[38] Isère magazine n°22 sep/oct 2019
[38] Isère magazine n°22 sep/oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°22 de sep/oct 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Isère

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 6,6 Mo

  • Dans ce numéro : cap sur les mobilités de demain.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
> 12 > L’ISÈRE AVANCE I ENTREPRISES Inria L’ISÈRE AU CŒUR DE L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE Forte de sa concentration de matière grise dans l’intelligence artificielle (IA), la capitale de l’Isère a été choisie par le gouvernement pour accueillir l’un des quatre instituts nationaux de recherche dans ce domaine stratégique. Parmi ses missions  : démythifier l’IA ! L’intelligence artificielle pourrait notamment faciliter le traitement de données complexes comme pour l’imagerie médicale ou environnementale. ISÈRE MAG I SEPTEMBRE/OCTOBRE 2019 I #22 On l’utilise déjà sans y penser quand on demande à notre chatbot (Siri, Google Assistant ou autres…) de nous raconter une blague, qu’on charge Waze de nous trouver le bon itinéraire ou qu’on se connecte à notre smartphone dernier cri avec Face ID ! Demain, l’IA prendra le volant de notre voiture, évaluera les risques d’un prêt bancaire plus sûrement que notre banquier, saura diagnostiquer un cancer du sein mieux que le radiologue et, qui sait, écrira les articles d’Isère Mag… pour le meilleur ou pour le pire ? Dopée par la croissance exponentielle des données disponibles couplée à celle de la puissance de calcul des machines, l’intelligence artificielle progresse à grande vitesse et s’immisce dans tous les pans de notre vie… y compris les plus intimes. Tous les géants du Web mettent le paquet sur ces réseaux de neurones artificiels capables « d’apprentissage profond ». La course est aussi engagée pour les ordinateurs quantiques, supposés ringardiser les plus puissants supercalculateurs. La crainte évidemment, c’est que l’intelligence artificielle nous mette tous au chômage, voire prenne le contrôle sur nos organisations – la machine n’at-elle pas déjà prouvé sa supériorité aux échecs (Garry Kasparov contre Deep Blue d’IBM en 1997) et au jeu de go (AlphaGo de Google contre Lee Sedol en 2016) ! Imaginée dès 1950 par le mathématicien anglais Alan Turing, l’idée d’un cerveau électronique rivalisant avec l’intelligence humaine a d’ailleurs toujours suscité les fantasmes, de Hal (première IA de l’histoire du cinéma dans 2001, l’Odyssée de l’espace) à Terminator. « On en est très loin, tempère Éric Gaussier, directeur du tout nouveau MIAI Grenoble Alpes (Multidisciplinary Institute in Artificial Intelligence). L’IA n’a pas de conscience. Elle use juste d’autres stratégies que nous  : c’est à nous humains de savoir l’utiliser. » Sécurité, médecine, environnement ou mobilités… l’IA est partout ! > SANTÉ, ENVIRONNEMENT ET ÉTHIQUE Démythifier l’IA auprès du grand public, doubler le nombre de citoyens formés à ces technologies désormais incontournables, accompagner l’éclosion de startups dans ce domaine  : autant de missions cruciales pour le MIAI Grenoble Alpes. Parmi les quatre pôles de recherche créés en France par l’État avec Paris, Nice et Toulouse, l’institut isérois, qui s’appuie sur des compétences locales mondialement reconnues en informatique et mathématiques, va aussi s’employer au développement d’une nouvelle génération de machines, alliant puissance de calcul et sobriété énergétique. « Dans la santé ou l’environnement, deux des trois domaines d’application sur lesquels nous allons nous focaliser, la collecte et l’analyse des informations sont encore de grands défis à relever », poursuit Éric Gaussier. Doté d’un financement de l’Agence nationale de la recherche de 19 millions d’euros sur quatre ans, le MIAI a déjà reçu le soutien de 55 partenaires industriels, grands groupes ou start-ups de la région. Et il devrait vite étoffer sa voilure. « D’autres sites ont peut-être une plus grande masse critique. Mais notre force, c’est l’interdisciplinarité », a rappelé Patrick Lévy, président de l’UGA, lors du lancement officiel de l’institut. Sécurité, médecine, climat, mobilités… Le marché est estimé à 37 milliards de dollars d’ici à 2025. Mais derrière ces gros enjeux économiques, c’est une révolution industrielle et sociétale qui se profile. Le MIAI a d’ailleurs pour ambition de replacer l’IA au cœur de l’humain en associant à ses travaux des philosophes, des juristes et des sociologues (lire sur www.iseremag.fr l’interview du philosophe Thierry Ménissier, qui pilotera un programme sur l’éthique et l’IA). Par Véronique Granger d’infos sur www.iseremag.fr
B. Fouquet L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE EN ISÈRE 50 entreprises déploient des solutions d’IA en Isère TOP 4 des technologies développées en Auvergne-Rhône-Alpes 1. Algorithmes d’IA 2. Traitement du signal 3. Traitement du langage naturel 4. Matériel et infrastructures Alan Turing préfigure les « machines pensantes » avec son test de Turing Un marché mondial estimé à 37 milliards de dollars en 2025 Les grands centres de référence publics Le MIAI Grenoble Alpes Grenoble Alpes Data Institute Grenoble Institut des neurosciences Pôle Grenoble Cognition INRIA Rhône-Alpes 3 PRINCIPAUX MARCHÉS ÉCONOMIE I L’ISÈRE L’ISÈRE AVANCE AVANCE santé industrie mobilité Source  : Panorama régional de l’IA en Auvergne Rhône-Alpes (à télécharger sur le site de l’Agence Auvergne Rhône-Alpes Entreprises  : www.auvergnerhonealpes-entreprises.fr) EN FRANCE ET DANS LE MONDE Un plan de 1,5 milliard d’euros en France pour 2018-2022 (contre 150 milliards d’ici à 2030 pour la Chine) IL ÉTAIT UNE FOIS L’IA 1956 1997 2017 l’intelligence artificielle devient un sujet de recherche Deep Blue d’IBM bat Kasparov au jeu d’échecs Principaux centres de recherche privés Naver STMicroelectronics Atos Criteo Al Lab Huawei HPE (Hewlett Packard Enterprise) 5100 emplois créés en France depuis 2014 (32 110 dans le monde) Alpha Go de Google devient champion mondial la recherche patine de jeu de go 1950 1974 - 1993 2016 2018 Google lance Duplex (aux Etats-Unis)  : l’assistant personnel qui prend vos rendez-vous et passe vos commandes 2 robots Facebook développent leur propre langage Sources  : Neovision, Google #22 I SEPTEMBRE/OCTOBRE #01 I MARS/AVRIL 2016 2019 I ISÈRE MAG > 13 >



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 1[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 2-3[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 4-5[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 6-7[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 8-9[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 10-11[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 12-13[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 14-15[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 16-17[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 18-19[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 20-21[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 22-23[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 24-25[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 26-27[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 28-29[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 30-31[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 32-33[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 34-35[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 36-37[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 38-39[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 40-41[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 42-43[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 44-45[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 46-47[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 48-49[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 50-51[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 52-53[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 54-55[38] Isère magazine numéro 22 sep/oct 2019 Page 56