[42] Loire magazine n°130 jui/aoû 2018
[42] Loire magazine n°130 jui/aoû 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°130 de jui/aoû 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Loire

  • Format : (206 x 280) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 10,0 Mo

  • Dans ce numéro : sécurité routière, tous responsables.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
VITESSE. À compter du 1er juillet, la vitesse maximale autorisée sur les routes à double sens sans séparateur central sera limitée à 80 km/h. Une mesure qui pourrait permettre de sauver 350 à 400 vies par an en France. Il y aura par ailleurs peu de panneaux à changer – une quinzaine seulement dans la Loire – puisque cette limitation, définie par le code de la route, s'applique par défaut. 14 LOIRE MAGAZINE
L’AN DERNIER, PRÈS DE 3 500 PERSONNES ONT PÉRI EN FRANCE DANS DES ACCIDENTS DE LA CIRCULATION. DANS LA LOIRE, QUI DÉPLORE 30 VICTIMES DE LA ROUTE EN 2017, LE DÉPARTEMENT SE MOBILISE AUX CÔTÉS DES FORCES DE L’ORDRE ET DES ASSOCIATIONS POUR SÉCURISER LES ZONES À RISQUE ET SENSIBILISER LA POPULATION À LA NÉCESSITÉ D’ADOPTER DES COMPORTEMENTS RESPONSABLES AU VOLANT. SÉCURITÉ ROUTIÈRE  : TOUS RESPONSABLES + D'INFOS www.loire.fr/webzine Vitesse, alcool, refus de priorité, téléphone portable… La grande majorité des accidents de la route sont le résultat de comportements humains à risque. L’objectif national est de passer sous la barre des 2 000 morts par an d’ici à 2020, soit 14 pour le département de la Loire. Un objectif qui a conduit le gouvernement à abaisser la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires à compter du 1er juillet. Une mesure impopulaire qui fait de nombreux mécontents. Mais si on ne peut pas encore en mesurer les résultats, l’histoire démontre que les différentes mesures prises ces 45 dernières années ont permis de diviser par cinq le nombre de morts sur les routes (voir infographie p.16). DES COMPORTEMENTS À RISQUE Un accident de la route a toujours des causes multifactorielles. « La première reste la vitesse, impliquée dans plus de 35% des accidents dans la Loire, suivie par l’alcool (près de 28%) », explique Jean-Michel Veyrat-Parisien, commandant de l'escadron départemental de la sécurité routière. Viennent ensuite l’usage de stupéfiants et le non-respect des règles de priorité. « L’endormissement est aussi de plus en plus fréquent, souligne le gendarme. Cela concerne beaucoup de gens qui roulent quand ils sont fatigués, de nuit notamment et souvent seuls. » Chiffre impressionnant, dans 90% des accidents mortels, soit la victime, soit le responsable est à moins de 5 km de son domicile. Sur les trajets habituels, le niveau de prudence a tendance à baisser. De plus, les véhicules sont de mieux en mieux équipés, avec toujours plus de technologie embarquée. « L’amélioration de la sécurité des voitures a permis de faire baisser le nombre de morts, mais les conducteurs sont moins concentrés, car ils se sentent en confiance », observe Jean-Michel Veyrat-Parisien. JUILLET - AOÛT 2018 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :