[38] Isère magazine n°17 sep/oct 2018
[38] Isère magazine n°17 sep/oct 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°17 de sep/oct 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Isère

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 8,9 Mo

  • Dans ce numéro : peintre des profondeurs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
> 10 > L’ISÈRE AVANCE ENTREPRISES Une main sur un clavier, une main sur un autre, et toujours un casque sur les oreilles. À Arturia, à Meylan, des salariés sont musiciens, et pour cause. réée en par deux ingénieurs grenoblois, rédéric run et Gilles Pommereuil, l’entreprise s’est fait un nom à l’international sur le marché des logiciels reproduisant les sons des synthés analogiques des années, puis sur celui des synthétiseurs euxmmes. « À l’époque, explique atrice artin, chef de zone export, il tait très icile e trouver ces achines très chères sur le arch e loccasionie tait e ocratiser leur accès avec es logiciels et cela pri aor- ales Après avoir développé un studio virtuel de musique électronique, puis développé un algorithme lui permettant de reproduire les sons des machines analogiques qu’elle intégrera à son logiciel odular, l’entreprise sort en son premier clavier « en chair et en notes », ZOOM ARTURIA PRIMÉ À L’INTERNATIONAL résent sur les plus grands salons internationaux de musique électronique, Arturia a remporté cette année deux aards au usimesse de rancfort. Le ury, composé de ournalistes spécialisés, a distingué le inirute, l’incontournable synthétiseur analogique prisé des plus grands D, et la ollection, le logicielbibliothèque de reproduction de sons. « Cest une vraie reconnaissance e nos eu savoir-faire le softare et le harare et e notre politiue innovation constante », se félicite atrice artin, chef de zone export d’Arturia. ne stratégie qui permet à l’entreprise de vendre ses produits par dizaines de milliers dans pays. ISÈRE MAG I SEPTEMBRE/OCTOBRE 2018 I # 17 l’rigin. n passage au hardare qui marque une rupture et qui ne va pas tarder à propulser Arturia parmi les acteurs de référence mondiaux des instruments de musique électronique. Ceui nous istingue cest notre eunesse note Patrice Martin, face es concurrentsui ont parfois ans ous avons fait leur chein inverse en passant u logiciel linstruent phsiue ! Autre singularité de cette entreprise de digital natives, o la moyenne d’âge est de ans, le souci permanent est d’aller au plus simple sans perdre en performances techniques. « es vieu passionns e usiue lectroniue et les eunes sont trèseigeants remarque evin olcard, le directeur du développement logiciel d’Arturia. ous evons innover tout en sortant u sstèe coplee Les ingénieurs maison ont donc conu pour chaque produit des fonctions de base, ultrasimples à utiliser pour le novice, mais que le DJ aguerri pourra, lui, approfondir à sa guise. de vidéos sur www.iseremag.fr MEYLAN A Meylan, Arturia développe depuis près de vingt ans des synthétiseurs et des logiciels de reproduction de sons analogiques. Vendus dans le monde entier, ses instruments doivent leur succès à leur simplicité d’utilisation et à une innovation constante. EFFECTIFS  : 75 dont à eylan, 150 musiciens bêta-testeurs à travers le monde ARTURIA  : LE SUCCÈS DU SON VINTAGE CA 2017  : 15 millions d’euros dont pour le softare et pour le hardare D.R.. attou 1999 CRÉATION Des logiciels aux synthétiseurs, en passant par les indispensables contrôleurs ou les cartes son, les produits conus dans les laboratoires de eylan, font régulièrement le buzz. Arturia, a naturellement trouvé d’efficaces relais portevoix surnternet, avec de célèbres outubeurs musiciens, comme le anadien Andreuang ou l’Américain urt ugo chneider et ses millions d’abonnés en Asie. ais c’est en studio et sur les grandes scènes que les synthétiseurs isérois ont trouvé leurs plus nobles ambassadeurs. Des stars, tels eanichel arre, le compositeur de musiques de films Alexandre Desplat ou teveorcaro, de oto un des pionniers du synthé, utilisent les instruments Arturia. es vrais passionnés de la technologie analogique, sont mme déà venus les tester à eylan, au milieu des équipes. l se murmure que toutes ont ce ourlà ôté leur casque audio ar rédéric aert. attou
ENTREPRISES I L’ISÈRE AVANCE LES GRANDS CHANTIERS DU DÉPARTEMENT TOURISME LE PETIT TRAIN DE LA MURE ACCÉLÈRE… ne importante réunion U s’est déroulée dernièrement à la Maison du Département de la Matheysine, à La Mure. À l’ordre du jour  : le point sur les travaux en cours et à venir du Petit Train de La Mure. À l’arrêt depuis 2010, sa mise en service a été relancée, en 2017, par le Département qui, dans la foulée, a choisi un opérateur, la société Edeis et sa filiale, la société du rain de La Mure (STLM), pour en assurer l’aménagement et l’exploitation, à travers une délégation de service public. Devant les élus départementaux, régionaux et du plateau matheysin réunis, Gérard Mayer, président de la STLM, a présenté le planning des travaux et confirmé la reprise de ROUTES SAINT-QUENTIN-SUR-ISÈRE  : LE NOUVEAU PONT BIENTÔT INAUGURÉ Si depuis novembre dernier, les automobilistes peuvent emprunter le nouveau pont franchissant l’Isère sur la RD 45 entre Saint-Quentin-sur-Isère et Tullins, l’ouvrage d’art, long de 190 mètres, n’avait pas encore été inauguré. Il le sera officiellement le septembre prochain par Jean-Pierre Barbier, président du Département, et Bernard Perazio, vice-président en charge de la voirie. Sa construction, qui a débuté en août 2014, était devenue impérative pour remplacer l’ancien pont, datant de 1930, trop étroit et inadapté aux besoins des usagers. Les travaux, d’un montant total de 25 millions d’euros, entièrement à la charge du Département, ont permis de sécuriser et de fluidifier un trafic évalué à plus de 6 500 véhicules par jour. l’activité de la ligne au début de l’été 2020. Pour l’heure, peu de chantiers sont visibles. Ils concernent principalement le débroussaillage et le nettoyage des voies, le renforcement d’ouvrages d’art et la rénovation des matériels roulants… Mais dès 2019, les travaux battront leur plein avec la reconstruction de la gare de La Mure, la création du restaurant panoramique et la remise en état de 15 kilomètres de voie ferrée. Au total, 26,6 millions d’euros seront investis, dont 15,8 millions d’euros apportés par le Département, pour relancer cette locomotive touristique que constitue le Petit Train de La Mure pour l’Isère. En compagnie de Jean-Pierre Barbier, tous les acteurs impliqués dans le redémarrage du Petit Train de La Mure, prévu pour l’été 2020. R. Juillet RD 522  : LES TRAVAUX SONT LANCÉS Un nouveau chantier routier, très attendu, a débuté finuin en ordsère. l s’agit des travaux de sécurisation de la RD 522 sur la commune de Saint-Savin. L’opération consiste à créer des cheminements piétonniers sur cet axe à forte circulation et à fluidifier le trafic par la création notamment d’une déviation contournant les hameaux des Tuches et, à terme, de Flosailles. Montant de cette première phase de chantier  : 1,67 million d’euros, dont 1,17 million d’euros pris en charge par le Département. F. Pattou #17 I SEPTEMBRE/OCTOBRE 2018 I ISÈRE > 11 >



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 1[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 2-3[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 4-5[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 6-7[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 8-9[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 10-11[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 12-13[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 14-15[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 16-17[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 18-19[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 20-21[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 22-23[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 24-25[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 26-27[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 28-29[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 30-31[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 32-33[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 34-35[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 36-37[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 38-39[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 40-41[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 42-43[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 44-45[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 46-47[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 48-49[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 50-51[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 52-53[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 54-55[38] Isère magazine numéro 17 sep/oct 2018 Page 56