[38] Isère magazine n°9 mai/jun 2017
[38] Isère magazine n°9 mai/jun 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de mai/jun 2017

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Isère

  • Format : (211 x 281) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 9,6 Mo

  • Dans ce numéro : logement, le département agit !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
> 38 ENSEMBLE J.-S. Faure LE SPORT APRÈS 60 ANS Après 60 ans, une activité physique régulière permet de rester en forme très longtemps. L’Association sportive des toujours actifs vous aide à trouver la mieux adaptée à vos capacités. « L’activité physique est l’un des meilleurs remèdes anti-âge qui soient », témoigne Michel Diserbo, 61 ans, médecin retraité, adhérent à l’Association sportive des toujours actifs (Asta). Cette association créée en 1972 par les professeurs Hugonot et Philibert, fondateurs du Centre pluridisciplinaire de gérontologie de Grenoble, propose 23 activités adaptées aux seniors. Randonnée, gymnastique, raquettes et même une chorale pour faire travailler le souffle et la voix ! « Nous as arets Le pls ee a as et le pls e as tre et est e ler permettre e ltter tre les eets ellssement », précise Alain Bonel, le président. > SANTÉ > ISÈRE MAG I MAI/JUIN 2017 I #09 Séance de qi gong à Grenoble  : l’une des 23 activités proposées par l’Asta. Trois à quatre années de vie gagnées. DES PRÉCAUTIONS AVANT DE SE LANCER Après la soixantaine, l’exercice physique est toujours bénéfique pour la santé. En moyenne, il fait gagner trois à quatre années de vie. « Il divise par deux le risque de contracter une maladie cardiovasculaire et d’un quart celui de développer un cancer du sein, de l’utérus, l et e la prstate l rere le aptal musculaire et prévient l’ostéoporose, à l’origine e mreses ratres e les sers rappelle le docteur Michel Guinot, médecin du sport au CHU de Grenoble. Une activité physique régulière a aussi des effets positifs sur le cerveau. « Elle prévient et ralentit l’évolution e la malae Alemer Mais avant de se lancer, mieux vaut consulter son médecin. Un test d’effort et un électrocardiogramme permettent de détecter les maladies cardiovasculaires, première cause de mortalité chez les plus de 65 ans. « Dans ce cas, le sport peut être conseillé, à condition d’éviter les activités teses Autre recommandation, adapter sa pratique à sa pathologie. Ainsi, les personnes souffrant d’arthrose dans les hanches ou les genoux doivent privilégier les sports portés ou de glisse, comme le cyclisme, la natation et le ski de fond. Les clubs doivent aussi redoubler de vigilance. « À l’Asta, les disciplines qui sollicitent les muscles et le squelette, comme la gymnastique et le yoga, sont encadrées par des enseignants spé- alss as les perses es r le s et la rae e st es lesrms par la rat partemetale e rae vos marques ! Par Annick Berlioz ZOOM LES SPORTS CONSEILLÉS a marce  : améliore la capacité à l’effort. a marce nordiue  : se pratique avec deux bâtons permettant d’accentuer le mouvement des bras. Renforce la masse musculaire et la capacité cardiorespiratoire avec un moindre impact sur les genoux. a natation  : améliore les capacités cardiorespiratoires et musculaires. a mnastiue  : améliore la souplesse et le sens de l’équilibre.’auam  : dans l’eau, le corps pèse un dixième de son poids. Le travail musculaire est aussi plus intense et moins fatigant. e cclotourisme  : améliore les capacités cardiorespiratoires et musculaires. e oa  : tonifie les organes internes, assouplit les articulations et renforce les muscles. Améliore la respiration, l’équilibre et la concentration. e taicicuan  : prévient les chutes en améliorant la coordination des mouvements. e i on  : assouplit tout le corps. Améliore la concentration et la respiration. Les autres sports doivent être adaptés aux capacités physiques ou à la maladie. L’ASTA EN ISÈRE L’Asta est présente dans l’agglomération grenobloise et dans une quinzaine de communes du département  : eaurepaire, Couret-Buis, Jarcieu, Pact, Primarette, Revel-Tourdan, Saint-Barthélemy-de-Beaurepaire, Claix, Crolles, Goncelin, Meylan, Pontcharra, Pont-de-Claix, Vif, Vizille et Vourey. CC  : 04 76 46 50 68 www.asta38.com
Photos  : R.uillet DANS LE GRAND BAIN ! En lac, en torrent ou en piscine, il y a mille façons de pratiquer la natation en Isère et autant de bénéces pour la santé lors, un petit tour dans le rand bain « Allez, maintenant, on va enchaîner sur un 200 mètres rapide. p part ! Au centre nautique Lino-Refuggi, à Fontaine, Léo, 11 ans, vient s’entraîner deux fois par semaine après le collège. Avec une centaine d’autres adolescents, il fait partie du groupe compétition de l’AS Fontaine natation et compte bien un jour être aussi performant qu’Elsanne Soria, 15 ans, ou Marine Mille, 18 ans, les deux grands espoirs du club. « À côté de la natation de compétition, qui peut être pratiquée de 7 ans jusqu’à la catégorie vétérans, nous avons une école de natation pour un apprentissage de la nage dès 5 ans avec des maîtres-nageurs brevetés d’État. Cet environnement protégé rassure les parents. Nous proposons aussi de l’aquagym et de la natatlsrs pr as et altes explique Gaël Frachet, le coordinateur technique de ce club, fort de 650 adhérents. > UN SPORT COMPLET Valérie-Anne nage, elle, depuis près de cinquante ans. Tous les samedis après-midi, elle troque ses escarpins pour une paire de palmes courtes et se rend à la piscine universitaire de Saint-Martin-d’Hères pour une séance de cinquante minutes de brasse et de dos crawlé. « J’ai appris à nager ici, au GUC natation, quand j’avais 5 ans. C’est un sport qui mapase me e la tte tt e aat la slette paratl Les bienfaits de la natation sont, en effet, unanimement reconnus. Nager régulièrement développe toutes les parties du corps et particulièrement les muscles qui ne travaillent pas habituellement. La natation est aussi recommandée pour accroître la capacité respiratoire et conseillée pour les personnes souffrant d’asthme. Elle génère également des effets positifs pour le système cardiovasculaire. Enfin, comme cette activité se pratique en état de quasi-apesanteur, et donc sans faire souffrir les articulations, elle est très indiquée pour les seniors. > ENSEMBLE 26 clubs de natation vous attendent en Isère avec un encadrement professionnel. OÙ PRATIQUER Quels que soient votre âge et vos motivations, 6 clubs affiliés au comité départemental vous accueillent en Isère avec un encadrement professionnel. Les ateliers et disciplines ne manquent pas  : bébés nageurs et jardin aquatique de 6 mois à 5 ans, natation pré et postnatale, aquagym, école de natation, natation de loisir, natation de compétition, natation synchronisée, water-polo, nage en eau vive, plongeon… Si, en revanche, vous souhaitez pratiquer cette activité en toute liberté, un maillot de bain (pas de short ni de bermuda), un bonnet de bain, une paire de lunettes et un ticket d’entrée suffisent pour passer un excellent moment de détente. Par Richarduillet Contct  : itti Gaël Frachet, coordinateur de l’AS Fontaine natation. UN PLAN PISCINE À FOND Détt ltlttitlcul iciictictuctit tici tuélcé tlttc #09 I MAI/JUIN 2017 I ISÈRE MAG > 39 >



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 1[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 2-3[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 4-5[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 6-7[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 8-9[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 10-11[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 12-13[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 14-15[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 16-17[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 18-19[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 20-21[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 22-23[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 24-25[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 26-27[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 28-29[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 30-31[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 32-33[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 34-35[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 36-37[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 38-39[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 40-41[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 42-43[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 44-45[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 46-47[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 48-49[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 50-51[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 52-53[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 54-55[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 56