[42] Loire magazine n°125 sep/oct 2017
[42] Loire magazine n°125 sep/oct 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°125 de sep/oct 2017

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Loire

  • Format : (206 x 280) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : cap sur le numérique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
LA LOIRE ET VOUS INITIATIVES MADE IN LOIRE C’EST QUI ? La Chatelaine POUR LA MAISON BARANNE UN RITUEL BEAUTÉ POUR VOS CHAUSSURES LE CÉLÈBRE CIRAGE BARANNE EST DÉSORMAIS FABRIQUÉ PAR UNE PME LIGÉRIENNE. Produit phare de la Maison Baranne, le « cirage de luxe » en boîte existe en noir, marron et incolore pour s’adapter à toutes les couleurs de cuir. Depuis quelques mois, ce produit légendaire à base de cire d’abeille est fabriqué dans la Loire par l’enseigne La Chatelaine, fondée en 1946 à La Tourette, près de Saint-Bonnet-le-Château. Petit conseil d’utilisation  : appliquez avec un chiffon propre en suivant des mouvements circulaires, puis laissez sécher quelques minutes avant de lustrer avec un tissu. Forte de son savoirfaire dans les encaustiques, La Chatelaine produit aussi depuis l’an dernier les tubes de crème et pommadiers Baranne. Un beau pas en avant pour son dirigeant Jean-Philippe Chabanol, qui réalise depuis l’an dernier d’importants investissements pour développer la capacité de production de cette société familiale. + D’INFOS www.baranne.fr www.chatelaine.fr 28 LOIRE MAGAZINE C’EST QUOI ? Un cirage haut de gamme EN BOÎTE C’EST OÙ ? AUX PORTES DE Saint-Bonnetle-Château L’OPÉRA INTIMISTE La Cie Casta-Fior(e) CETTE TROUPE THÉÂTRALE ET LYRIQUE REVISITE L’OPÉRA AVEC SA CRÉATION VIOLETTE, MISE EN SCÈNE PAR ROBERT PARIZE. aventure commence lorsque le L’comédien, chanteur et metteur en scène Robert Parize tombe sur une partition de Giuseppe Verdi, et se laisse surprendre par le chef-d’œuvre La Traviata. En réunissant quelques compagnons de scène issus d’horizons différents, il crée dans la Loire La Cie Casta-Fior(e) pour décoiffer les conventions et dédramatiser l’art lyrique. C’est ainsi que La Traviata, sans rien perdre de sa grandeur, se transforme en Violette  : un opéra de poche ! « J’ai voulu revenir au nom de l’héroïne, Violetta, et intituler mon projet en français », souligne l’artiste guyanais, formé à l’école de la Comédie de Saint-Étienne. Son spectacle pour cinq solistes et une pianiste, magistralement VOTRE BOUTIQUE UNIVERSITAIRE Monnet Shop Sweats, tee-shirts, mugs, sacs de sport, goodies… L’Université Jean Monnet vient de lancer une boutique en ligne ! Cette échoppe propose aux personnels, aux étudiants et aux diplômés de nombreux accessoires et des collections, au gré des saisons, d’articles textiles floqués du nouvel écusson « UJM ». Une gamme vintage au style décontracté, à l’image de ce que proposent les universités américaines. Des objets à messages plus décalés mettent interprété par Amélie Grillon, est une représentation « participative » en 4 actes. En effet, Robert Parize convie les spectateurs volontaires à chanter les deux parties de chœur les plus connues. Une façon de rapprocher le public de l’opéra, tout comme la langue  : traduite en français, réadaptée, un poil plus courte… Violette est l’opéra idéal pour une castafiore ! + D’INFOS Violette, opéra « de poche » Le 7 septembre au Domaine de Villeroy à Montbrison Le 17 novembre au Centre culturel Jean-Moulin de Mions Le 14 décembre au Majestic à Firminy www.laciecastafiore.com aussi en avant l’agilité, l’audace et l’ouverture d’esprit de cette communauté. Objectif  : développer un fort sentiment d’appartenance et permettre à tous de partager des valeurs communes. Rendez-vous sur Monnet Shop pour porter fièrement les couleurs de votre université ! + D’INFOS Tél. 04 42 08 50 12 monnet-shop.univ-st-etienne.fr
Poêlée de tomates cerises au chorizo COMME UN GRAND CHEF AVEC Romain Seguy RESTAURANT LE 3 E ACTE À LA FOUILLOUSE Pour 4 personnes 720 g de tomates cerises 2 magrets de canard 1 chorizo (doux ou fort selon les goûts) 10 cl d'huile de pépin de raisin Quelques pluches de basilic 240 g de roquette Sel et poivre LE CHORIZO Tailler le chorizo en petits cubes et faire revenir dans une poêle bien chaude. Une fois les cubes légèrement colorés, couper le feu et verser l'huile. Mélanger et laisser infuser 1h. Réserver séparément l'huile et le chorizo. Faire chauffer le four en chaleur sèche à 180°C et enfourner le chorizo 2-3 min. jusqu’à ce qu’il soit croustillant. LE MAGRET Ôter les excédents de gras du magret et inciser les morceaux restants. Saler et poivrer, puis cuire 5 min. sur chaque face en commençant côté gras. Finir la cuisson 10 min. au four à 180°C. LES TOMATES Laver les tomates cerises, les assaisonner, puis faire revenir À TABLE ! quelques minutes à feu vif avec un peu d'huile de chorizo, dans la même poêle que le magret (après avoir enlevé le gras). LE DRESSAGE Dans une assiette creuse, dresser harmonieusement les tomates et parsemer de morceaux de chorizo croustillant. Disposer les pluches de basilic et les lamelles de magret. Ajouter la roquette assaisonnée selon votre goût, puis terminer par un filet d'huile de chorizo. À déguster aussi bien chaud que tiède ou à température. SEPTEMBRE - OCTOBRE 2017 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :