[38] Isère magazine n°9 mai/jun 2017
[38] Isère magazine n°9 mai/jun 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de mai/jun 2017

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Isère

  • Format : (211 x 281) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 9,6 Mo

  • Dans ce numéro : logement, le département agit !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
> 12 L’ISÈRE AVANCE I ENTREPRISES D. R ÇA BRASSE EN ISÈRE ! Si notre région est très loin de rivaliser avec l’Alsace pour la consommation de bière, elle est la toute première par le nombre de brasseries artisanales  : 185 établissements, dont 30 en Isère, brassent des blondes, rousses, brunes, blanches ou même des bleues… Il y en a pour tous les goûts et sur tous les territoires ! La brasserie Mandrin vient de recevoir une médaille d’argent au World beer award 2016, qui sélectionne les meilleures bières au monde pour sa bière ambrée bio « pale ale ». La Dourbie, la Brasserie Irvoy, La Bonne Fabrique, Solstice… Pas un mois ou presque sans qu’une nouvelle brasserie apparaisse en Isère, en ville ou au village ! Car la soif de bonnes bières locales de caractère n’a jamais été aussi grande. Vincent Gachet, premier à relancer la tradition en 2002 avec ses bières Mandrin, aromatisées à la noix, s’apprête encore à doubler sa production à Saint-Martind’Hères – de 2 500 à 5 000 hectolitres par an. Et la plupart de ses confrères peinent à répondre à la demande. « L’an dernier, on a augmenté de 25% sans faire de commercial. On est parfois en rupture de stock ! », reconnaît Catherine Dereume, créatrice de la Brasserie du Val d’Ainan, à Saint-Geoire-en-Valdaine, qui produit aujourd’hui 940 hectolitres par an sous la marque La Dauphine. > ISÈRE MAG I MAI/JUIN 2017 I #09 Selon l’Association de brasseurs de France, la lière brassicole franaise reprsente 6 personnes pour un cire daaires de 12 milliards d’euros. > DES BIÈRES HAUT DE GAMME Certes, cette mousse artisanale ne représente que 3% des 20 millions d’hectolitres produits en France. Avec un fût de 30 litres par habitant et par an, contre 85 litres en Belgique, nous sommes aussi parmi les consommateurs les plus modérés d’Europe. Mais nous sommes en tête pour les bières haut de gamme et de spécialités, souvent labellisées bio. « Aujourd’hui, une bonne re se ste mme assure le biérologue Emmanuel Gillard. Cet informaticien belge, grenoblois d’adoption, parle en connaisseur  : il a déjà goûté et analysé 000 bières ! « Il en existe 120 styles dans le monde, qui doivent en partie leur typicité au climat ou au sol. Ajoutez à cela une bonne centaine de goûts de houblons différents, et cela fait un nombre de recettes infini. » > TRADITION ET DIFFUSION LOCALES Blondes, brunes, ambrées… La couleur ne fait donc pas tout ! Fort du succès de ses box mensuelles de bières artisanales ou du monde, Jonathan Bonzy, cofondateur d’Une petite mousse, lance à Échirolles sa propre brasserie expérimentale. Il va élaborer des recettes basées sur les retours de ses clients. « En général, on commence par apprécier des bières assez rondes ou sucrées, comme les belges. Puis on va vers davantage d’amertume, vers des bières plus houblonnées. La mode est aux Indian pale ale (IPA) aux arômes naturels d’agrumes, ou aux stouts, vieillies en fûts de chêne. » L’autre tendance forte, c’est le retour au terroir, qui s’était perdu depuis le XVIII e siècle avec l’industrialisation. Car l’Isère, comme le reste de la France, regorgeait alors de microbrasseries ! Comme leurs ancêtres, les microbrasseurs contemporains écoulent leur production dans un rayon de 50 km à la ronde. « Beaucoup s’appuient sur une histoire ou une anecdote du cru, comme la Mandrin, la Chenevière de la brasserie du Chardon, qui intègre du chanvre cultivé dans la vallée du Grésivaudan. Mais faute d’orge et de hou- l lts sr plae e att ssate l’eau reste souvent le seul ingrédient purement local… avec le savoir-faire du brasseur », explique Emmanuel Gillard. Marc-Antoine Rostaing, créateur de la brasserie des Faux Semblables à Saint-Victorde-Cessieu, dans la vallée de l’Hien, est l’un des rares paysans-brasseurs isérois à cultiver leur orge et maintenant leur malt, toujours en bio. Une nouvelle filière agricole pourrait bientôt émerger en Isère… avec de forts enjeux économiques et identitaires. Le plaisir (et la modération) compris ! Par Véronique Granger d’infos et d’nterviews Par sur Véronique www.iseremag.fr Granger
L’ISÈRE AVANCE #09 I MAI/JUIN 2017 I ISÈRE MAG > » 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 1[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 2-3[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 4-5[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 6-7[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 8-9[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 10-11[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 12-13[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 14-15[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 16-17[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 18-19[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 20-21[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 22-23[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 24-25[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 26-27[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 28-29[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 30-31[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 32-33[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 34-35[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 36-37[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 38-39[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 40-41[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 42-43[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 44-45[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 46-47[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 48-49[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 50-51[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 52-53[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 54-55[38] Isère magazine numéro 9 mai/jun 2017 Page 56