[40] XLandes n°24 déc 12/jan 2013
[40] XLandes n°24 déc 12/jan 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°24 de déc 12/jan 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général des Landes

  • Format : (220 x 285) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : les médiathèques à l'heure numérique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 Dossier Déplacements Le contournement de Dax à Un pont de près de 300 mètres de long enjambe désormais le lit mineur de l’Adour. Le chantier du franchissement Est de l’agglomération dacquoise va se poursuivre jusqu’en 2014. C’est l’un des chantiers routiers les plus importants, mais aussi les plus attendus, du département. Le contournement par l’Est de l’agglomération dacquoise a connu une étape à la fois décisive et symbolique avec, le 29 octobre dernier, le poussage des poutres du pont qui enjambe le lit mineur de l’Adour. Cet ouvrage, un pont à ossature mixte (acier et béton) de 295 mètres de long à cinq travées, vient compléter les deux ouvrages sur voies ferrées aujourd’hui réalisés sur la ligne Bordeaux-Irun et la ligne Dax- Tarbes. Ses caractéristiques techniques andes magazine N°24 DÉCEMBRE 2012. JANVIER 2013 - www.landes.org
Dossier Déplacements 13 Le pont à ossature mixte acier et béton mesure 295 mètres de long Un surcoût de 20 millions Opération initiée il y a une dizaine d’années, le projet du franchissement Est de l’agglomération dacquoise pourrait presque se résumer à une course contre le temps. La réalisation de l’opération a été soumise à un phasage des travaux très contraint, notamment en raison des procédures administratives liées à l’environnement. Les directives imposées par l’application de la loi sur l'eau et la protection des milieux aquatiques, mais aussi la nécessité de procéder à des fouilles archéologiques ont retardé le chantier. La traversée des Barthes de l’Adour n’a pas été non plus une sinécure, notamment en raison de la nature compressible des sols et des précautions à prendre pour préserver l’ouvrage contre les crues de l’Adour. Du coup, la facture a grimpé quand il s’est agit d’ajuster le coût de la maîtrise d’œuvre au coût prévisionnel des travaux : de 33 millions d’euros, on est passé à 54 millions ! L’effort budgétaire est conséquent pour le Conseil général des Landes, qui assume seul le financement de l’infrastructure. Mais c’est le prix à payer pour que le contournement, d’une longueur d’environ 6,5 kilomètres, se développe sur les communes de Saint-Paul-lès-Dax, Dax, Yzosse et Narrosse, et qu’ainsi le projet vieux de dix ans voie enfin le jour. BONUS XLTV : Retrouvez l’interview de Gabriel Bellocq, maire et conseiller général de Dax (xltv-landes.org) Les prochains travaux l’ouvrage en imposent. 780 m 3 de béton ont été nécessaires pour réaliser ses appuis. La structure métallique du tablier pèse 1000 tonnes et supporte un hourdis béton d’épaisseur variable. L’ossature a été assemblée et soudée par tronçon sur la rive gauche du fleuve, puis lancée en deux phases. La première, le 12 septembre dernier et l’accostage sur la rive droite le 29 octobre. La construction de l’ouvrage aura duré en tout 22 mois. Dérivations des cours d’eau. Les différentes dérivations des ruisseaux interceptés par le projet et préconisées par l’autorisation au titre de la loi sur l’eau sont actuellement en cours de réalisation (achèvement en mars 2013). Route de Montfort, liaison des carrefours des routes d’Orthez et de Narrosse. Les aménagements en 2x2 voies de la route de Montfort (RD32) et de la liaison entre les carrefours giratoires des routes d’Orthez (RD947) et de Narrosse (RD386) ont débuté (mis en service à la fin du 1 er trimestre 2013). Sous réserve de libération des emprises par les opérations de fouilles archéologiques, les sections entre l’extrémité Sud du projet et la route de Montfort seront mises en chantier au cours du 1 er trimestre 2013 (mise en service envisagée à l’automne 2013). Ouvrages hydrauliques. Les travaux des cinq ouvrages hydrauliques importants vont très prochainement être engagés (achèvement à la fin du 1 er trimestre 2013). Fouilles archéologiques. Les deux sites identifiés lors de la deuxième phase du diagnostic archéologique sont susceptibles de donner lieu à des fouilles préventives sur la commune de Narrosse. Il s’agit du site dit « Dussin » situé à proximité du futur carrefour giratoire de la RD386 et du site dit « Arles », proche du carrefour de raccordement de la route de l’Observatoire et de la déchèterie. Zone des Barthes. Le démarrage des travaux de terrassement les plus importants dans la vallée de l’Adour, de part et d’autre de l’ouvrage, vont durer un an environ. Suivront la réalisation des chaussées, des équipements et des aménagements paysagers. Ce calendrier permet d’envisager une mise en service globale de la nouvelle voie de contournement au cours du premier semestre 2014. andes magazine N°24 DÉCEMBRE 2012. JANVIER 2013 - www.landes.org



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :