[38] Isère magazine n°15 mar à jun 2018
[38] Isère magazine n°15 mar à jun 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15 de mar à jun 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Isère

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : dans les pas des huguenots.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
> 36 > ENSEMBLE CITOYENNETÉ SERVICES LOCAUX DE SOLIDARITÉ  : UN REDÉCOUPAGE PLUS EFFICACE F. Pattoueis anvier, e éarteent a oié es éritres éoraies es servies oa e soiarité e renoe. atre seters ont été énis, erettant otiiser a taie es éies aneie réonre a esoins es saers. Dans la salle d’attente, il y a Manon qui a rendez-vous pour finaliser son dossier de revenu de solidarité active (RSA), mais aussi Sylvianne, qui vient pour son agrément d’assistante maternelle. D’autres sont là pour déposer une demande d’allocation personnalisée d’autonomie (APA) ou de prestation de compensation du handicap (PCH). Nous sommes dans l’un des 11 services locaux de solidarité (SLS) de l’agglomération grenobloise. Créés en 2012 par le Département, ils regroupent les services départementaux de la protection maternelle et infantile, de l’aide sociale à l’enfance, de l’action sociale et de l’insertion, et réunissent des professionnels du secteur médico-social  : assistants sociaux, conseillers en économie sociale et familiale, puéricultrices, sagesfemmes, médecins, psychologues… ISÈRE MAG I MARS/AVRIL 2018 I #15 > DES ÉQUIPES RENFORCÉES epuis anier dernier, pour tre plus ecace, le Département a réorganisé ses services installés sur le territoire grenoblois, en passant de cinq à quatre sites. « Le principal objectif est de mieux gérer la dépense publique et d’injecter une partie des économies réalisées dans le soutien au travail de terrain, explique Sandrine Martin-Grand, vice-présidente du Département chargée de la famille et de la santé. Le SLS de Grenoble centre, situé caserne de Bonne, nous coûtait plus de 400 000 euros par an. Nous avons décidé de le fermer et de réaecter ses aents entre les L de renoble est, ouest, sud et nord. Nous allons ainsi économiser 200 000 euros, tout en créant des postes supplémentaires dans le champ de l’aide sociale à l’enfance. » Derrière cette réorganisation, il y a aussi « Les locaux ont été réaménagés en fonction des propositions du personnel », Katia Testori, secrétaire médico-sociale au SLS Grenoble ouest. Améliorer l’accueil du public et les conditions de travail… une forte volonté d’améliorer l’accueil du public et les conditions de travail. Le SLS Grenoble ouest a ainsi été installé dans un espace plus fonctionnel sur le cours de la Libération et du Général-de-Gaulle. Le SLS nord, dont le périmètre d’intervention a été agrandi, est, quant à lui, hébergé dans des locaux plus spacieux à la Maison du épartement, rue de eor Enfin, les SLS Grenoble sud et Grenoble est ont été réaménagés pour accueillir de nouveaux agents. « Grâce à cette réorganisation, nous allons aumenter nos eectis et déelopper une meilleure dynamique d’équipe. Nous pourrons écaner sur les situations diciles et mettre en place davantage d’actions collectives à destination des usagers », témoigne Virginie Mullem, assistante sociale au SLS ouest. PRATIQUE Par Annick Berlioz T À GRENOBLE ? > SLS nord  : 32, rue de New-York, 04 57 38 43 00. > SLS ouest  : 171, cours de la Libération et du Général-de-Gaulle, 04 57 38 42 20. > SLS sud  : galerie des Baladins, 28, avenue de l’Europe, 04 57 38 41 20. > SLS est  : 37, rue Moyrand, 04 57 38 46 00.
S arralaron AIDE À DOMICILE  : UN MÊME TARIF POUR TOUS André a désormais le choix entre 120 services d’aide à domicile. André, qui habite Vinay, a besoin d’une assistante de vie au quotidien pour l’aider à faire ses repas, sa toilette ou eectuer ses démarches administraties Comme Isérois, il énéficie de l’allocation personnalisée d’autonomie, un coup de pouce financier dispensé par le épartement au personnes gées de plus de ans en perte d’autonomie, leur permettant de réduire le cot de l’intervention. usqu’à présent, pour une mme prestation d’aide à domicile et limiter son reste à charge la part paée par l’usager,ndré ne pouait aire appel qu’à serices dans tout le département > TOUS LES SERVICES SUR UN PIED D’ÉGALITÉ partir du er aril, une grande réorme est engagée  : le épartement fie désormais à euros la ase de rem- oursement des serices auprès des personnes gées énéficiaires de l’et des personnes handicapées qui peroient la prestation de compensation du handicap C Ce qui permettra au usagers d’aoir un choi de prestataires plus important, au lieu de précédemment L’oecti est d’orir un coi plus lare au énéficiaires en mettant tous les prestataires sur un pied d’éalité eplique aura onneo, iceprésidente du épartement chargée de la dépendance et du handicap, qui rappelle aussi que l’sre ait partie des épartements o le tau de remoursement est le plus éleé. errière cette réorme, il a aussi une orte olonté d’améliorer la qualité des prestations our ce aire, le épartement allouera des moens supplémentaires entre et euros l’heure au serices d’aide à domicile qui s’engagent à accepter des accompagnements plus complees  : CITOYENNETÉ I ENSEMBLE Des moyens supplémentaires pour les interventions complexes. EN CHIFFRES 15 740 éécii de l’APA 1 313 éécii de la PCH 120 structures d’aide à domicile (+ 76 ADMR) 30 structures signataires de la convention avec le Département e éarteent et en ae ne novee tariation or es servies restataires aie oiie ars es ersonnes en erte atonoie. etifs  : er onner ne ore e oi s iortante et aéiorer a aité es interventions. grande dépendance, interentions de nuit, les dimanches et ours ériés, interentions dans les communes isolées, ormation du personnel… Ces interventions seront toutefois plafonnées.ctuellement, une trentaine de structures ont déà signé cette conention « Cette remise à plat est une onne nouelle pour les usaers.lle leur assurera une meilleure qualité de serice aec un personnel mieu ormé présent ours et eures, se réouit érarduinquinet, président de l’R Enin, pour aider les plus modestes, le épartement prendra en charge l’éentuelle suracturation engendrée par le prestataire. Une véritable aancée pour les personnes gées et les personnes handicapées arnnic erlioz #15 I MARS/AVRIL 2018 I ISÈRE MAG > > 13 37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 1[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 2-3[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 4-5[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 6-7[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 8-9[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 10-11[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 12-13[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 14-15[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 16-17[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 18-19[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 20-21[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 22-23[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 24-25[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 26-27[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 28-29[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 30-31[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 32-33[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 34-35[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 36-37[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 38-39[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 40-41[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 42-43[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 44-45[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 46-47[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 48-49[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 50-51[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 52-53[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 54-55[38] Isère magazine numéro 15 mar à jun 2018 Page 56