[42] Loire magazine n°122 mar/avr 2017
[42] Loire magazine n°122 mar/avr 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°122 de mar/avr 2017

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Loire

  • Format : (206 x 280) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4,3 Mo

  • Dans ce numéro : expérimentez le design.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
EN ACTION DOSSIER Dialoguer avec le monde La biennale Working promesse réunit cette année près de quarante pays. Le réseau des villes créatives Unesco de design sera bien représenté, avec une invitée d’honneur  : Détroit. L’ex-joyau de l’automobile partagera son expérience du renouveau. Qui se ressemble s’assemble. La biennale est un espace de partage et d’échanges pour les designers et les villes créatives du monde entier. Des talents internationaux questionneront donc pendant un mois la façon dont nous travaillons et vivons. Parmi la quarantaine de pays représentés cette année, les États-Unis se distinguent avec la célèbre ville de Détroit, invitée d’honneur. Forte de son passé industriel, mais durement frappée par les crises économiques, elle rebondit en s’appuyant sur le design. Trois projets venus du Michigan invitent ainsi à se réinventer pour renaître. 18 LOIRE MAGAZINE Éclairage Anya Sirota OSER LA TRANSFORMATION Avec Out of Site, le collectif Akoaki témoignera du renouveau de Détroit à travers des performances urbaines. Anya Sirota et Jean-Louis Farges ont eu carte blanche pour nous présenter leur approche inédite, collaborative et équitable du lien social et de la production artistique… qui propulse cette cité loin de son image de ville sinistrée ! Inspirée de l’histoire commune de la fabrication à Saint-Étienne et à Détroit, l’exposition Footwork explore pour sa part l’avenir du travail en réseau, à partir de la métaphore Designer américaine (collectif Akoaki), commissaire d’exposition En quoi consiste votre projet Out of Site ? Nous transformons Saint-Étienne en un paysage de Détroit avec des événements expérimentaux, des musiciens, des artistes, des agriculteurs… pour recréer le quotidien de notre ville en plein renouveau grâce au design. Quel est votre objectif ? Des villes du monde entier sont confrontées aux mêmes problématiques que Détroit  : désindustrialisation, fractions sociales, urbaines, économiques… Nous voulons montrer que le design, à défaut de résoudre ces problèmes, peut changer leur perception. Quelles sont les similitudes entre Saint-Étienne et Détroit ? Les Stéphanois sont fiers de leur ville, de sa culture Futuriste. Cette œuvre connectée du collectif Akoaki anime l’espace convivial Out of Site. de la danse. Enfin, Shiftspace est à la fois un café, un salon et un espace de travail partagé, à découvrir à la Cité du design. Par ailleurs, douze partenaires européens présenteront à travers un parcours urbain les expérimentations menées dans le cadre du projet Human Cities. Objectif  : tester de nouveaux modes de travail ou d’éducation et fédérer les acteurs locaux pour améliorer la qualité des espaces publics. La biennale accueillera également d’autres grands noms du design international, comme Didier Faustino, Ilona Gaynor, Catherine Geel ou Jerszy Seymour. Ce dernier s’est inspiré de l’économie circulaire pour créer un « refuge hôtel » où vous pourrez dormir en échange de votre implication dans la vie collective du lieu  : cuisine, nettoyage, performance… Prêts à tenter l’expérience ? n ouvrière… Ce sont des ingrédients essentiels à la création d’une identité, indépendamment du contexte économique ou social. Détroit partage cette authenticité avec Saint-Étienne. Avec bien sûr son label de ville créative Unesco de design. n + D’INFOS
 www.akoaki.com The Mothership 2014 - Anya Sirota & Jean Louis Farges en collaboration avec Bryce Detroit
UNE BIENNALE INTERNATIONALE 9 commissaires d’exposition internationaux … EN PRISE AVEC LE TERRITOIRE 30 lieux IN dont 6 nouveaux … TOURNÉE VERS LE MONDE ÉCONOMIQUE 1 semaine de débats et ateliers « Biennale to Business » REPÈRES 200 000 visiteurs attendus durant 4 semaines du 9 mars au 9 avril 2017 40 pays représentés 114 lieux OFF 6 000 professionnels attendus 1 ville invitée d’honneur  : Détroit (États-Unis) 15 projets portés par l’École supérieure d’art et design de Saint-Étienne (ESADSE) 20 labos mobiles d’entreprises INFOS PRATIQUES Tous les jours de 10 h à 19 h Nocturne le 10 mars jusqu’à 22 h Tarifs  : 12 € /8 € Pass Biennale permanent  : 22 € Tél. 04 77 33 33 27 www.biennale-design.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :