cause d’une défaite, j’ai de la peine. Quand je les vois heureux, je le suis aussi. » Ce grand sensible garde en lui une humilité sincère, qu’apprécient les Stéphanois. « Je n’oublie pas d’où je viens. Mes grands-parents étaient paysans et j’aimais la fraternité qui régnait entre eux. » Accro au ballon rond, et fan de rallye à ses heures, Roland Romeyer est aussi un inconditionnel du vélo depuis l’enfance. Capable de relever des paris fous, il roule d’ailleurs régulièrement pour la bonne cause. En 2013, dans le cadre d’une opération caritative, il pédale ainsi depuis Saint-Étienne jusqu’au Stade de France. Le peloton, formé de 42 vélos au total, est escorté par la Garde républicaine. Les Parisiens scandent Allez les Verts sur leur passage… « Quel beau souvenir ! » Tatoué d’une panthère et du logo de l’ASSE, ce fantasque au cœur d’or ne connaîtra jamais le blues du businessman.
E n 5 dates 2004  : Coprésident de l’ASSE 2011  : Création d’ASSE Cœur-Vert 2013  : Victoire de l’ASSE en Coupe de la Ligue 2015  : 100 e match de l’ASSE en Coupe d’Europe 2019  : Victoire de l’ASSE en Coupe Gambardella JUILLET - AOÛT 2019 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :