[38] Isère magazine n°150 mar/avr 2015
[38] Isère magazine n°150 mar/avr 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°150 de mar/avr 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Isère

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 8,4 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... 70 ans après les premières conquêtes féministes, une femme est-elle égale à un homme ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
30 jours d’Isère Métropole grenobloise Une convention sur les transports urbains Le Conseil général et la nouvelle Métropole de Grenoble – ex-communauté d’agglomération, élargie à 49 communes – sont décidés à avancer ensemble pour le développement des transports en commun sur ce territoire urbain. Le président du Conseil général de l’Isère et son homologue de la nouvelle métropole de Grenoble, Christophe Ferrari, accompagnés d’André Vallini, secrétaire d’Etat à la Réforme territoriale et du vice-président du Conseil général, Didier Rambaud ont signé une convention le 30 janvier dernier par laquelle les deux collectivités s’engagent à poursuivre et amplifier leur coopération déjà historique dans ce domaine, en jouant la carte de la complémentarité et de la mutualisation des moyens pour leurs réseaux respectifs. Outre ses propres lignes de transport départementales par car, le Conseil général continuera de financer le Syndicat mixte des transports en commun de l’agglomération grenobloise (SMTC), auquel la Métropole a délégué sa compétence en matière de transports urbains, à un niveau très supérieur à ses obligations puisque Autonomie celles-ci se limitent aux transports interurbains (hors agglomération) et au transport scolaire. La participation départementale s’élèvera à 31 millions d’euros en 2015 – dont 6 millions de subvention exceptionnelle au titre du plan de relance de l’économie voté en décembre dernier. Elle sera ensuite ramenée progressivement à 10 millions d’euros en 2019. Rappelons que le Conseil général, fort d’un budget total de 149 millions d’euros, est l’un des trois départements de France qui font le plus pour le transport public à taille comparable. Financement national pour Autonom@Dom Autonom@Dom, le futur bouquet de services à domicile porté par le Conseil général de l’Isère, permettra bientôt aux personnes en perte d’autonomie ou souffrant de maladies chroniques de mieux vivre à domicile. Autonom@Dom leur fournira notamment des services de téléassistance et de prévention accessibles 7 jours sur 7. Ce projet est à l’étude depuis plusieurs années. La Caisse des dépôts et consignations (CDC), bras armé de l’Etat en matière de financement public, vient d’annoncer sa participation à hauteur de 300 000 euros sur trois ans. Ce soutien vient s’ajouter à celui des autres financeurs du projet : la Caisse nationale d’assurance vieillesse et la Carsat Rhône-Alpes, AG2R La Mondiale, Apicil et l’ARS Rhône-Alpes. La Caisse des Dépôts reconnaît ainsi l’intérêt stratégique du projet isérois, qui pourrait être déployé en- suite dans d’autres départements de France. La plateforme téléphonique d’informations et de conseils sera en place pour tous les Isérois à la mi-2016, et l’équipement des usagers à domicile sera expéri- menté dans un premier temps sur quatre territoires de l’Isère – agglomération grenobloise, Bièvre-Valloire, Porte des Alpes et Vercors – avant d’être généralisé partout en Isère… et peut-être en France. M. Giraud - F. Pattou - M. Giraud Fotolia Insertion Coopération avec Pôle emploi Mieux accompagner les demandeurs d’emploi les plus en difficulté, dont une partie sont aussi bénéficiaires du RSA versé par le Conseil général. C’est l’objectif de la nouvelle convention signée le 9 février dernier entre le Conseil général de l’Isère et la direction régionale de Pôle emploi. En Isère, 18 collaborateurs de Pôle Emploi seront affectés à plein temps à l’accompagnement « global » des personnes ayant des difficultés importantes de réinsertion sur le marché de l’emploi. Ils travailleront en étroite cohésion sur le terrain avec les agents du Conseil général qui de son côté, finance un programme départemental de 400 actions d’insertion. En deux mois d’expérimentation sur le territoire Voironnais-Chartreuse, le dispositif a déjà fait ses preuves : sur 100 personnes ainsi accompagnées, 10 ont retrouvé un contrat de travail, un stage ou une formation. Vélo Randonnée des Coteaux C’est le premier grand rallye cycliste de la saison : la 39 e Randonnée des Coteaux aura lieu le samedi 11 avril prochain au départ de Tullins. Réputée pour ses paysages inoubliables et ses petites routes tranquilles, elle propose trois circuits route de 60, 90 et 115 km. Chacun roule à son rythme et à sa vitesse. La participation est ouverte à tous, licenciés ou non, avec ravitaillement en cours de route et repas à l’arrivée. » Inscriptions sur place. Départ libre entre 7 h et 11 heures. Contact : 04 76 07 01 33. >6 Isère Magazine - mars 2015
30 jours d’Isère Aménagement Première pierre du Parc industriel d’Aoste AOSTE GRENOBLE Pour Aoste, village de 2 800 habitants en Nord-Isère, c’est un projet très attendu et porteur d’avenir qui se concrétise. Le 22 décembre dernier, le président du Conseil général, a posé la première pierre du Parc industriel d’Aoste (Pida) et de son accès routier, en présence de Serge Revel, conseiller général du canton, Raymond Coquet, président de la Communauté de communes Les Vallons du Guiers et de Roger Marcel, maire d’Aoste. Cette action symbolique a aussi été l’occasion de présenter le projet de contournement d’Aoste. Ce contournement d’une longueur de deux kilomètres va réduire le trafic routier de moitié au centre du village et dans la traversée de Chimilin, améliorant la sécurité et la qualité de vie des habitants, avec moins de nuisances sonores et de poids lourds en transit. Il sera aussi la porte d’entrée vers le futur Parc industriel d’Aoste (photo) pour accueillir de nouvelles entreprises agro-alimentaires autour du site des Jambons d’Aoste (700 emplois, premier employeur de la commune). Le Parc d’activités devrait s’étendre sur 20 hectares et permettre la création de plus de 300 emplois. L’aménagement d’un premier rond-point a débuté sur la RD 592 (6 000 véhicules par jour), à la hauteur de l’usine des Jambons d’Aoste, où le contournement routier prendra naissance. Son coût total est évalué à 10 millions d’euros, financés par le Conseil général de l’Isère. D.R. Handicap Une « maison » pour les jeunes malades d’Alzheimer En France, on estime à 8 000 le nombre de personnes de moins de 60 ans atteintes de la maladie d’Alzheimer, dont 400 en Rhône-Alpes. Jusqu’à présent, il n’existait pas de lieu d’accueil adapté à leurs besoins spécifiques. Deux maisons de 15 places chacune, dédiées à ces malades, ouvriront en février 2016 à Crolles, à 20 kilomètres de Grenoble. Ce projet innovant, programmé par le Conseil général et inspiré de la Maison Carpe Diem au Québec, est né de la volonté de l’association iséroise AMA Diem. « Nous devions entendre ces situations humaines et leur attente de dignité, de préservation de leurs proches et de leurs enfants, explique Gisèle Perez, vice-présidente du Conseil général chargée de la solidarité avec les personnes âgées et les personnes handicapées, qui a reconnu et retenu le projet dès l’origine.. En permettant à leurs habitants d’évoluer dans un cadre chaleureux et familial, ces maisons leur offriront la possibilité de rester actifs, dans la mesure de leurs capacités et de leurs envies, et acteurs de leur vie. Leurs proches, libérés des contingences matérielles, vivront une relation apaisée, sans s’épuiser. » Une équipe de professionnels, formés selon la philosophie de Carpe Diem, accompagnera les résidents au quotidien, dans le respect de leur intimité et de leur liberté. La construction a été lancée en no- vembre 2014. La Fondation OVE a été retenue comme promoteur gestionnaire de ces maisons. Le projet est financé par l’Agence régionale de santé Rhône-Alpes et le Conseil général de l’Isère. Pour en savoir plus, AMA Diem organise le 31 mars, à Crolles, un colloque ouvert au grand public, consacré à l’accompagnement des jeunes patients Alzheimer, dans l’esprit Carpe Diem. » www.amadiem.fr Fotolia Transports Des tickets de transport en ligne ! Plus facile avec la boutique en ligne GRIMM Awls aMs o-a.ar wimmu+N. we. I+rn aram.pri rksniitiont } qa-rnvvrw5srcr a.aa,as *two{ Transisère, le réseau de cars du Conseil général, dispose désormais de sa boutique en ligne ouverte 7 jours sur 7 et 24 h sur 24, accessible depuis la page d’accueil du site www.transisere.fr. Les détenteurs de la carte OùRA ! personnalisée peuvent acheter en ligne toute la gamme de titres de transports, à l’exception des abonnements annuels avec paiement par carte bancaire. Les titres achetés sur la boutique en ligne seront utilisables sur les lignes 48 h maximum après l’achat. Cette boutique en ligne permet de mieux préparer ses voyages et de visualiser son dossier sans se déplacer. » Contact : Allo Transisère (0,118 euro/minute) : 08 20 08 38 38 Économie L’AEPI se renforce AEPI Photec - Scheinder L’Agence de développement économique du Conseil général de l’Isère (AEPI), chargée de promouvoir les atouts de notre département à l’international pour attirer de nouvelles entreprises, se renforce avec l’intégration du service économique du Conseil général. Cette fusion, qui anticipe le projet de réforme territoriale en cours, vise à doter l’Isère d’un outil d’ingénierie commun à tous les acteurs publics – communautés d’agglomération etc. – investis dans l’action économique. Désormais forte d’un potentiel de 25 collaborateurs, l’AEPI élargit son expertise, avec une porte d’entrée unique pour les entreprises. La direction générale de l’agence a été confiée à Sylvie Faury, Joëlle Seux étant directrice générale déléguée. >7 Isère Magazine - mars 2015



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :