[38] Isère magazine n°5 sep/oct 2016
[38] Isère magazine n°5 sep/oct 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de sep/oct 2016

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Isère

  • Format : (209 x 279) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 21,4 Mo

  • Dans ce numéro : en finir avec les bouchons.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
> 32 ÉCHAPPÉES BELLES I TERRITOIRES F. Pattou CRÉMIEU UN PATRIMOINE À PRÉSERVER DYNAMIQUE RURALITÉ ET VINTAGE Ce territoire vert et bleu alterne pâturages, céréales et collines boisées. Les petites routes suivent les cours d’eau et au détour des virages apparaissent un étang ou un lac. Ici, les villages et hameaux affichent souvent la terminaison en « ieu », déclinaison latine d’anciens sites gallo-romains ou médiévaux  : Villemoirieu, Dizimieu, Leyrieu, Jamézieu… Cette terre habitée de longue date garde sa ruralité, même si la pression foncière à proximité de l’agglomération lyonnaise se fait de plus en plus forte. Pour l’instant, c’est encore un joyau préservé qui tire son épingle du jeu grâce à ses productions artisanales  : la bière des Ursulines ou les fromages de chèvre sont à l’honneur sur les tables fermières ou gastronomiques, dans les épiceries fines. Sans oublier la boutique des Saveurs paysannes, à l’orée de Crémieu, gérée par un collectifs d’agriculteurs dynamiques. S’ajoutent des site attractifs et originaux comme le Village des antiquaires à Tignieu, qui a investi une ancienne casse automobile. Des containers recyclés accueillent les stands des antiquaires et un bistrot guinguette apporte sa convivialité. À proximité, un ancien hangar accueille des artisans d’art, le Hang’Art. Quand le patrimoine, le « vintage » et le recyclage font bon ménage.C. Lacrampe > ISÈRE MAG I SEPTEMBRE-OCTOBRE 2016 I #05 FIGURES D’ICI > Alain Moyne- Bressand, maire de Crémieu depuis 1983, député de l’Isère, se réjouit du dynamisme crémolan et du riche patrimoine local  : « Nous avons à la fois des entreprises enracinées et de nouvelles implantations, et des associations multiples. » 2 > François-Xavier Bouvet, 33 ans, maître-restaurateur d’Au pré d’chez vous, le long des halles de Crémieu, magnifie les produits du terroir dont le foie gras et les canards de la ferme familiale de Saint-Hilaire-de- Brens (voir en p.52 sa recette de terroir). 2 3 3 > Béatrice Chêne, artisane-tapissière, a ouvert le Hang’Art à Tignieu, sur le site d’une ancienne casse auto, avec un espace exposition, des ateliers créatifs et 4 autres artisans d’art, à deux pas du Village des brocanteurs. http  : //lehangart descreateurs. blogspot.fr/Frontonas, 2 000 habitants, compte 17 exploitations agricoles, 27 associations et sept restaurants. L’offre gourmande est une tradition locale. Le dimanche soir, les Lyonnais venus passer la journée à Crémieu faisaient escale chez la Nini pour une omelette au fromage blanc. Aujourd’hui, c’est Au fil des saisons, connu pour ses cuisses de grenouille et son gratin dauphinois. Plus loin, il y a la gastronomique Auberge du Ru de Laurent Derhé qui a sa version bistrot (Comptoir & dépendances) au centrebourg, comme Alice et Lucien, ancien atelier mécanique recyclé en guinguette. S’ajoutent le Château Saint-Julien pour les repas de groupe, le Setup pour les travailleurs à midi et le Mas du Murinais. À chacun sa spécialité ! Frontonas est également connu pour sa foire a u x d i n des, pendant estival de celle de Crémieu et de ses dindes prêtes à cuire. Ici, on vend les dindes à engraisser pour Noël, le 31 août, depuis 215 ans… Annick Merle, maire de Frontonas, et Gérard Dezempte, maire de Charvieu- Chavagnieux sont les conseillers départementaux du nouveau canton de Charvieu-Chavagnieux qui inclue Crémieu  : « Le Département s’attache à l’entretien et à la restauration du patrimoine exceptionnel de cette cité médiévale, mais aussi à la préservation des espaces naturels sensibles de l’Isle Crémieu. » C’est tout un patrimoine bâti et naturel, mais aussi archéologique avec l’aide apportée aux jeunes chercheurs venus sur les fouilles de Panossas. LE CANTON DE CHARVIEU-CHAVAGNEUX 50 000 habitants 24 communes Les principales communes  : Tignieu-Jameysieu (cheflieu), Pont-de-Chéruy et Villette-d’Anthon RACINES REPÈRES FRONTONAS, VILLAGE GOURMAND XII e siècle édification d’un prieuré bénédictin au sommet des falaises de Saint-Hyppolite 1434 construction de la halle de Crémieu 400 tonnes de lauzes pour la charpente de la halle 8 variétés de bières en bouteille et 4 bières à la pression brassées chez Les Ursulines, dans l’ancien couvent 14 éditions pour les Médiévales de Crémieu, 80 exposants, 300 bénévoles costumés 1 200 échantillons de pierre au musée des minéraux du château de Villemoirieu, www.mineralogica.com F. Pattou - P.Jayet
Photos M. Motz, DR. ANNA GARDE ARTISTE ET SPORTIVE REVEL’ai besoin du sport pour la musique « J et de la musique pour m’entraîner. Les deux sont complémentaires ! » Anna Garde, 17 ans, a deux passions qu’elle exerce depuis l’âge de trois ans  : la gymnastique et le violoncelle. Cette jeune habitante de Revel, petite commune située sur le balcon de Belledonne, a été sacrée double championne de France aux championnats de gymnastique artistique 2016 qui se sont déroulés à Montbéliard. Lors de cette compétition, elle a aussi décroché trois médailles, deux d’or et une d’argent aux barres asymétriques. Fait rare pour une sportive de haut niveau, elle poursuit en parallèle des études de musique à la Guildhall School of music, l’une des trois meilleures écoles de Londres. Si elle excelle dans ces deux disciplines, c’est grâce à sa capacité de concentration. « En sport et en musique, les exigences sont très élevées. Mais avec de la volonté, on obtient un plaisir incroyable. » Durant toute son enfance, elle a pu bénéficier des encouragements de parents passionnés, tous deux « En sport et en musique, les exigences sont très élevées. Avec la volonté, on obtient un plaisir incroyable ! » Par Annick Berlioz ENSEMBLE GENS D’ISÈRE Anna est double championne de France en gymnastique artistique et violoncelliste. professeurs de musique, qui lui ont transmis leur fibre artistique et le goût du travail bien fait. Son rêve, devenir soliste ou concertiste et jouer avec des chefs et musiciens de renom. Elle n’abandonnera pas la gymnastique pour autant. #05 I SEPTEMBRE-OCTOBRE 2016 I ISÈRE MAG > 33 >



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 1[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 2-3[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 4-5[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 6-7[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 8-9[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 10-11[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 12-13[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 14-15[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 16-17[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 18-19[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 20-21[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 22-23[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 24-25[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 26-27[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 28-29[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 30-31[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 32-33[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 34-35[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 36-37[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 38-39[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 40-41[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 42-43[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 44-45[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 46-47[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 48-49[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 50-51[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 52-53[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 54-55[38] Isère magazine numéro 5 sep/oct 2016 Page 56