[38] Isère magazine n°5 sep/oct 2016
[38] Isère magazine n°5 sep/oct 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de sep/oct 2016

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Isère

  • Format : (209 x 279) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 21,4 Mo

  • Dans ce numéro : en finir avec les bouchons.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
> 46 Photos R. Juillet ENSEMBLE I CULTURE UNE FONTAINE DE VIE ! Dans la cité des Antonins, une nouvelle fontaine vient d’être installée. Inspiration insolite de l’une des œuvres les plus célèbres du Moyen Âge occidental. À Saint-Antoine-l’Abbaye, village médiéval classé parmi les plus beaux de France, un nouvelle œuvre d’art vient de faire son apparition dans le jardin médiéval du musée  : une fontaine, chargée d’histoire. Elle est, en effet, inspirée de la « fontaine de vie », décrite par saint Jean l’apôtre dans l’Apocalypse, et immortalisée dans le célèbre retable des frères Van Eyck, l’Adoration de l’Agneau mystique, achevé en 1432. Pour les Chrétiens, cette fontaine, symbole d’immortalité, évoque la purification de l’âme par une eau céleste, porteuse de vie. « Cette œuvre d’art, s’est imposée à Saint-Antoine pour plusieurs raisons, explique Géraldine Mocellin, la directrice du musée. Il y a toujours eu une forte tradition de jardins en l’abbaye depuis le Moyen Âge et plus encore aux d’infos sur www.iseremag.fr > ISÈRE MAG I SEPTEMBRE-OCTOBRE 2016 I #05 XVII e et XVIII e siècles. Et qui dit jardin, dit eau, bassins et fontaines. Il y a aussi ce lien que nous avons voulu renouer entre l’Ordre des hospitaliers de Saint-Antoine et Philippe Le Bon, duc de Bourgogne, souverain des Pays-Bas bourguignons. Nous savons qu’il Une fontaine pour renouer le lien entre l’Ordre des Antonins et la maison de Bourgogne portait un intérêt particulier au culte de saint Antoine. L’une des premières commanderies des Antonins a d’ailleurs été installée en Flandres. » Commandée par le Département, cette fontaine est l’œuvre d’un travail collectif coordonné par Pierre Buffa, artiste plasticien à Chatte, avec la complicité de la fonderie d’art Barthélémy, à Crest, et de l’atelier de taille de pierre du Grain d’Orge à Grane. Haute de 1,4 mètre, elle a nécessité un an de travail pour mettre en proportion, dessiner, fabriquer et assembler tous les éléments en cuivre, en bronze, en inox et en calcaire. Dans un bassin octogonal, elle met en scène un ange, l’auxiliaire de Dieu, représentant le bien, dominant deux rangées de quatre et six dragons d’où coulent des filets d’eau. Là encore la symbolique est forte. Le dragon représente les forces du mal qu’il faut maîtriser et leur nombre, 4 et 6 (soit 2 x 3), évoque les 4 évangiles, les 4 points cardinaux, les 4 fleuves du paradis. Le 3 renvoie à la Trinité  : le Père, le Fils et le Saint-Esprit. En eau depuis le 17 septembre, elle n’attend que votre visite ! Par Richard Juillet ZOOM SUR Une œuvre au destin tourmenté Le retable, L’Adoration de l’Agneau mystique, exposé dans la cathédrale Saint-Bavon à Gand, en Belgique, mesure 3,75 m x 5,20 m une fois ouvert. Dès sa présentation, il dérange car il fait fi des conventions de l’art médiéval. Il y a des ombres, de la lumière, des perspectives… En 1566, il est d’ailleurs jeté au bûcher par les iconoclastes mais sauvé des flammes in extremis. Plus tard, Bonaparte s’en emparera pour l’exposer au Louvre. Après la chute de l’Empire, il sera disloqué, vendu, soumis à rançon, volé ou saisi à maintes reprises, notamment par les Allemands en 1917 puis par les nazis en 1940. En 1945, il est retrouvé dans une mine de sel par les Monuments men, ces soldats chargés de récupérer les œuvres dérobées par Hitler, et rendu à la Belgique. L’original du panneau des Juges intègres volé en 1934 n’a toujours pas été retrouvé. Le plasticien Pierre Buffa, réalisateur de la fontaine dans son atelier à Chatte.
F. Pattou CULTURE I ENSEMBLE LES MÉDIATHÈQUES PASSENT À LA TROISIÈME DIMENSION Le Département, qui soutient la création et la modernisation des bibliothèques partout en Isère, expérimente une plateforme numérique en ligne et lance un plan pour l’accès à la culture. Le réseau des bibliothèques du Trièves est très investi dans la Médiathèque numérique. Ici, Claire Parron, directrice de la bibliothèque de Mens. « L es médiathèques sont les premiers lieux culturels de proximité. Elles doivent s’adapter à l’envol du numérique et anticiper les besoins du public », explique Patrick Curtaud, vice-président du Département, chargé de la culture et du patrimoine. En juin 2016, le Département a innové avec l’ouverture de la Médiathèque numérique de l’Isère (www.mediathequenumerique.isere.fr). Grâce à une plateforme, les adhérents de 15 bibliothèques (1) peuvent accéder gratuitement 7 jours/7 et 24 heures sur 24, de leur ordinateur, tablette ou smartphone à une large offre culturelle  : près de 4 000 films, 56 000 albums de musique, 950 titres de presse magazine et plus de 1 600 spectacles  : ballets, concerts, opéras. > PROMOUVOIR L’ACCÈS AU NUMÉRIQUE Après 15 mois d’expérimentation d’une première plateforme numérique dans quatre bibliothèques, le Département enclenche la vitesse supérieure en couvrant la quasi-totalité des territoires de l’Isère. Autre avancée, la possibilité de visionner cinq films par mois et un accès illimité à tous les autres documents. Au cours du temps, le catalogue s’étoffera à d’autres services comme les livres numériques... « Cette plateforme n’a pas vocation à remplacer les bibliothèques ni le livre papier, mais à favoriser l’accès aux ressources numériques en Isère », explique Christel Belin, responsable de la Médiathèque départementale à Saint- Martin-d’Hères. Nous voulons aussi tester la pertinence de cet outil et avoir une meilleure connaissance des attentes. » Nous devons favoriser l’accès aux ressources numériques partout en Isère > UN PLAN POUR L’ACCÈS À LA CULTURE Par ailleurs, le Département favorise la mise en réseau des médiathèques. Le développement numérique est aussi encouragé, de même que les actions en lien avec la citoyenneté comme la lutte contre l’illettrisme, l’insertion et le lien intergénérationnel notamment. Enfin, le Département veut faire évoluer la lecture publique, en créant un laboratoire de l’innovation. Objectif, organiser des rencontres avec les usagers, des architectes, des sociologues, des professionnels de la lecture publique et des élus pour imaginer les bibliothèques de demain. Pour connaître la bibliothèque la plus proche de votre domicile  : rendez-vous surisere.fr Par Annick Berlioz (1) 15 bibliothèques et médiathèques sont concernées  : Domène, Lans-en-Vercors, La Tronche, Le Percy, Mens, Monestier-de- Clermont, Montalieu-Vercieu, Pont-Evêque, Pont-en-Royans, Romagnieu, Saint-Etienne-de- Saint-Geoirs, Saint-Marcellin, Saint-Laurent-du- Pont, Vinay et Virieu-sur-Bourbre. EN CHIFFRES Chaque année, près de 2,6 millions d’euros sont consacrés au fonctionnement et à l’investissement des bibliothèques. 21% des Isérois sont inscrits dans une bibliothèque contre 17% pour la moyenne nationale. Le Département dispose de 329 000 documents (livres, CD, DVD, expositions) qu’il prête aux bibliothèques pour permettre de présenter une offre attractive à leurs adhérents. #05I SEPTEMBRE-OCTOBRE 2016 I ISÈRE MAG > 47 >



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 1[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 2-3[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 4-5[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 6-7[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 8-9[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 10-11[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 12-13[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 14-15[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 16-17[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 18-19[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 20-21[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 22-23[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 24-25[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 26-27[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 28-29[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 30-31[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 32-33[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 34-35[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 36-37[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 38-39[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 40-41[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 42-43[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 44-45[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 46-47[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 48-49[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 50-51[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 52-53[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 54-55[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 56