[42] Loire magazine n°134 mar/avr 2019
[42] Loire magazine n°134 mar/avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°134 de mar/avr 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Loire

  • Format : (206 x 280) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : design sans frontières.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
The Gateway to inclusion. C’est à Londres, en septembre dernier, que la 11 e Biennale Internationale Design Saint-Étienne a annoncé sa thématique « Me You Nous - Créons un terrain d’entente », à travers une œuvre de François Dumas composée d’acier et de rubans. Pendant un mois, cette édition 2019 invite chacun de nous à découvrir comment le design peut favoriser l’inclusion et tisser des liens dans le monde. 14 LOIRE MAGAZINE
+ D’INFOS www.biennale-design.com DOSSIER DU 21 MARS AU 22 AVRIL, LA LOIRE SE PARE DES COULEURS DE LA 11 E BIENNALE INTERNATIONALE DESIGN SAINT-ÉTIENNE ! PLUS QUE JAMAIS OUVERTE SUR LE MONDE ET À TOUS LES PUBLICS, CETTE ÉDITION 2019 LANCE UN DÉFI AMBITIEUX  : RENDRE NOS SOCIÉTÉS PLUS INCLUSIVES GRÂCE AU DESIGN. Design sans frontières Me You Nous - Créons un terrain d’entente »  : « vingt ans après sa première édition, la 11 e Biennale Internationale Design Saint-Étienne se veut avant tout inclusive. « C’est une biennale pour tous », résume Thierry Mandon, directeur général de la Cité du design. Loin d’être réservée aux spécialistes, elle veut montrer au grand public que le design peut « créer du lien et apporter de nouvelles réponses à des questions sociétales », explique la commissaire principale Lisa White (voir page 16). Des ateliers et expériences interactives vous permettront par exemple de tester le plastique de demain, fabriqué à base d’algues, de maïs ou de déchets organiques. Ou encore de peindre à l’aide de votre seule voix sur un panneau lumineux ! Les enfants exploreront également le design en s’amusant à partir de la couleur et des rubans. Partenaire de la biennale, le Département vous invite quant à lui à découvrir son concept de Numéribus (voir page 19). Les entreprises ne sont pas en reste, avec un Living Lab, laboratoire vivant où visiteurs et professionnels du design peuvent échanger, expérimenter et faire émerger des projets collaboratifs. Industrie, technologie, nature, systèmes de pensée ou de production… Organisée autour de quatre-vingts expositions ainsi que de plusieurs centaines de rencontres, conférences et événements, cette édition 2019 ne se fixe aucune barrière. LA CHINE, INVITÉE D’HONNEUR Pas non plus de frontières, puisque l’accent est mis sur l’international. La Loire accueillera notamment la première grande exposition de design chinois. Baptisée Équi-Libre, elle croise les contrastes entre culture de l’objet traditionnel, émergence du design en Chine et scénarios pour ses villes du futur. Autre invité très attendu  : le designer-chercheur américain John Maeda, pionnier du design numérique. Accueilli en résidence pendant deux mois à la Cité du design, il présentera non seulement une exposition mais aussi, en exclusivité mondiale, son rapport Design in Tech 2019 (voir page 17). De quoi donner des ailes à la biennale qui, en parallèle, s’enracine toujours plus au cœur de notre territoire, à travers notamment l’engagement des élèves de l’ESADSE (voir page 18). Objectif  : attirer cette année 300 000 visiteurs ! MARS - AVRIL 2019 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :