[38] Isère magazine n°19 jan/fév 2019
[38] Isère magazine n°19 jan/fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°19 de jan/fév 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Isère

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : le département déploie la fibre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
32 > ÉCHAPPÉES BELLES I TERRITOIRESC. Lacrampe BEAUREPAIRE, VILLE HISTORIQUE, ATTACHANTE ET SOLIDAIRE DYNAMIQUE UNE VILLE QUI ENFILE DES PÉPITES Pionnière de l’électricité et du cinéma fixe, la cité a d’autres spécificités enracinées ou récentes. Depuis 1940, la distillerie du domaine de Pied-Menu produit une eaude-vie de poires williams et commercialise ses fameuses bouteilles enserrant le fruit mûri sur l’arbre. Ici, l’agriculture reste vivace avec des cultures céréalières et de petits producteurs de fromages, volailles, fruits et légumes en circuit court. La maison Sarrazin, fondée en 1958, produit quant à elle des cabines de protection pour les tracteurs, les élévateurs et autres engins de chantier. Cette société familiale, très réactive et à la pointe de la technologie, est leader sur le marché européen. D’autres entreprises tirent leur épingle du jeu en proposant un service sur mesure et des productions très pointues, comme Copal Aerocan (aérosols). Pointue aussi, la société Resurgence est l’une des seules au monde à fabriquer des sacs spécialisés pour le canyoning et la spéléologie. D’autres passionnés ouvrent un caférestaurant associatif en s’appuyant sur les producteurs locaux, des bénévoles tiennent une épicerie solidaire et cultivent un potager collectif, c’est tout un réseau citoyen et convivial qui fait de Beaurepaire une ville attachante. > ISÈRE MAG I JANVIER/FÉVRIER 2019 I #19C. Lacrampe FIGURES D’ICI 1 > Bassat a quitté la fonction publique pour ouvrir avec Sid, un ami d’enfance, le Plan B, un caférestaurant culturel et familial, face au cinéma Oron. Un plan gourmand, chaleureux et vivant. Tendance bio et festive. RACINES 2 3 3 > Un bénévole du Potager solidaire. Ici sont produits et commercialisés, selon les revenus des clients, des fruits et des légumes, mais aussi de la charcuterie et des fromages locaux de qualité. CINÉMA  : 106 ANS D’ÂGE ET 30 ANS DE RENCONTRES l’orée de Beaurepaire, le cal Légitimus. Mais c’est tout À cinéma L’Oron, du nom d’un au long de l’année que des animations ont lieu, débats, films des cours d’eau qui traversent la cité, fait bonne figure dans en avant-première, rencontres son bâtiment moderne. La avec des réalisateurs. Jeoffrey ville fut l’une des toutes premières en France à se doter qui a commencé comme pro- Formont, directeur de L’Oron, d’un cinéma fixe. C’était en jectionniste en 2002, transmet 1913. Aujourd’hui inter-communal après être resté longtemps « De toute façon, avec six films sa passion du septième art  : associatif, L’Oron, estampillé programmés par semaine, des art et essai, organise depuis plus confidentiels au plus grand trente ans déjà les Rencontres public, personne ne peut dire  : rien du cinéma, mi-octobre. En 2018 ne m’intéresse au cinéma cette ce fut autour du film L’Incroyable semaine. » Histoire du Facteur Cheval, avec la www.ville-beaurepaire.fr présence de Clémentine Célarié, http://tourismebievrevalloire.com Jean-Pierre Darroussin et Pas-C. Lacrampe 1C. Lacrampe 2 > Marie Sarrazin travaille dans l’entreprise familiale fondée en 1958, qui conçoit et fabrique des cabines pour tracteurs, balayeuses, chariots élévateurs, etc.C. LacrampeC. Lacrampe LE CANTON DE ROUSSILLON Sylvie Dezarnaud, maire de Revel-Tourdan, et Robert Duranton, maire de Roussillon, sont les deux conseillers départementaux du canton de Roussillon qui regroupe 27 communes dont Beaurepaire et 49 000 habitants. Parmi les dossiers qu’ils suivent particulièrement  : le développement de l’espace industriel multimodal Inspira à Salaise- Sablons, la réhabilitation de la friche industrielle Pichon à Beaurepaire, la rénovation de la cité scolaire de L’Édit, à Roussillon, en lien avec la Région, et la construction de la clinique, du centre de radiologie et de la maison de santé de Roussillon. REPÈRES 1309  : octroi aux habitants d’une charte de franchise qui signe la fondation et la prospérité du bourg. 1987  : jumelage avec la ville allemande d’Auenwald. 12 salles et 200 élèves pour l’école de musique Manu-Dibengo. 84 associations sportives, culturelles ou de solidarité. 200 commerçants, artisans et professions libérales. 69 km de Grenoble, 62 km de Lyon. 50 000 entrées par an pour le cinéma L’Oron. 1 500 cabines sortent de l’usine Sarrazin chaque année. environ 1 400 salariés et 200 non-salariés (indépendants ou employeurs).
C. Lacrampe PHILIPPE SEIGLE CHÂTELAIN AU SERVICE DE BARBARIN Bienvenue à Barbarin ! C’est la formule. La demeure de Philippe Seigle, maison forte des XIV e et XVII e siècles, dite château de Barbarin, occupe le sommet du village médiéval de Revel-Tourdan, dominant Beaurepaire, la plaine de Bièvre et les étangs. Paysage somptueux pour une majestueuse bâtisse de pierre et de galets roulés que l’on rejoint par une allée arborée. Philippe Seigle, originaire de Bourgoin-Jallieu, a fait l’acquisition, en 1993, de cette bâtisse alors en bien piteux état. Depuis, il s’attache à la restauration et à la valorisation de ce patrimoine. Une passion autour de laquelle sa vie s’organise. Président de l’association Châteaux Alpes Isère, il est également délégué départemental de la vénérable association des Vieilles Maisons françaises. Cadre dans le milieu hospitalier, Protéger, partager, transmettre originaire d’une famille nombreuse où l’on cultive, par tradition, l’art de recevoir, Philippe Seigle a ouvert son château à la visite et en chambres d’hôtes  : « C’est un bonheur de jouir de cet espace, mais ce qui m’importe, c’est de protéger, partager et transmettre ce patrimoine remarquable dans une démarche finalement citoyenne. » Depuis 1996, l’association Gens de Barbarin s’active autour du maître des lieux pour la rénovation et la promotion du château, désormais protégé au titre des Monuments historiques. Grâce à leur mobilisation, c’est chaque année un nouveau chantier qui est programmé. Par Corine Lacrampe Contacts  : 06 50 07 50 96 ; https://chateau-de-barbarin.fr/fr/Depuis 1993, Philippe Seigle s’attache à restaurer et à valoriser le château de Barbarin REVEL-TOURDAN ENSEMBLE GENS D’ISÈRE #18 I NOVEMBRE/DÉCEMBRE 2018 I ISÈRE MAGC. Lacrampe > 33 >



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 1[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 2-3[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 4-5[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 6-7[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 8-9[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 10-11[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 12-13[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 14-15[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 16-17[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 18-19[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 20-21[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 22-23[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 24-25[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 26-27[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 28-29[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 30-31[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 32-33[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 34-35[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 36-37[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 38-39[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 40-41[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 42-43[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 44-45[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 46-47[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 48-49[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 50-51[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 52-53[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 54-55[38] Isère magazine numéro 19 jan/fév 2019 Page 56