[41] Loir & Cher le mag n°81 nov-déc 14/jan 2015
[41] Loir & Cher le mag n°81 nov-déc 14/jan 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°81 de nov-déc 14/jan 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de Loir-et-Cher

  • Format : (210 x 260) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4,3 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... paroles de dirigeants d'entreprises.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
LES CHIFFRES Dans les quinze ans à venir, le nombre de touristes va doubler dans le monde. La région Centre accueille 9 millions de touristes chaque année. Le secteur du tourisme produit un chiffre d’affaires de 3 milliards d’euros et représente 35 000 emplois. Hors régions de montagne et de littoral, le Centre est la 2 e destination touristique française. 16/Loir & Cher info/n°xx n°81 novembre septembre 2014 2012 PROJETS DOSSIER VISER L’EXCELLENCE TOURISTIQUE ON SAIT LE POIDS DES ACTIVITÉS TOURISTIQUES DANS LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DU DÉPARTEMENT. POUR SOUTENIR LES ACTEURS DE CE SEC- TEUR ET LES AIDER À ÊTRE PLUS COMPÉTITIFS, LE CONSEIL GÉNÉRAL S’EN- GAGE DANS DEUX GRANDS PROJETS  : UN CLUSTER 1 « TOURISME, PATRIMOINE ET SITES DE VISITE » ET UNE PLATEFORME INTERNET. EXPLICATIONS. Pour être plus efficaces ensemble, une vingtaine de sites touristiques se rassemblent dans un cluster sur le périmètre du Val de Loire. Ce regroupement va créer un esprit de réseau entre ses membres pour conduire ou mutualiser des projets communs  : imaginer des outils, des produits, des services, assurer un cohérence entre les acteurs d’une destination… Les objectifs prioritaires portent entre autres sur l’innovation, les services, l’accessibilité, la commercialisation de produits… Par exemple, les transports entre les sites, la création de « packages », de circuits, des outils de visites interactives…, sont à l’étude. Porté par trois collectivités – le Conseil régional du Centre et les Conseils généraux de Loir-et-Cher et d’Indre-et- Loire –, ce cluster vise à préparer l’offre touristique du Val de Loire aux exigences des visiteurs de demain. D’un seul coup d’œil L’Internet a bouleversé la manière de préparer ses vacances. Aujourd’hui, un touriste sur deux réserve RÉALISATION  : MONIQUE BURON ET ALICE ENAUDEAU PHOTOS  : CYRIL CHIGOT ET NICOLAS DERRÉ en ligne ! On comprend la nécessité pour les prestataires d’être présents et bien visibles sur le Web ! Mais il faut aussi que les clients puissent, de façon simple et rapide, organiser l’ensemble de leur séjour. Pour cela, le Conseil général, le Comité régional du tourisme et l’Agence de développement touristique (ADT 41) créent une plateforme Internet. Cet outil technologique rassemble les offres et permet des transactions sécurisées. Grâce à lui, les internautes peuvent, d’un seul coup d’œil, organiser leur séjour dans notre département et réserver en quelques clics. Les prestataires, quant à eux, gagnent en visibilité sur Internet, s’ouvrent au e-commerce (pour ceux qui n’avaient pas encore franchi le pas) et élargissent leur clientèle. 1 - Regroupement d'entreprises d’un même secteur afin de mener des projets communs. En savoir plus ADT 41  : Philippe Douin, tél. 02 54 57 00 49. Conseil général  : Thomas Tran Van, tél. 02 54 58 41 65.
RENCONTRE DOSSIER « LE TOURISME, UNE FORMIDABLE OPPORTUNITÉ POUR NOTRE DÉPARTEMENT. » Loir&Cher info  : Depuis deux ans, le Département met en place une nouvelle stratégie touristique. Pourquoi ? Claude Beaufils  : Le tourisme est en pleine expansion. Il génère des activités nouvelles et des emplois non délocalisables. La France est la première destination touristique mondiale. Il faut saisir cette chance ! L’offre proposée par les prestataires touristiques doit être prête et à la hauteur des attentes. Pour les soutenir, nous sommes en train de créer avec la Région Centre et l’Indre-et- Loire un cluster « Tourisme, patrimoine et sites de visite », qui vise à faire de la destination Val de Loire un pôle d’excellence touristique (voir en p.16). Nous travaillons aussi sur un nouvel outil, une plateforme Internet, qui permet aux prestataires d’être mieux visibles sur le Web.L.C. I.  : Comment les entreprises locales peuvent-elles en profiter ? C. B.  : Nos entreprises doivent se saisir des opportunités de création de nouvelles activités, de nouvelles offres touristiques. Autour de nos grands sites, comme le ZooParc de Beauval ou Chambord, il y a une multitude d’activités de services, de transport, d’hébergement, de restauration mais aussi d’animations à inventer. Il faut monter en gamme pour répondre à un tourisme de plus en plus exigeant. L'objectif est que les touristes restent plus longtemps sur notre territoire et profi tent d’offres complètes, attractives et de qualité.L.C. I.  : À part le tourisme, quelles sont les opportunités économiques pour le Loir-et-Cher ? C. B.  : À l’image des dirigeants que vous allez découvrir dans ce magazine, nous devons favoriser la compétitivité de nos entreprises. Celles-ci se développent à l’international, misent sur les marchés de demain, comme celui de l’économie circulaire. Nous avons une jeunesse qui ose entreprendre, qui parie sur une industrie de pointe, ici, en Loir-et-Cher. Au quotidien, nous constatons que nos entrepreneurs se bougent et préparent le Loiret-Cher de demain. Nous sommes à leurs côtés et les soutenons dans leurs projets. DR Claude Beaufils, 4 e viceprésident du Conseil général, chargé du développement économique et du tourisme. Loir & Cher info/n°81 novembre 2014/17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :