[42] Loire magazine n°130 jui/aoû 2018
[42] Loire magazine n°130 jui/aoû 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°130 de jui/aoû 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Loire

  • Format : (206 x 280) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 10,0 Mo

  • Dans ce numéro : sécurité routière, tous responsables.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Département de la Loire 2 rue Charles de Gaulle 42022 Saint-Étienne cedex 1 Tél. 04 77 48 42 42 Email  : info@loire.fr www.loire.fr Directeur de la publication  : Georges Ziegler, président du Département de la Loire/Rédactrice en chef  : Marie Camière/Rédaction  : Peggy Chabanole, Émilie Couturier, Tamara Pélardy, Sophie Tardy/Couverture  : création Frédéric Ellis/Crédits photos  : Adobe stock (couverture,pp. 2, 21), Frédéric Chambert (pp. 3, 5), Hubert Genouilhac/PhotUpDesign (pp. 3, 4, 5, 10-11, 20-21, 29, 35), Vincent Poillet (pp. 4, 6, 8, 24-25, 27, 28), Département de la Loire (pp. 4, 7, 8, 12-13, 33), SDIS42 (p. 5), Fabrice Roure (pp. 9, 14-15, 18, 26), GGD42 (p. 17), DDSP42 (p. 17), FFMC42 (p. 18), Kathy Mattaliano (p. 27), Abiessence (p. 28), DR (p. 28), Ella&Pitr (p. 30), Office de tourisme de St-Étienne (p. 30), Mademoiselle hirondelle (p. 31), The Sassy Swingers (p. 32), Cirque et pique (p. 32)/Création graphique  : Sphère publique/Réalisation  : /Impression  : Imaye Graphic/Diffusion  : Adrexo/Tirage  : 330 000 ex/Dépôt légal  : 2 e trimestre 2018 Sur www.loire.fr/webzine, découvrez la déclinaison numérique du magazine et ses nombreux bonus (contenus exclusifs, photos, vidéos…) Le Département agit pour le développement durable en imprimant son magazine sur du papier contenant des fibres recyclées, certifié FSC et Écolabel Européen.
SOMMAIRE 4-13 14-21 24-35 ACTUALITÉS 4 INSTANTANÉS Retour en images sur les dernières semaines 6 L’ESSENTIEL Toute l’actualité de la Loire 10 ARRÊT SUR IMAGE Croisière dans les Gorges de la Loire 12 RÉTROSPECTIVE France 98  : mémoires de Ligériens EN ACTION 14 DOSSIER Sécurité routière  : tous responsables 20 À VOS CÔTÉS Stop aux chenilles processionnaires ! 22 TRIBUNES LIBRES LA LOIRE ET VOUS 24 ÉCHAPPÉE BELLE Le Roannais au fil de la Véloire 26 INITIATIVES Ils font bouger la Loire 29 À TABLE Filets de maquereaux à l’escabèche 30 SÉLECTION AGENDA Nos 10 coups de cœur 34 PORTRAIT Philippe et Mathieu Tournaire SUPPLÉMENT L’Estival de la Bâtie 2018  : le programme GEORGES ZIEGLER PRÉSIDENT DU DÉPARTEMENT DE LA LOIRE ÉDITO AU 1 ER JUILLET, LA LIMITATION DE VITESSE À 80 KM/HEURE SUR LE RÉSEAU DE ROUTES SECONDAIRES, DÉCIDÉE PAR LE GOUVERNEMENT, ENTRE EN VIGUEUR. DANS LA LOIRE, PLUSIEURS AXES SONT CONCERNÉS PAR CETTE MESURE QUI A SUSCITÉ LA CONTROVERSE DEPUIS PLUSIEURS MOIS MAIS DONT L’APPLICATION S’IMPOSE AUJOURD’HUI AUX DÉPARTEMENTS. Il est évident que nous partageons tous l’objectif de mettre en œuvre les solutions les plus adaptées pour favoriser la sécurité des déplacements sur nos routes. Pour autant, la méthode employée par le Gouvernement peut prêter à débat, car les Départements bénéficient de la meilleure appréciation de la configuration et du caractère accidentogène des routes secondaires dont il assure la gestion. Même s’il nous appartient de la mettre en œuvre, je demeure convaincu qu’une décentralisation de cette décision « au cas par cas », avec une véritable concertation entre Départements et préfets, en lien avec les maires et les associations d'usagers de la route, aurait favorisé son acceptation et donc son efficacité. Faire de la sécurité routière une grande cause départementale » L’heure n’est toutefois plus aux négociations et cette mesure doit permettre à notre Collectivité de poursuivre et de conforter son travail d’expertise en la matière, pour agir chaque jour en faveur du renforcement de la qualité des conditions de circulation sur nos routes, au profit des usagers et des riverains. Cela devra se décliner, avec les différents partenaires concernés, par la définition de mesures concrètes en lien avec les comportements à adopter, les addictions, le partage des routes entre les différents véhicules, ou encore la question des jeunes et des seniors. Il va de soi que le Département de la Loire ne pourra agir seul en la matière et qu’une coordination de l’ensemble des acteurs demeure la condition essentielle pour aboutir à une amélioration globale de la sécurité sur nos routes. C’est en tout cas l’objectif que j’entends fixer avec cette politique qui constitue un enjeu prioritaire pour le Département. JUILLET - AOÛT 2018 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :