[38] Isère magazine n°7 jan/fév 2017
[38] Isère magazine n°7 jan/fév 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de jan/fév 2017

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Isère

  • Format : (211 x 281) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : l'Isère prend de la hauteur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
LES RÉSULTATS DU CONCOURS D’ÉCRITURE « SHORT-PAYSAGES » Alpes-Isère et ses paysages somptueux, vaporeux ou chargés d’histoire vous ont inspirés ! Short Édition, partenaire de ce concours d’écriture d’histoires courtes lancé dans le cadre de Paysage>Paysages avec la Médiathèque départementale de l’Isère (MDI), a reu 210 textes de 1 auteurs diérents dont 61 d’Isérois. n vrai succès  : ces textes, visibles sur la plateforme de Short Édition, ont généré plus de 2 000 lectures, 00 votes et 10 000 commentaires. Dans chaque catégorie, deux œuvres ont reçu le coup de cœur du jury (constitué de l’équipe de Paysage>Paysages, d’Isère Mag, de la MDI et de Short Édition) et une, le prix des lecteurs. www.facebook.com/isere.le.departement http://short-edition.com/prix/paysage-paysages-2016/INGRÉDIENTS  : deux pigeons, huile d’olive Pour la purée  : un chou-eur 200 g de crème frache liquide 200 g de lait entier 75 g de beurre CATÉGORIE MICRO-NOUVELLE  : Prix du jury  : Maquisard de Soazig, Promenade au parc Paul Mistral de Meynier Prix du public  : Voir le soleil se lever de Athor CATÉGORIE POÈME  : Prix du jury  : L’Obiou, de Arthur Aurélian, Éboulement, de Pierre de Silence Prix du public  : C’est le printemps en Isère, de Bahamdoune CATÉGORIE COLLÉGIEN  : Prix du jury  : Les Chenilles de la Bastille, de Audelmi (11ans), Sur les chemins de l’école, de Maitre (8 ans) Prix du public  : L’Isère prend la pose, de Pouletsauvage (14 ans) Tous les textes lauréats seront édités dans les distributeurs d’histoires courtes installés dans les lieux publics du Département (voir p.5 de ce numéro) LA RECETTE DU RESTAURATEUR Difficulté 1 heure de préparation 4 une fève tonka Pour l’accompagnement  : 100 g de chou-eur violet une betterave rouge crue 100 g de myrtilles 200 g de vinaigre de myrtille (ou de framboise) JEUX CONCOURS DÉTENTE I ENSEMBLE PIGEON AUX MYRTILLES, BETTERAVE ET CHOU-FLEUR AUX FÈVES TONKA Mathew Hegarty, chef au P’tit Polyte aux Deux Alpes, une étoile au Michelin. Il est associé à l’opération Isère Gastronomie, qui met en valeur les jeunes chefs remarquables de la scène culinaire iséroise.. Lacrampe PRÉPARATION  : uire le chou-eur dans le lait et la crème durant environ 30 minutes, égoutter et mixer (ajouter du liquide de cuisson si besoin assaisonner avec sel, poivre et fève tonka râpée, monter au beurre. Pendant la cuisson du chou-eur, lever les filets des pigeons, mettre dans un sac sous vide de cuisson avec de l’huile d’olive, du sel et du poivre.uire au bain-marie à 2 pendant 20 minutes. Passer à la poêle avec du beurre pour colorer. Garder quelques myrtilles pour la décoration, cuire les autres à la poêle avec le vinaigre réduire aux 34. Détailler la betterave en spaghettis et faire tomber au beurre. Passer à la vapeur le chou-eur violet (en bouquets). Dresser sur chaque assiette une couche de purée, poser un filet de pigeon dessus, ajouter les accompagnements, râper un peu de fève tonka sur l’ensemble. Servir chaud. Odoxo #07I JANVIER/FÉVRIER 2017 I ISÈRE MAG > 53 >
> 54 ENSEMBLE LIBRE EXPRESSION MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE/GROUPES LES RÉPUBLICAINS ET DIVERS DROITE/UDI ET APPARENTÉS/SANS ÉTIQUETTE. APRÈS UNE ANNÉE 2016 RÉUSSIE, CAP VERS 2017 ! Grâce au budget présenté en 2015 par notre majorité, l’année 2016 s’achève de manière très positive pour le Département de l’Isère. Pour 2017, l’objectif est clair  : on continue et on accélère ! Pour accentuer la rénovation et la modernisation des EHPAD et résidences autonomie, un plan séniors est lancé afin d’assurer à nos aînés des conditions de vie dignes, ce qui n’est pas une priorité pour la gauche puisqu’elle s’y est opposée en séance. Nous espérions qu’une politique favorable aux personnes âgées ferait consensus, mais certains semblent décidés à faire de la petite politique à tout prix  : ce n’est pas notre cas. L’opposition ne fait d’ailleurs que se plaindre, alors que les impôts restent stables, que le Département baisse le train de vie de la collectivité et que son endettement est l’un des plus faibles de France. OPPOSITION DÉPARTEMENTALE PS ET APPARENTÉS 2017 COMME 2016 SERA UNE ANNÉE HAUTE EN COMBATS > ISÈRE MAG I JANVIER/FÉVRIER 2017 I #07 C’est pourtant bien le gouvernement socialiste qui baisse de 21 millions supplémentaires la dotation de l’Isère en 2017, symbole de son échec flagrant à améliorer les finances de l’État. Depuis 2013, l’Isère a été privé de 160 millions de recettes par l’État. Dans le même temps, le gouvernement a augmenté le RSA de 10%, revalorisé le point d’indice des fonctionnaires, supprimé le jour de carence  : autant de dépenses supplémentaires imposées au Département. Autre mauvaise nouvelle pour l’Isère  : la loi NOTRe d’André Vallini, véritable usine à gaz qui complique le fonctionnement des collectivités territoriales. Elle nous oblige à verser à la Métropole 18 millions d’euros à cause des transferts de compétence. A ce sujet, nous pouvons d’ailleurs nous féliciter de l’attitude constructive de la région Auvergne–Rhône-Alpes qui nous redélègue la compétence transports. Pour tenter de faire oublier les multiples contraintes imposées par le gouvernement qu’elle soutient, l’opposition de Face au détricotage des politiques de solidarité par la majorité de droite, l’année 2016 fut une année de combats  : dénonciation des coupes sombres dans l’insertion sociale et la prévention spécialisée, refus de la stigmatisation des allocataires du RSA axée uniquement sur la chasse à la fraude. Il est faux de laisser dire qu’il n’y avait pas de contrôles avant. Il est faux de laisser dire que la majorité des allocataires fraudent. Nous avons dû intervenir auprès du Préfet sur l’éviction des étrangers des aides sociales d’urgence, obligeant la majorité de droite à réécrire sa copie vers l’humanisme le plus élémentaire  : celui qui veut qu’en France, on ne laisse pas mourir de faim des enfants et des adultes, qu’ils soient français ou étrangers. Pour 2017, c’est l’ouverture des aides départementales aux Ehpad lucratifs qui nous préoccupe  : comment accepter que l’impôt payé par tous, et en particulier par les classes moyennes, bénéficie à des opérateurs dont le prix d’hébergement est inaccessible à la majorité des Isérois ? C’est une question de morale publique. Retrouvez-nous sur notre page Facebook Isère socialiste COMMUNISTES ET GAUCHE UNIE SOLIDAIRE VOS CONSEILLER-ES DÉPARTEMENTAUX, À VOTRE ÉCOUTE ! Vous pouvez retrouver notre tribune sur notre page Facebook « Groupe Communistes, Gauche Unie et Solidaire ». Nous aborderons les atouts de nos territoires isérois. N’hésitez pas non plus à vous connecter pour suivre notre actualité politique. Pour toutes questions ou demandes de rendez-vous, vous avez gauche a eu une bien triste attitude lors du débat budgétaire  : ses orateurs nous ont parlé de la situation du Département en 2001, de la politique nationale ou de celle de la Région. Ils sont tournés vers le passé et hors-sujet, nous c’est l’inverse ! Les attaques spécifiques à l’action de notre majorité étaient souvent bien pauvres et ont plutôt permis de nous conforter dans notre conviction que nous sommes sur la bonne voie. En ce début d’année, nous sommes résolus à poursuivre notre action et à l’amplifier. Nous vous souhaitons à tous une bonne année 2017. Retrouvez-nous sur notre blog « Isère Majorité Départementale », Facebook  : « Groupe de la majorité départementale de l’Isère » et Twitter « @MajoriteCD38 » aussi la possibilité de nous joindre par téléphone au 04 76 00 37 43 ou par courriel  : gpe.pc38@gmail.com RASSEMBLEMENT DES CITOYENS- SOLIDARITÉ ET ECOLOGIE IL FAUT SAUVER LE TRAIN GRENOBLE - GAP La ligne de train Grenoble-Veynes-Gap est aujourd’hui menacée par la Région qui refuse de financer ses rénovations et modernisation. Cette ligne est pourtant essentielle pour relier les Hautes Alpes à l’Isère. Elle présente en outre un potentiel touristique exceptionnel en desservant le cœur du Trièves. Le Département doit dès aujourd’hui s’engager financièrement au maximum de ses compétences et réaffirmer sa volonté de préserver cette ligne. www.lerassemblement-isere.fr Contact  : gr.po.rcse@isere.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 1[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 2-3[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 4-5[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 6-7[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 8-9[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 10-11[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 12-13[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 14-15[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 16-17[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 18-19[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 20-21[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 22-23[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 24-25[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 26-27[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 28-29[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 30-31[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 32-33[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 34-35[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 36-37[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 38-39[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 40-41[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 42-43[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 44-45[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 46-47[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 48-49[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 50-51[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 52-53[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 54-55[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 56