[38] Isère magazine n°8 mar/avr 2017
[38] Isère magazine n°8 mar/avr 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de mar/avr 2017

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Isère

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 10,6 Mo

  • Dans ce numéro : plus longue et plus belle la vie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
> S. Barral-Baron 16 > L’ISÈRE AVANCE 90% des personnes âgées souhaitent vieillir à domicile alors qu’en France, seulement 6% des logements sont adaptés au vieillissement. Elisabeth Collot, la doyenne des Français, s’éteignait en septembre dernier à Echirolles, dans l’agglomération grenobloise… à 113 ans ! Elisabeth ne sera bientôt plus une exception. Une petite fille qui naît aujourd’hui a une chance sur deux de devenir centenaire. Et d’ici à 2060, le nombre des plus de 85 ans va quadrupler, passant de 1,4 million à 5,4 millions. Au-delà des statistiques, le vieillissement est un véritable enjeu de société. « La question n’est plus tant de rajouter des années que de gagner en qualité de vie. 90% des personnes âgées souhaitent vieillir à domicile et nous devons leur en donner les moyens », rappelle Laura Bonnefoy, vice-présidente du Département chargée de la dépendance et du handicap. Le premier objectif du nouveau plan seniors voté en décembre dernier est de retarder la perte d’autonomie. Pour cela, le Département va développer les actions de prévention déjà mises en place sur l’ensemble du territoire  : ateliers mémoire, ISÈRE MAG I MARS/AVRIL 2016 I #08 UN PLAN POUR MIEUX VIEILLIR Le Département de l’Isère, qui consacre chaque année 180 millions d’euros aux personnes âgées, a voté un plan seniors sur cinq ans avec des solutions les plus individualisées possibles. gymnastique, stimulation cognitive... « Nous allons travailler avec les associations référentes et nos partenaires (communes, our ar un a u or ainsi mieux répondre aux besoins », explique Laura Bonnefoy. étiittici lulitti > DU DOMICILE À L’ÉTABLISSEMENT Deuxième enjeu, le logement. Actuellement en France, seulement 6% du parc public et privé est adapté au vieillissement. Le Département va se rapprocher des bailleurs sociaux, notamment pour favoriser la construction de résidences intergénérationnelles comprenant des appartements adaptés à la perte d’autonomie. Aujourd’hui, l’âge moyen d’entrée en maison de retraite est de 84 ans, avec dans 73% des cas, une décision prise au dernier moment, lorsque la santé se dégrade, ou avec l’apparition des premiers troubles du comportement. Dix millions d’euros seront ainsi engagés pour aider les établissements à se moderniser et à faire face à l’augmentation de la dépendance. A ce titre, les foyers-logements rebaptisés résidences autonomie, seront aussi restructurés. Le Département souhaite également expérimenter des solutions nouvelles pour favoriser le maintien à domicile. En janvier 2018, tous les Isérois pourront accéder à IsèreAdom, une plateforme téléphonique et web qui leur permettra d’être informés sur toutes les aides et les services de maintien à domicile existants. (cf p 20). Des actions innovantes seront aussi mises en place à destination des aidants familiaux. « 80% des personnes âgées vivent à domicile grâce à un membre de leur famille. au urrmr our, précise Laura Bonnefoy. Un programme qui aborde la vieillesse dans sa globalité… et qui nous concerne tous. Par Annick Berlioz
RELEVER LE DÉFI DU VIEILLISSEMENT LAURA BONNEFOY vice-présidente du Département de l’Isère chargée de la dépendance et du handicap Isère Magazine  : Vous mettez en place un plan seniors pour cinq ans. Quel est l’enjeu ? Laura Bonnefoy  : Le vieillissement de la population est une révolution silencieuse qui va fortement impacter notre société. L’avancée en âge ne doit plus être résumée à la perte d’autonomie. Il faut aborder le sujet dans sa globalité, en repensant l’habitat, en favorisant l’accès aux services et aux soins, mais aussi en accordant plus de reconnaissance aux aidants familiaux. Ce plan donne les orientations majeures du schéma départemental de la nouvelle majorité. I.M  : La loi « Adaptation de la société au vieillissement » adoptée en 2015 donne de nouvelles responsabilités au Département. Comment cela va-t-il se traduire en Isère ? L.B.  : La loi insiste sur la nécessité d’engager des mesures pour favoriser l’accompagnement à domicile. Parmi les axes forts figure la revalorisation du montant de l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA). ous affectons déjà millions d’euros. En 2017, nous y consacrerons 10 millions d’euros supplémentaires. Nos responsabilités en matière d’autorisation et de contrôle des services d’aide à REPÈRES COMMENT LE DÉPARTEMENT AIDE LES PERSONNES ÂGÉES ? 115 M € pour l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) 25 000 Isérois de plus de 60 ans sont concernés DOSSIER I L’ISÈRE AVANCE domicile sont aussi étendues. Nous avons un droit de regard sur leur implantation. Ce qui garantit une meilleure qualité de l’offre ainsi qu’une répartition plus équitable sur l’ensemble du territoire. Enfin, les aidants familiaux doivent être mieux accompagnés et il va falloir réfléchir à d’autres formes d’habitat. Je tiens à remercier les services du Département qui ont travaillé d’arrache-pied pour la mise en place de tous les décrets d’application de cette loi. HEBERGEMENT MAINTIEN A DOMICILE 45 M € ulétlit 54 M € uliéu iclicil 10 M € ilitit utuctuéti uécuitéuéilitti 140 places étti 198 places ccuilu 10 916 places étlit INTERVIEW EN ISÈRE 108 M € 73 M € uliuitiicil téléltiii 70 M € ulicil 640 000 € ulccuililil 450 000 € ulié 400 000 € ulttiuiciluiillit 1,08 M € éucuuli ué A.B. F. Pattou 189 M € D’AIDES #08 I MARS/AVRIL 2018 I ISÈRE MAG > 17 >



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 1[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 2-3[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 4-5[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 6-7[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 8-9[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 10-11[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 12-13[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 14-15[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 16-17[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 18-19[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 20-21[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 22-23[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 24-25[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 26-27[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 28-29[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 30-31[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 32-33[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 34-35[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 36-37[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 38-39[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 40-41[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 42-43[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 44-45[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 46-47[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 48-49[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 50-51[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 52-53[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 54-55[38] Isère magazine numéro 8 mar/avr 2017 Page 56