[38] Isère magazine n°16 jui/aoû 2018
[38] Isère magazine n°16 jui/aoû 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°16 de jui/aoû 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Isère

  • Format : (208 x 279) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 10,6 Mo

  • Dans ce numéro : envie de nature ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
32 > ÉCHAPPÉES BELLES I TERRITOIRESC. Lacrampe VIENNE ENTRE CULTURE ET COMMERCE DYNAMIQUE JAZZ À VIENNE 38 ANS DANS L’ARÈNE Fondé en 1981, sous l’impulsion de Jean-Paul Boutellier, ingénieur chimiste et grand amateur de swing, Jazz à Vienne se déroule durant les quinze premiers jours de juillet et déborde du théâtre antique pour investir de nombreux lieux de la ville, du jardin de Cybèle au temple romain. C’est aujourd’hui une institution et une manifestation de réputation internationale organisée autour d’une riche programmation de concerts, mais aussi de stages, d’expositions et de rencontres, somme toute, une célébration du jazz démocratique, éclectique et opulente. En 2018, pour sa 38 e édition, Jazz à Vienne propose comme habituellement des têtes d’affiche internationales et de nouveaux talents. Au rendez-vous, des légendes comme Ron Carter et Rhoda Scott, Youssou N’Dour ou Gilberto Gil mêlent les genres. À la marge, le funk, la pop, le hip-hop, le rock, le trip-hop, la soul, le blues, les rythmes africains ou l’électro s’invitent à la fête avec toutes les voix, au masculin ou au féminin, tous les instruments. Et sonnent trompettes, contrebasses, ouds et balafons ! Alors c’est un foisonnement du live sous les étoiles, métissé et engagé. www.jazzavienne.com > ISÈRE MAG I JUILLET/AOÛT 2018 I #16C. Lacrampe FIGURES D’ICI 1 > Mona et Nada, deux sœurs originaires de Lyon, à Vienne depuis un an, se produisent avec leur groupe Monada, mixant musique du Moyen-Orient et chanson française. Leur premier CD vient de sortir  : « D’une rive à l’autre ». 1C. Lacrampe 2 > Loïc Avenel, boucher-charcutier de la très réputée maison Avenel, fondée en 1982 par son père Luc, tripier, développe des spécialités lyonnaises, ardéchoises, iséroises. En vitrine, gras double, pied de porc, volailles… RACINES 2 3 3 > Éric Marsella a ouvert le Monte Cassino voilà trente-quatre ans et préside l’Amicale des hôteliers-cafetiersrestaurateurs  : 60 établissements viennois, réseau convivial et caritatif (soirée boules, soupe du Lions Club). UN MARCHÉ GÉANT ET 500 PETITS COMMERCESC. LacrampeC. Lacrampe Avec 400 stands sur 2,6 km de long, le marché du samedi est le deuxième marché le plus important de France après celui de Nice. C’est une abondance de fruits et légumes par lots, volailles, fleurs, vêtements, chaussures, foulards, tissus, casseroles… Même dynamisme pour le petit commerce sédentaire avec près de 500 boutiques en centre-ville et, en 2017, plus d’ouvertures que de fermetures. Vienne abrite des magasins deux fois centenaires, dont la droguerie Paillaret ou la bijouterie Fournier, et une pépite, La Pyramide de Fernand Point où depuis 1989, le chef Patrick Henriroux, deux étoiles au guide Michelin, est aux fourneaux. De nouvelles boutiques, comme Les Carnets de Sophia, adresse de shopping au féminin, mariant belles pierres, griffes de bon goût et chaleur humaine, apportent leur contribution. DEUX CANTONS POUR VIENNE Cette ville de près de 30 000 habitants appartient à la jeune agglomération de Vienne- Condrieu regroupant 30 communes et près de 90 000 habitants. Vienne est située sur deux cantons, Vienne-1 et Vienne-2 dont les conseillers départementaux sont  : ErwannBinet, Carméla Lo Curto-Cino, conseillère municipale de Chasse-sur- Rhône, Patrick Curtaud, adjoint au maire de Vienne et Élisabeth Célard, conseillère municipale de Reventin-Vaugris. REPÈRES 42 monuments classés ou inscrits au titre des Monuments historiques. 11 000 places pour le théâtre antique, l’un des plus vastes du monde gallo-romain. 400 associations ont leur siège social à Vienne. Jazz à Vienne, c’est  : 200 000 festivaliers 1000 artistes, 250 concerts, dont 200 gratuits. Un mur de 900 bouteilles et 12 mètres de haut rend hommage aux vins de la région, au pavillon du tourisme. 50 000 passagers de paquebots fluviaux font escale à Vienne chaque année. 1720  : installation des deux premières usines textiles le long de la Gère, début de deux siècles d’une industrie florissante.
R. Juillet GÉRARD COTTE SCULPTEUR À LA TRONÇONNEUSE est le genre de manifestation qui C’ne laisse pas indifférent ! Les 8 et 9 septembre prochains, Gérard Cotte, 55 ans, qui habite Chasselay, près de Vinay, va participer aux Championnats de France 2018 de sculpture… à la tronçonneuse. Les épreuves, organisées par Denis Clerc, un virtuose de la discipline, se dérouleront à Sedan dans les Ardennes. Ancien bûcheron, aujourd’hui employé communal à Serre-Nerpol, Gérard Cotte sera le seul « Je peux sortir un écureuil en 15 minutes » Isérois à participer à ce championnat insolite où s’affronteront 12 candidats, dont une femme. « C’est en observant, il y a huit ans, des sculpteurs sur bois lors de concours de bûcherons, que j’ai eu envie de pratiquer. Ma première ‘œuvre’fut une simple chaise mais, depuis, j’ai affiné ma technique et suis capable de réaliser des Gérard Cotte va participer les 8 et 9 septembre prochains aux Championnats de France 2018 de sculpture… à la tronçonneuse. sculptures plus artistiques, des fleurs, des personnages ou des animaux, expliquet-il. Je peux sortir un écureuil en quinze minutes ! » La dextérité et la rapidité seront d’ailleurs les maîtres-mots de ce championnat, avec trois épreuves au programme  : deux sujets imposés qu’il devra exécuter en une heure chacun – il découvrira les thèmes une minute avant le déclenchement du chrono – et une œuvre libre à réaliser en huit heures à partir d’une bille de bois de 1 mètre sur 2. « Nous sculptons généralement sur des bois qui ne se fendent pas, comme le tilleul ou le peuplier. Et pour mon œuvre libre, je pense m’inspirer d’une fable de La Fontaine. » Laquelle ? C’est un secret, sauf pour tous ses amis chasselois et serre-nerpolains qui l’entendent s’entraîner tous les jours dans son jardin. Par Richard Juillet CHASSELAY ENSEMBLE GENS D’ISÈRE #16 I JUILLET/AOÛT 2018 I ISÈRE MAG D.R. > 33 >



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 1[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 2-3[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 4-5[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 6-7[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 8-9[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 10-11[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 12-13[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 14-15[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 16-17[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 18-19[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 20-21[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 22-23[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 24-25[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 26-27[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 28-29[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 30-31[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 32-33[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 34-35[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 36-37[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 38-39[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 40-41[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 42-43[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 44-45[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 46-47[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 48-49[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 50-51[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 52-53[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 54-55[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 56