[38] Isère magazine n°7 jan/fév 2017
[38] Isère magazine n°7 jan/fév 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de jan/fév 2017

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Isère

  • Format : (211 x 281) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : l'Isère prend de la hauteur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
L’EXPO… À TUE-TÊTE ! i on cantait a, a, a, antonnant le refrain e lien Clerc, le Msée apinois renoble nos inite orir gran nos oreilles, por reisiter en musique ce patrimoine oral et populaire qui nous unit et rythme nos journées… Un art mineur, la chanson, comme le prétendait Gainsbourg lors d’une engueulade célèbre avec Guy Béart (lors de l’émission Apostrophes en 16 ? Ou un objet social partagé par tous, notre plus petit patrimoine commun ? l’heure o un chanteur, Bob Dylan, vient de se voir décerner pour la première fois le prix Nobel de littérature, le Musée dauphinois nous répond avec cette exposition en 7 chansons ! Des vers pas piqués des vers ! de la Comtesse de Die, femme troubadour du XII e siècle au tube « On écrit sur les murs », repris par le groupe Kids United en 2015, c’est à une véritable traversée du répertoire populaire que nous invite le musée départemental. Comptines, aubades ou pastorales, chansons à boire ou à danser, de gantières ou de marins… Peu importe l’air ou le genre dont elle relève – si tant est que l’on puisse classifier un tel objet. La chanson ne demande qu’une voix pour exister et transmettre des émotions, ponctuant nos mémoires comme une formidable madeleine de Proust. « Tout commence par la berceuse, commune toutes les cultures  : c’est ce La, La, La, La qui souvent va créer le premier lien fondamental avec nos parents, une pulsation intime », rappelle Franck Philippeaux, commissaire de l’exposition. > SÉQUENCE NOSTALGIE Après une introduction dans le couloir sonore puis un passage au studio de radio o l’on pourra revoir des archives vidéo de l’INA (Institut national de l’audiovisuel) —, on rentrera dans l’intimité d’un appartement, dans le vif du sujet. a canson s’coute le plus souvent à la maison, elle nous accompagne lors de nos tâches quotidiennes.’o cette scnograpie, avec une ambiance et une sélection de chansons populaires à écouter pour chaque pièce », poursuit Franck Philippeaux. Chansons d’exil dans le vestibule, d’amour dans la chambre parentale, contestataires dans la chambre de l’ado, d’enfance dans la salle de bains, donnant du cœur à l’ouvrage dans l’atelier-garage… Au total, 78 chansons ont été sélectionnées à travers les générations. Parmi les nombreuses pépites et tubes universels, on rencontrera bien sr quelques grandes figures de la scène locale d’hier à aujourd’hui  : ENSEMBLE ICULTURE qui se souvient ainsi de l’Isérois Bach (moins célèbre que son homonyme allemand ? e comique troupier connut pourtant son heure de gloire avec sa « Caissière du grand café » en 1914. La diva Ninon Vallin (originaire de Montalieu), célébrée en son temps par Debussy pour sa voi paillete d’argent, nous étonnera avec son « Duo des dindons ». On découvrira que les plus célèbres chansons de Reggiani ou de Montand comme « Sous le ciel de Paris » furent écrites par le parolier grenoblois Jean Dréjac… Désuète ou ringarde la chanson, à l’ère électronique ? La pratique ne s’est pourtant jamais aussi bien portée, Pénétrant dans la pièce « karaoké », le musée nous invitera d’ailleurs à pousser nous aussi la chansonnette sur des airs connus. Un moyen d’exprimer ses sentiments accessible au plus grand nombre, qui parfois peut s’élever au rang des beaux-arts ! Par Véronique Granger sa janier a Msée apinois, renoble Contact  : mseeapinois.fr #07 I JANVIER/FÉVRIER 2017 I ISÈRE MAG > 45 >
46 > ENSEMBLE I CULTURE Cr&on LES ARCHIVES FONT LEURS CARTONS ! esisse ftrbtiment esrcies épartementales elsre a été éoilée  : n aissea minéral e m², i abritera partir e les km linéaires de documents dont le Département a la garde. de photos sur www.iseremag.fr > ISÈRE MAG I JANVIER/FÉVRIER 2017 I #07 Faire des recherches historiques, retrouver un document administratif ou un jugement de divorce pour faire valoir un droit… Autant de motifs variés qui nous conduisent aux Archives départementales ! haque année, nous sommes 3 000 à pousser la porte de la salle de consultation pour découvrir la mémoire écrite du Département, qui remonte au XI e siècle et s’enrichit quotidiennement des documents produits par les services publics — et dont la valeur probatoire et l’intérêt historique justifient la conservation. > TÉMOINS DE NOTRE HISTOIRE De l’acte de cession du Dauphiné à la rance en 1343 aux actes notariés de plus de 100 ans, en passant par les archives des tribunaux ou les archives privées de familles, plus de 36 kilomètres linéaires sont actuellement conservés  : soit plus de 00 000 documents consultables sur place. Les archives de l’état civil, des recensements de populations et les registres matricules militaires sont disponibles en ligne. Créées sous la Révolution, compétence obligatoire du Département depuis 1986, les Archives ne se limitent pas à cerle patrimonial. « C’est aussi un pilier de notre démocratie  : elles sont garantes de la continuit de l’action publique et permettent au citoyen d’avoir accès à l’information et d’utiliser les documents comme preuve », explique la directrice des Archives de l’Isère, Hélène Viallet. Depuis quelques années pourtant, le bâtiment du centre-ville de renoble était à saturation. Impossible d’accueillir à court terme les milliers de cartons en attente dans les administrations ou les études notariales, que les Archives doivent légalement conserver. Prenant compte des dicultés d’extension sur place, le président Jean-Pierre Barbier a tranché en juin 201 pour une solution pérenne et fonctionnelle  : la construction d’un nouveau bâtiment sur l’ancien site des D à aint-artin d’ères. « Un vaste site bien desservi et facile d’accès pour le public », précise Patrick Curtaud, vice-président du Département chargé de la culture et du patrimoine. L’équipe des Archives départementales prépare déjà le déménagement  : 2020, c’est demain ! www.archives-isere.fr Le projet du cabinet d’architecture Cr&on à Grenoble. Un pilier de notre démocratie SAINT-MARTIN D’HÈRES Par Véronique Granger REPÈRES Le futur bâtiment, d’un montant total e millions eros, répond aux très fortes contraintes techniques qui caractérisent un bâtiment d’archives publiques. Il sera à même d’accueillir l’accroissement des archives pendant ans aprs la mise en service, avec près e km linéaires a total. Validée par les Archives de France, lopération bénéciera sotien nancier du ministère de la Culture.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 1[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 2-3[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 4-5[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 6-7[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 8-9[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 10-11[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 12-13[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 14-15[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 16-17[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 18-19[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 20-21[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 22-23[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 24-25[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 26-27[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 28-29[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 30-31[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 32-33[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 34-35[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 36-37[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 38-39[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 40-41[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 42-43[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 44-45[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 46-47[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 48-49[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 50-51[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 52-53[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 54-55[38] Isère magazine numéro 7 jan/fév 2017 Page 56