[38] Isère magazine n°133 fév/mar 2013
[38] Isère magazine n°133 fév/mar 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°133 de fév/mar 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Isère

  • Format : (230 x 299) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 19,4 Mo

  • Dans ce numéro : cette maladie qui nous bouleverse, Alzheimer.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
30 jours d’Isère Agriculture Installation agricole : le Conseil général s’engage Le 7 janvier dernier, pas moins de 13 conseillers généraux, représentant les territoires ruraux du département, étaient présents autour du président du Conseil général, André Vallini (photo), et de Christian Nucci, vice-président chargé de l’agriculture durable, lors de la signature de la Charte départementale 2013-2017 pour l’installation agricole en Isère. Les signataires, Richard Samuel, préfet de l’Isère, Daniel Vitte, président de l’Association des maires de l’Isère, Gérard Seigle- Vatte, président de la Chambre d’agriculture de l’Isère et Aurélien Clavel, président des Jeunes agriculteurs de l’Isère s’engagent à tout mettre en œuvre pour favoriser le renouvellement des générations au sein de l’agriculture iséroise. « Un secteur d’avenir, dynamique et créateur d’emplois, insistait le président du Conseil général, et qui reste l’un des rares en France à être excédentaire sur le plan du commerce extérieur. » Parmi les priorités de cette charte figurent deux points majeurs. Le premier consiste à préserver le F. Pattou foncier, car l’équivalent d’un département français disparaît tous les dix ans du fait de l’urbanisation et « sans terres, point de paysans ». Le second est de renforcer la formation, afin de pérenniser les exploitations et garantir les revenus. Handicap Quand handicap rime avec séduction En décembre dernier, la Maison du Conseil de l’agglomération grenobloise accueillait une manifestation inhabituelle. Dix jeunes femmes âgées de 20 à 38 ans, en situation de handicap intellectuel et psychique, ont présenté la collection de la styliste iséroise Sarah Eyraud devant plus de 150 personnes. A l’origine de cette initiative, la volonté du Conseil général de changer le regard sur le handicap, en partenariat avec l’Afipaeim (Association familiale de l’Isère pour enfants et adultes handicapes intellectuels) et l’Apajh 38 (Association pour adultes et jeunes handicapés Isère). « Le look participe à l’estime que l’on a de soi, c’est un élément important d’intégration », explique Sarah Eyraud. Avant de concrétiser leur projet, les organisateurs ont dû rassurer leurs partenaires. Car la mode M. Giraud s’inscrit dans le registre de la féminité, de la séduction et du désir, autant d’éléments encore tabous dans le milieu du handicap. Les mannequins ont répété leur chorégraphie pendant trois mois, tout en apprenant à gérer leurs émotions, avant de défiler sur le podium, devant un public conquis. L’élégance, la grâce et le bonheur étaient de la fête. « Cette aventure a permis à ma fille d’avoir aujourd’hui un regard plus positif sur elle-même », témoigne Palmyre, la maman de Virginie, l’une des participantes. Aéroport 350 000 passagers attendus en 2013 D.R. Il y a un an, après une chute inquiétante du nombre de passagers (passés de 470000 en 2009 à 300000 l’an dernier), le Conseil général, propriétaire de l’aéroport de Grenoble-Isère, avait lancé un plan de redynamisation de cet équipement stratégique pour l’économie iséroise. Aujourd’hui, les efforts portent leurs fruits : la fréquentation est repartie à la hausse et pourrait dépasser l’objectif de 350000 passagers, avec de nouvelles compagnies et de nouvelles dessertes. 17 destinations régulières sont désormais proposées dont cinq nouvelles – vers Nantes (avec Volotea), Manchester, Leeds (avec Monarch) et Varsovie (Wizz Air). Quant à l’aviation d’affaires, quasi inexistante auparavant, elle connaît un réel essor, amenant en Isère des touristes à fort pouvoir d’achat. Une bonne nouvelle pour l’emploi : la plateforme fait travailler plus de 450 personnes en direct durant la saison d’hiver, 2000 avec les emplois induits et génère un important trafic touristique dans nos stations. » www.grenoble-airport.com Cinéma 100 ans de cinéma à Beaurepaire En 1913, Beaurepaire est l’une des premières communes de France à accueillir une salle de cinéma permanente. Aujourd’hui, la tradition cinéphile de la ville se poursuit grâce aux Rencontres internationales de cinéma, chaque année en octobre. Le cinéma l’Oron fête ces « 100 ans de cinéma à beaurepaire » en programmant jusqu’en mai les grands classiques du cinéma français. Vous pourrez ainsi voir, ou revoir, les chefs-d’œuvre entièrement restaurés de Marcel Carné, Quai des brumes (le 13 mars), Les Enfants du paradis (le 27 mars), Les Visiteurs du soir (le 10 avril) mais aussi Le Cirque de Chaplin et Lola de Jacques Demy (le 6 mai). Contacts : l’Oron, 08 92 68 13 84. www.cinema-beaurepaire.fr >6 Isère Magazine-février-mars 2013
30 jours d’Isère Ecocitoyen Favoriser la biodiversité ! Dans quelques semaines, c’est le printemps ! Pourquoi ne pas en profiter pour semer une jachère apicole ou messicole, créer ou restaurer une mare, planter une haie ou des arbres fruitiers d’essences locales ou encore protéger un marais une tourbière ou une pelouse sèche… Pour favoriser la biodiversité en Isère, le Conseil général encourage ces initiatives environnementales par des aides financières très ciblées aux communes et comm unautés de communes : 275 euros l’hectare de jachère apicole ou messicole semée, par exemple, ou 2250 euros pour la création d’une mare pédagogique… Les dossiers de demande de subvention ainsi que les formulaires liés à chacune de ces actions, sont à retirer Culture Doisneau fait un carton auprès de la Maison du Conseil général de votre territoire. Leurs coordonnées sont disponibles sur www.isere.fr rubrique : conseil général. M. Giraud Photos F. Pattou Raquettes Itinéraires balisés Fotolia Pour développer la pratique de la raquette en Isère, activité familiale en plein essor, le Conseil général, dans le cadre de son projet « Isère sport & nature », va harmoniser la signalétique « raquette à neige » en collaboration avec les stations iséroises et coter la difficulté des itinéraires. Pour cette saison, huit stations pilotes ont été retenues : Les 7 Laux, Villard-de-Lans, Corrençon-en-Vercors, Le col de l’Arzelier, l’Alpe-du-Grand-Serre, Le col d’Ornon, Saint- Pierre-de-Chartreuse et Saint-Hilaire-du-Touvet. Ce dispositif a été lancé le 20 décembre dernier par Yannick Belle, vice-président du Conseil général chargé de la jeunesse et des sports, au domaine nordique de Bois Barbu à Villard-de-Lans. A terme, les 26 sites nordiques du département seront intégrés dans ce dispositif. Agriculture Devenir éleveur laitier Télex Précision. Thierry Bloch, président de la Fédération française des chiens de traîneau à Lans-en-Vercors, précise que la course de chiens de traîneau qui s’est déroulée les 12 et 13 janvier derniers à L’Alpe-du-Grand-Serre ne s’inscrivait pas dans le championnat de France, contrairement à ce qui est mentionné en page 39 de notre numéro 132 d’Isère Magazine. Contact : www.ffstraineau.com » Musée de l’Ancien évêché, Grenoble. Entrée libre. Jusqu’au 14 avril 2013. Contact : www.ancien-evecheisere.fr L’ancien siège de la Communauté de communes de Bièvre-Est, situé à Colombe, près du Grand-Lemps, vient d’être transformé en pépinière d’entreprises. Baptisé la Ruche, cet équipement propose en location cinq bureaux de 11 m² pour les entreprises de service de moins d’un an et pour une période maximale de 18 mois — loyer : 10 euros le m², charges comprises. Une opération qui répond à un besoin exprimé par les acteurs économiques locaux. La Ruche accueillera également des permanences du Conseil général, de Bièvre-Valloire Initiative, et la Chambre de commerce et d’industrie du Nord-Isère. Contact : 04 76 06 10 94 L’Isère compte parmi les départements les plus internationaux de France, avec 550 établissements et entreprises à capitaux étrangers et 42000 salariés de 30 pays différents. Sept des dix premiers employeurs isérois sont ainsi des entreprises étrangères – Américains, Allemands et Britanniques en tête. Une richesse et une diversité qui contribuent au rayonnement économique de l’Isère. Ces chiffres sont issus d’une étude de l’AEPI, l’Agence de développement économique du Conseil général de l’Isère. M. Giraud Avec le concours du Conseil général, la Chambre d’agriculture de l’Isère organise, le 13 mars prochain, au lycée agro-environnemental de La Côte-Saint-André, une journée destinée à découvrir le métier d’éleveur laitier — une profession qui souffre d’un déficit d’image alors qu’elle offre de réelles perspectives d’emplois. Ouverte aux élèves en centre de formation agricole, aux porteurs de projets, aux demandeurs d’emplois, aux élus et, bien sûr, aux exploitants agricoles, cette journée présentera des exemples réussis d’élevage laitiers isérois, à travers un atelier d’échanges d’expériences, une conférence sur le thème « Le lait, un métier d’avenir » et un forum, réunissant tous les partenaires de la filière lait et de l’installation en agriculture. » Contacts : 06 81 44 95 44 ; www.isere.chambres-agriculture.fr >7 Isère Magazine-février-mars 2013



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :