[38] Isère magazine n°16 jui/aoû 2018
[38] Isère magazine n°16 jui/aoû 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°16 de jui/aoû 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Isère

  • Format : (208 x 279) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 10,6 Mo

  • Dans ce numéro : envie de nature ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
> 10 > L’ISÈRE AVANCE ENTREPRISES Acteur majeur des presse-agrumes professionnels, Sempa a bâti son succès sur leur côté techno et design. Après avoir conquis les commerces de proximité et la restauration, ses machines « transparentes », conçues à Grenoble, fleurissent dans la GMS. Cet été, les jus de fruits frais que vous boirez sur votre lieu de vacances auront sans doute un petit goût d’Isère. Acteur majeur des presse-agrumes professionnels, Sempa, créée il y a 29 ans à Moirans, a déjà équipé plus de 30 000 entreprises. Des bars, des hôtels, mais aussi des commerces de bouche – supermarchés, boulangeries, primeurs –, des aéroports et même des concessions auto, où l’on peut désormais remplir soimême un verre ou une bouteille de jus « ultrafrais ». Un succès que Sempa doit d’abord à un développement en douceur. Son PDG Pascal Faucher, formé chez Kis, s’est intéressé aux presse-agrumes après un voyage aux Etats-Unis. Convaincu du potentiel de telles machines où l’on voit les oranges se faire presser une par une, il rachète Sempa, alors une fabrique de pâtes fraîches, en 1989. D’abord simple revendeur de presse-agrumes espagnols, il lance rapidement sa propre marque. « L’entreprise s’est construite dans le temps, raconte l’entrepreneur. C’est comme dans ZOOM DES DÉMARCHES ÉCORESPONSABLES Après avoir créé le concept de machines à jus « ultrafrais », sans aucun ajout, contrairement aux jus frais industriels, Sempa s’est distingué l’hiver dernier par une invention écolo  : le premier presse-agrumes professionnel manuel, qui n’a pas à rougir de ses performances (35 secondes pour presser 33 centilitres de jus) ! Depuis un an, Sempa, désirant réduire son empreinte carbone, fait aussi fabriquer des accessoires, chez des sous-traitants locaux à Pont-de-Claix et Eybens. « Ici, quand on cherche des pros on trouve, dit Pascal Faucher, et en plus on peut se serrer la main ! » CHIFFRE D’AFFAIRES CONSOLIDÉ  : 12,5 millions d’euros (3,3 millions en 2014). ISÈRE MAG I JUILLET/AOÛT 2018 I # 16 SEMPA L’INNOVATION PUR JUS ! le bâtiment, si on va trop vite je crains pour la solidité des fondations ! » La simplicité d’utilisation des presse-agrumes Sempa (toutes les pièces passent au lave-vaisselle) a bien sûr été un atout pour gagner le cœur des clients. Mais, face aux machines américaines, « jolies mais rustiques », selon Pascal Faucher, l’entreprise, aujourd’hui installée à Grenoble, a aussi misé sur le côté simple et ludique de la transparence de la coque, sur un design Art déco et sur l’innovation. Le « couteau dynamique » des machines permet, par exemple, de trancher le fruit avant le pressage, tout en éliminant les traces d’huile essentielle et d’amertume de l’écorce. Et les presse-agrumes Orangeland sont équipés d’un groupe froid permettant de rafraîchir le jus en instantané ! La gamme de 62 modèles, qui comprend des presse-agrumes et des presse-grenades, permet à Sempa de s’adapter aux différents usages des professionnels, qu’ils aient besoin ou non d’un équipement en libre-service pour les clients. EFFECTIFS  : 37 salariés. 30 000 clients depuis 1989. 1989 CRÉATION GRENOBLE La plupart des machines, dont l’alimentateur peut accueillir jusqu’à 17 kilos de fruits, pressent de 60 à 180 litres de jus par heure et sont capables de travailler des fruits de gros calibres, comme les pomelos. Sempa est aussi le créateur du concept « mur à jus » totalement personnalisable. « Nous proposons la vente mais surtout la location de ce matériel en l’adaptant aux besoins spécifiques de chaque magasin. Notre présence en France depuis 29 ans et notre proximité assurent un S.A.V. réactif avec une assistance téléphonique 6/7j et des techniciens roulants », pointe Pascale Faucher. Autant de performances qui valent à Sempa d’être consulté ponctuellement par de grands industriels des jus de fruits développant de nouveaux produits. « Pas pressée » mais en forte croissance, l’entreprise, présente dans 35 pays, continue à se développer notamment en Inde, au Chili et en Tunisie. Par Frédéric Baert D.R.
ENTREPRISES I L’ISÈRE AVANCE LES GRANDS CHANTIERS ROUTIERS DU DÉPARTEMENT ROUTES RD 1006  : LA PREMIÈRE SECTION À 2 × 2 VOIES INAUGURÉE vec un trafic évalué à A 30 000 véhicules par jour, la RD 1006 entre Bourgoin-Jallieu et La Verpillière est un axe routier important en Nord- Isère, qui plus est situé dans une zone qui connaît une forte vitalité économique avec le développement du parc technologique Porte de l’Isère, dédié aux activités de pointe, et depuis peu, avec l’ouverture de The Village, cette nouvelle zone commerciale située à Villefontaine. La modernisation de cet axe, et notamment sa mise à 2 × 2 voies sur 3 kilomètres entre les giratoires de Belmont et de Villefontaine, était devenue une nécessité pour l’adapter à cette nouvelle donne. Les travaux, qui ont débuté en octobre 2016, ont été répartis en trois phases pour limiter l’impact sur la circulation. Ils seront achevés à l’automne 2019 pour un montant de 14 millions d’euros, cofinancés par l’État (40%), le Département de l’Isère (20%), la Région Auvergne- Rhône-Alpes (20%) et la Communauté d’agglomération Porte de l’Isère (20%). Pour l’heure, cette opération, qui vise à améliorer les conditions de circulation et de sécurité, en est à mi-chemin. Le président du Département, Jean- Pierre Barbier, accompagné notamment de Bernard Perazio, F. Pattou vice-président du Département chargé de la voirie, de Jean Papadopulo, président de la CAPI, de Thomas Michaud, sous-préfet de La Tour-du-Pin et de Raymond Feyssaguet, conseiller régional, était sur le chantier le 15 mai dernier Le président du Département, Jean-Pierre Barbier, inaugurant le 15 mai dernier la première portion à 2 × 2 voies de la RD 1006. Le 30 août prochain, les Liqueurs de Chartreuse vont inaugurer leur nouveau site de production à Aiguenoire, dans la commune d’Entre-Deux- Guiers. C’est ici que sera désormais fabriqué le célèbre élixir dont la recette reste toujours ROUTES AMÉNAGEMENT ROUTIER AUX CAVES DE LA CHARTREUSE secrète. Pour faciliter l’accès à la distillerie, le Département a entrepris un important chantier consistant à élargir la route avec la réalisation d’accotements de part et d’autre de l’entrée du site sur un tronçon de 500 mètres. L’objectif est pour l’inauguration de la première portion à 2 × 2 voies de la RD 1006 sur le secteur de Vaulx-Milieu-Villefontaine. ENTRE-DEUX-GUIERS d’améliorer la sécurité des usagers en permettant aux poids lourds d’acheminer les marchandises dans de bonnes conditions. #16 I JUILLET/AOÛT 2018 I ISÈRE MAG > 11 >



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 1[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 2-3[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 4-5[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 6-7[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 8-9[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 10-11[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 12-13[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 14-15[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 16-17[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 18-19[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 20-21[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 22-23[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 24-25[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 26-27[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 28-29[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 30-31[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 32-33[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 34-35[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 36-37[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 38-39[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 40-41[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 42-43[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 44-45[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 46-47[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 48-49[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 50-51[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 52-53[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 54-55[38] Isère magazine numéro 16 jui/aoû 2018 Page 56