[41] Loir & Cher le mag n°81 nov-déc 14/jan 2015
[41] Loir & Cher le mag n°81 nov-déc 14/jan 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°81 de nov-déc 14/jan 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de Loir-et-Cher

  • Format : (210 x 260) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4,3 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... paroles de dirigeants d'entreprises.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
VENDÔME BLOIS THÉSÉE ROMORANTIN- LANTHENAY Jacques Trémaud transporte des personnes dans toute la France. LIEN SOCIAL CONTACT Depuis cinq ans, Jacques Trémaud transporte des personnes à mobilité réduite et valides dans un minibus modulable de 9 places, à travers la France, pour tous les événements de la vie. « Je peux aller à l’aéroport ou à la maison de retraite, emmener quelqu’un chez le médecin, au restaurant ou au supermarché pour les courses, etc. » Mais son rôle dépasse celui d’un simple taxi, car le contact humain est important. « Je pousse le Caddie dans le magasin ou le fauteuil roulant par exemple, j’ai aussi toujours des boissons dans le véhicule. J’aime mon métier et j’aime aider. » Jacques propose ainsi un accompagnement personnalisé aux personnes souffrant d’un handicap. « Sans moi, certaines resteraient chez elles. Quand j’ouvre la porte et que j’ai un grand sourire, c’est ma plus belle récompense. » É. R. En savoir plus  : tél. 06 14 93 75 92 Sept jours sur sept, 24 h sur 24.C. Chigot 26/Loir & Cher info/n°81 novembre 2014 FAVEROLLES-SUR-CHERC. Chigot À LA LOUPE MIEL ET ÉPICES GOURMANDISE À La Maison du pain d’épices, chaque saison s’accompagne de nouvelles recettes. Les saveurs thym et citron de l’été ont fait place à celles « de la noisette et du raisin à l’automne. Pour les fêtes, je propose une trilogie de petits pains nature, à la fi gue et à l’oignon. » Il y a quatre ans, Christine Lelièvre, 48 ans et cadre d’entreprise dans l’industrie agroalimentaire, décide de tourner la page. Elle craque pour cette structure en sommeil. Fin 2010, elle en relance la production. Ses pains d’épices touchent leur public via le réseau de distribution des grandes et moyennes surfaces (Leclerc, Super U, etc.). Les amateurs peuvent aussi passer commande via Internet ou venir à l’atelier le vendredi, de 10 h à 18h. Confectionné avec de la farine, du miel, des épices et… rien d’autre, le produit est qualitatif  : 40 000 petits pains s’achètent chaque année ! La gamme se décline en cakes, nonnettes, madeleines ainsi qu’en chapelure et confi tures. Capucine Beauchamp Sandra Rotinat-Guignard, chef de chœur de la chorale Monthevoy.C. Chigot Christine Lelièvre utilise du miel pur, de la farine et des épices. En savoir plus 10, rue du Bout-du-Pont Tél. 09 63 40 11 29 - www.lamaisondupaindepices.fr Plus d’infos sur www.cg41.fr MONTHOU-SUR-CHER CONCERT DE VOIX SUCCÈS La chorale Monthevoy – qui compte plus de quarante choristes – existe depuis 2001 en vallée du Cher. « Nous sommes partis de rien, nous étions neuf la première année, relate Sandra Rotinat-Guignard, chef de chœur. Aujourd’hui, nous donnons trois ou quatre spectacles par an et nous réalisons beaucoup d’animations. » Un concert est d’ailleurs prévu vendredi 14 novembre dans la salle des fêtes de Saint-Georgessur-Cher. La chorale, accompagnée du chœur de l’école de musique et de l’Harmonie de Romorantin- Lanthenay, interprétera des extraits de Carmina Burana, le célèbre opéra-cantate du compositeur allemand CarlOrff. « Notre prochain défi ? Le Requiem de Mozart, avec l’Ensemble orchestral du Loir-et-Cher, que nous devrions présenter au public en 2015. » Émilie Rencien En savoir plus  : Concert du 14 novembre  : 20 h 45, 8 € . Tél. 07 81 95 56 51 - www.choralemonthevoy.fr
VENDÔME BLOIS MER ROMORANTIN- LANTHENAY LECTEURS BÉNÉVOLES SOLIDARITÉ Depuis 2007, la bibliothèque de Mer organise des lectures à haute voix pour les résidents de l’EHPAD 1 Simon Hême. D’octobre à juin, le premier mardi du mois, Aurélie Bouquin, bibliothécaire, et trois bénévoles se prêtent à l’exercice. « Les personnes âgées présentes sont contentes qu’on vienne les voir », dit-elle. Mais pour que l’opération fonctionne encore mieux, la bibliothèque recherche de nouveaux bénévoles. Pour l’heure, l'ambiance est féminine « mais les hommes sont bienvenus ». Profils recherchés ? « Avoir un bon contact avec ce public-là, être un peu disponible et aimer lire à voix haute. » Avant chaque séance, une réunion a lieu pour choisir des textes selon le thème retenu. Bonne nouvelle, « ces moments enrichissants sont suivis d’un goûter ». A. S. 1 - Établissement d’hébergement pour les personnes âgées et dépendantes. En savoir plus  : tél. 02 54 81 71 57 ou bibliotheque.mer@wanadoo.frL. AlvarezL. Alvarez TOURAILLES HÉROS DU QUOTIDIEN HISTOIRES Originaire de Grenoble, Sophie Dinh a des attaches familiales en Sologne. « Mes grands-parents avaient une maison làbas, puis je suis venue m’y installer. » Elle vit désormais à Tourailles. « J’adore la Beauce, il se passe toujours quelque chose dans les champs. » Traductrice d’ouvrages techniques, elle publie son premier recueil de nouvelles, La Cage d’escalier du 50. Les personnages s’y croisent dans un livre choral  : Gaëlle, une adolescente, Paul, un homme ancré dans la vie, Mathilde, qui a perdu un fils, etc. Sophie invente ces « héros du quotidien », tout en Philippe Planeix codirige l’entreprise Eurocoatings qui s’est installée à Mer. En savoir plus  : www.alterpaint.com MER NOUVEAU SITE N. Derré Plus d’infos et d'images sur www.cg41.fr Auteur de nouvelles, Sophie Dinh aime les paysages de la Beauce. s’inspirant de ceux qu’elle connaît. « Depuis toujours, j’écris des histoires avec l’envie d’être publiée. » Pour découvrir l’auteur et son univers, rendez-vous à la librairie Page 10/2 de Vendôme, vendredi 14 novembre à 18h. Thierry Debuyser, comédien de l’association Wish, y fera une lecture. Anne Sarazin En savoir plus Livre à commander en librairie (12,50 € ) ou sur www.edilivre.com/recueil-la-cage-d-escalierdu-50-1 e 8d260d18.html#.VBsH3hamTpw ENTREPRISE Sur la zone des Portes de Chambord, le bâtiment flambant neuf d’Eurocoatings a fière allure. « Pour nous développer, il fallait des locaux plus fonctionnels », explique Philippe Planeix. Avec son frère Vincent, il codirige cette entreprise de peintures industrielles 1, qui emploie 68 salariés. Un responsable logistique et un ingénieur viennent d’être embauchés. Côté surface, on passe de 4 900 m² à 5 800 m². Mais, surtout, « l’ensemble du bâtiment est conçu pour rationaliser les flux », se félicite l’entrepreneur. Dans le secteur recherche et développement, 11 chimistes mettent au point les formules  : « Nos clients, des industriels, ont besoin de sur-mesure. » Les ingénieurs planchent aussi sur des peintures où l’eau remplace les solvants. « Nos produits en phase aqueuse représentent le tiers de notre production », précise le dirigeant, qui ne compte pas en rester là  : « Notre objectif ? Pourquoi pas 100% ? » Monique Buron 1 - Les peintures fabriquées par Eurocoatings sont commercialisées sous la marque Alterpaint. Loir & Cher info/n°81 novembre 2014/27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :