[38] Isère magazine n°150 mar/avr 2015
[38] Isère magazine n°150 mar/avr 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°150 de mar/avr 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Isère

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 8,4 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... 70 ans après les premières conquêtes féministes, une femme est-elle égale à un homme ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Egalité fe où en » >20 Isère Magazine - mars 2015
le dossier d’Isère Magazine mmes-hommes : mes sommes-nous ? nous ? 70 ans après avoir obtenu le droit de vote, les femmes ne sont toujours pas sur le même pied d’égalité que les hommes. Rétrospective et bilan des combats qui restent à mener. » Depuis 200 ans, les femmes n’ont cessé de se battre pour plus d’égalité. Ici, lors d’une manifestation en mars 2004. Photos : Catherine Deudon/Bibliothèque Marguerite Durand/Roger-Viollet - M. Major - F. Pattou - Fotolia - D.R. En 2015, les Françaises peuvent voter, divorcer, choisir d’avoir ou non un enfant, travailler, ouvrir un compte en banque sans l’autorisation de leur conjoint et interrompre leur grossesse. Que de chemin parcouru depuis la Révolution française ! Pour gagner ces droits, trois générations de femmes ont lutté sur tous les fronts. Premier acte en 1789 : les femmes dépendent de leur père ou de leur mari, pour accéder à l’éducation ou gérer leurs biens. Olympe de Gouges, la pionnière du féminisme, publie en 1791 la Déclaration des femmes et de la citoyenne, forme de pastiche de la Déclaration des droits de l’homme, où elle écrit : « La femme a le droit de monter à l’échafaud, elle doit avoir celui de monter sur la tribune. » Acquérir les droits fondamentaux Si la Révolution voit quelques avancées, comme le droit au divorce, qui sera supprimé, le combat pour l’égalité n’en est qu’à ses débuts. L’émancipation des femmes ne s’affirme qu’à la fin du XIX e siècle avec les premiers mouvements féministes. En 1907, les femmes mariées obtiennent le droit de disposer de leur salaire ; en 1909, celui de prendre des congés maternité. Mais le droit de vote des femmes rencontre toujours de fortes résistances. Il faudra attendre 1944 pour qu’elles puissent glisser un bulletin dans les urnes ! Mais bien que citoyennes, les femmes restent toujours dépendantes de leur mari. En 1965 seulement, elles peuvent enfin ouvrir un compte en banque et travailler sans l’autorisation de leur époux ! Etre libre de disposer de son corps Les années 1960 sont marquées par une deuxième génération de féministes qui veulent permettre aux femmes de disposer librement de leur corps et de décider si elles veulent ou non avoir un enfant. Le premier Planning familial de France ouvre en 1961 à Grenoble, puis la loi Neuwirth libéralisant la contraception est votée en 1967. Au début des années 1970, la mobilisation féministe débouche sur s >21 Isère Magazine - mars 2015



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :