[42] Loire magazine n°124 jui/aoû 2017
[42] Loire magazine n°124 jui/aoû 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°124 de jui/aoû 2017

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Loire

  • Format : (206 x 280) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : l'estival de la bâtie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
LA LOIRE ET VOUS INITIATIVES C’EST QUI ? Laitdy Jo SPÉCIALISTE DES BÉBÉS ET DES MAMANS 28 LOIRE MAGAZINE MADE IN LOIRE CAPE BIODOUCEUR POUR ALLAITER EN TOUTE INTIMITÉ Plus besoin de s’isoler pour allaiter  : la cape Biodouceur permet aux jeunes mamans de nourrir leur bébé en toute intimité, n’importe quand et n’importe où. Conçu par les sœurs Laëtitia et Coralie Le Maner, ce nouveau modèle est plus aérien et moins encombrant que celui qu’elles avaient lancé en 2013 sous la marque Cape oupas Cape. Le tissu, fruit du savoir-faire ligérien, a été spécialement étudié pour plus de douceur, de légèreté… Et de praticité, car il sèche rapidement et n’a pas besoin d’être repassé. Deux voiles 100% coton bio laissent circuler l’air et la lumière, pour garantir un confort optimal au nourrisson, et le col semi-rigide permet de garder un contact visuel permanent avec lui. En un seul geste, on déplie la cape, on la passe autour de son cou et on est dans sa bulle ! Un beau cadeau de naissance pour les mamans qui souhaitent allaiter. + D’INFOS www.laitdyjo.com C’EST QUOI ? Cape Biodouceur UNE CAPE D’ALLAITEMENT INNOVANTE C’EST OÙ ? TEXTILES 100% Made in Loire CAP SUR LA CRÉATIVITÉ Association CAPSE LE COLLECTIF D’ARTISTES PLASTICIENS PILOTE UN PROJET PARTICIPATIF RASSEMBLANT PLUS D’UNE CENTAINE D’ENFANTS MALGACHES ET STÉPHANOIS. Parce qu’il n’y a pas d’âge pour découvrir la création artistique, le collectif stéphanois Capse anime des ateliers d’art et d’expression dans des centres sociaux, écoles et maisons de retraite. Avec cette année un projet un peu fou  : réaliser une fresque de 8 mètres par 3, mêlant les dessins, textes et photographies de 120 enfants de Madagascar et de la Loire. Cette aventure humaine baptisée « Madagasc’Arts » a débuté à l’Alliance française de Tamatave, ville jumelée avec Saint-Étienne. Anne et Christophe Mathieu, artistes référents de l’association, ont travaillé sur place en avril avec une soixantaine d’enfants. Depuis, le couple – elle photographe, lui auteur et art-thérapeute – poursuit ce projet au sein de six centres sociaux stéphanois. « Des UN ROBOT UNIQUE EN FRANCE CHU de Saint-Étienne établissement hospitalier stéphanois L’est le premier en France à disposer du système ultramoderne de cœlioscopie 3D télé-assisté SenHance. Il permet depuis quelques mois à l’équipe de gynécologie du Pr. Céline Chauleur de réaliser des interventions plus sûres et plus rapides, y compris pour des prises en charge complexes. Le praticien peut en effet « sentir » la résistance des tissus grâce oiseaux créés par l’illustratrice Charlotte Deinez et coloriés par les jeunes délivreront un message de fraternité par le biais de phrases clés », dévoilent-ils. Et les portraits de tous les participants seront collés autour. Ces artistes en herbe sont fiers d’apporter leur pierre à l’édifice, comme Sacha, qui suit un atelier chaque vendredi à La Vivaraize. « On va bientôt montrer l’évolution de la fresque aux enfants de Madagascar grâce à une visioconférence ! », se réjouit le garçon. L’œuvre sera assemblée et exposée le 28 juin à La Cartonnerie, 45 rue Étienne Boisson, à Saint-Étienne. + D’INFOS capse@orange.fr Tél. 06 84 64 84 10 à un retour de force dans les manettes, tout en guidant la caméra avec ses yeux. D’autres équipes du CHU se préparent à utiliser cet outil et des chirurgiens sont déjà venus de plusieurs pays d’Europe pour observer leurs confrères ligériens à l’œuvre. + D’INFOS www.chu-st-etienne.fr
Financier aux myrtilles du Pilat COMME UN GRAND CHEF AVEC Sylvain Roux CHÂTEAU BLANCHARD À CHAZELLES-SUR-LYON (1 ÉTOILE MICHELIN) Pour 8 personnes 140 g de sucre glace 5 blancs d’œufs 35 g de poudre de noix 35 g de poudre d’amande 70 g de farine 1 g de levure chimique 50 g de beurre 3,5 cl d’huile de noix 200 g de myrtilles 200 g de crème à 35% de matière grasse 10 cl de lait 7 cl de sirop 50/50* 10 g de verveine fraîche 1 dose de Verveine du Velay * 10 g de sucre pour 1 cl d’eau LE FINANCIER Mélanger le sucre glace, les blancs d’œufs, la poudre de noix, la poudre d’amande, la farine et la levure. Ajouter 35 g de beurre noisette et l’huile de noix. Réserver au frais l’appareil à financier. Poêler les myrtilles avec une noix de beurre, égoutter et garder le jus de cuisson. Mettre à congeler les myrtilles dans un moule en forme de cannelé. En conserver quelques-unes pour la décoration. Placer du papier sulfurisé dans un cercle de 6 cm de diamètre. À l’aide d’une poche, injecter de l’appareil à financier et insérer le cœur À TABLE ! congelé au centre. Cuire au four 15 minutes à 180°C. LE SIPHON DE VERVEINE VERTE Faire chauffer le sirop avec la verveine fraîche. Filtrer et mélanger avec la Verveine du Velay. Mettre en siphon avec 2 cartouches de gaz. Secouer et réserver au frais. LE DRESSAGE Disposer un financier sur le côté de chaque assiette. Ajouter quelques points de siphon et des myrtilles poêlées en décoration. Vous pouvez compléter par une boule de glace, une tuile croustillante et quelques meringues. MAI - JUIN 2017 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :