[42] Loire magazine n°129 mai/jun 2018
[42] Loire magazine n°129 mai/jun 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°129 de mai/jun 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Loire

  • Format : (206 x 280) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : fleurir la Loire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
EN ACTION À VOS CÔTÉS COLLÉGIEN… ET DÉJÀ CITOYEN ! C’EST LE NOM DU DISPOSITIF MIS EN PLACE DANS LES COLLÈGES DE LA LOIRE DEPUIS 2013 POUR FAVORISER L’APPRENTISSAGE DE LA CITOYENNETÉ. À SAINT-GERMAIN-LAVAL, PAPIRE MASSON FAIT PARTIE DES ÉTABLISSEMENTS RETENUS POUR LA 4 E ÉDITION. SON PROJET  : RÉALISER UN COMPOSTEUR. REPORTAGE. Opération compost 20 LOIRE MAGAZINE Midi. Tandis que le calme règne dans la petite commune de Saint-Germain-Laval, c’est l’effervescence au collège. 274 adolescents et 22 professeurs  : un établissement de taille modeste, qui n’a pourtant rien à envier aux grosses cités scolaires. À l’entrée, une affiche autour du compost, dessinée par les élèves, annonce leur participation à l’opération Collégien… et déjà citoyen ! « Quand j’ai vu l’appel à candidatures sur le Cybercollège, j’en ai parlé à l’équipe, explique la principale, Mireille Charpentier. Je souhaitais que les adolescents puissent s’engager davantage dans le développement durable. » Après une phase d’étude autour d’un composteur en 2016-2017, cette année est consacrée à la mise en place du projet. FORMER LES CITOYENS DE DEMAIN La sonnerie retentit. Les collégiens s’apprêtent à rejoindre le restaurant scolaire. À quelques mètres
1. Sensibilisation. Entre 3 et 6 mois  : c’est le temps qu’il faudra à ces déchets pour se transformer en compost. Un concept parfaitement maîtrisé par les adolescents de Saint-Germain-Laval impliqués dans l’opération Collégien… et déjà citoyen ! 2. Autonomie. Les élèves prendront eux-mêmes en charge l’entretien des composteurs. Ils seront secondés par l’ensemble de l’équipe, notamment par Richard Rotagnon, agent de maintenance, qui assurera la relève pendant les vacances scolaires. 4. Jury. En octobre dernier, les collégiens de Papire Masson ont présenté leur initiative devant un jury. Menée par le Département en lien avec les services de l’Éducation nationale, l’opération Collégien… et déjà citoyen ! se déroule sur deux années scolaires. Elle permet aux adolescents de participer à une action citoyenne, tout en s’initiant au montage d’un projet. Le prochain jury se tiendra en juin. de là, trône un drôle de bac  : il s’agit du premier composteur, mis gracieusement à disposition de l’établissement depuis cet automne. Il a été réalisé spécialement par des élèves de la section menuiserie du château d’Aix, à Saint- Martin-la-Sauveté. Bientôt, trois autres silos le compléteront, construits cette fois-ci par les adolescents de Papire Masson. Et justement, un petit groupe se presse pour déjeuner  : Cléo, Gabriel, Yannet Mélissa doivent rejoindre leur professeur Jean-Philippe Brisson. « 80 cm de haut et 1,20 m de large »  : ce géographe de formation, passionné d’écologie, expose les plans des silos à la trentaine de sixièmes volontaires pour ce projet. Il peut aussi compter sur la présence d’élèves plus âgés, qui suivent l’opération depuis ses prémices en 2016. « Nous allons encadrer des sixièmes pour la réalisation et l’entretien des nouveaux composteurs », se réjouissent Agathe et ses camarades. 4 2 3. Savoir-faire. Grâce à ce projet, les élèves de Jean-Philippe Brisson acquièrent de nombreuses compétences, notamment manuelles. Ils construiront trois nouveaux composteurs à partir de palettes. « Je connaissais le principe, mais je ne savais pas qu’un couvercle était nécessaire », s’étonne Élisa. 5. Nouvelles pratiques. Pour accompagner les adolescents, le personnel de cuisine a acquis de nouveaux gestes. Les déchets issus de la préparation des fruits et légumes sont ainsi réservés dans des bacs. Sophie Durris les jettera dans le composteur avant de quitter son service. ASSOCIER ÉLÈVES ET PERSONNEL 13 h 10  : direction la cour ! Les jeunes découvrent les 18 palettes qui feront office de matériau pour les trois futurs bacs. « Nous sommes contents, c’est la première fois qu’on va créer quelque chose nousmêmes. On montrera aussi aux autres comment les entretenir », explique Élisa, éco-déléguée. Brassage, déchets verts, matière sèche  : les élèves sont devenus des experts en la matière. Ils peuvent compter sur la mobilisation de tous. « Nous avons très vite pris l’habitude de récupérer les déchets en légumerie », expose Sophie Durris, seconde de cuisine. Et le collège veut encore aller plus loin. « Nous aimerions mettre en place des tables de tri pour les déchets du restaurant scolaire, afin d’en transformer une partie en compost », confie la principale. À terme, un jardin botanique devrait voir le jour pour alimenter le restaurant scolaire. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme… à commencer par l’esprit des collégiens. CQFD. + D’INFOS À VOS CÔTÉS 3 5 www.loire.fr/webzine MAI-JUIN 2018 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :