[38] Isère magazine n°131 décembre 2012
[38] Isère magazine n°131 décembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°131 de décembre 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Isère

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 10,8 Mo

  • Dans ce numéro : découvrez la gastronomie du terroir, saveurs d'Isère.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
30 jours d’Isère Education Un collège tout neuf à Bourgoin-Jallieu « Le collège doit être plus ■ que jamais un lieu d’éducation et d’épanouissement, où les jeunes apprennent à devenir les citoyens de demain », a rappelé André Vallini, président du Conseil général, en inaugurant la rénovation du collège Salvador Allende à Bourgoin-Jallieu, en octobre dernier. Cet établissement d’une capacité de 900 élèves, appelé à l’origine collège « Champfleuri » du nom du quartier où il est implanté, a été entièrement réhabilité par le Conseil général pour un montant de 11 millions d’euros. André Vallini a coupé le ruban en présence notamment d’André Colomb-Bouvard, vice-président du Conseil général chargé des collèges, Alain Cottalorda, maire et conseiller général du canton de Bourgoin-Jallieu Sud, et Bernard Cottaz, conseiller général de Bourgoin-Jallieu Nord (photo). Depuis 2001, le Département a lancé un vaste plan de modernisation de tous les collèges de l’Isère : 70 établissements sur 96 ont été rénovés ou sont en cours de rénovation et 8 nouveaux construits, soit un investissement de 600 millions d’euros. En 2012, trois chantiers de restructuration se poursuivent, à Rives, La Verpillière et Saint-Jean-de- Bournay. Sept nouvelles opérations sont programmées et 12 collèges font aussi l’objet d’études pour des travaux futurs. Même en période de crise économique et de restrictions budgétaires, l’éducation reste une priorité pour le Conseil général, qui mise sur l’avenir. M. Giraud - M. Major Produits locaux Un prix pour l’association ReColTer Rapprocher la restauration ■ collective des producteurs locaux : l’idée fait son chemin en Isère. L’association ReColTer (Restauration collective et terroirs en Rhône Pluriel), soutenue par le Conseil général, vient d’être primée au niveau national, parmi 150 projets, dans le cadre du concours « Tremplins » du Crédit Agricole qui récompense les initiatives participant au développement économique, social et durable des territoires. Manger sain, frais et local dans les cantines : c’est ce que propose cette association implantée à Vienne, en mettant en relation restaurants collectifs et producteurs locaux grâce à une plateforme d’approvisionnement. Initiée par le syndicat mixte Rhône Pluriel, elle regroupe une quarantaine d’exploitants et propose aux cantines des produits de proximité, de qualité et de saison. ReColTer vient également de remporter l’appel d’offres du Conseil général pour approvisionner en légumes et fruits de saisons les cuisines mutualisées des collèges de Seyssuel et l’Isle d’Abeau, soit 5 700 repas par jour. « Cette démarche s’inscrit pleinement dans la volonté du Conseil général de développer les circuits-courts », souligne ErwannBinet, conseiller général du canton de Vienne Nord. D.R. Territoire Une exposition « givrée » J. Vanneuville Arbres « cristallisés », chemins de ■campagne blancs immaculés, plans d’eau figés et toits enneigés… La Maison du Conseil général du Haut-Rhône dauphinois, à Crémieu, accueille l’exposition photographique « l’Hiver en Dauphiné ». Des paysages de givre en Nord-Isère immortalisés par Jacques Vanneuville, maître de la Fédération internationale d’art photographique et animateur au Club photo de Morestel. Pureté, sérénité et beauté… Cette exposition nous emmène à la rencontre de ce territoire du Nord- Isère, à travers ses paysages d’hiver. Jusqu’au 25 janvier, 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30. Coopération Un premier IUT en Palestine F. Pattou ■ Une charte d’intention vient d’être signée entre l’IUT 1 de Grenoble et l’Université Al Ahlia de Bethléem pour la création de la première unité de formation aux métiers de la haute technologie en Palestine. Ce partenariat s’inscrit dans le cadre de la convention signée en 2011 entre le Conseil général de l’Isère et le Gouvernorat de Bethléem. Depuis deux ans, les deux institutions travaillent ensemble dans les domaines touristique, éducatif, de la santé et de la formation professionnelle. « L’objectif de cette convention est de mettre en place une formation technique de façon à élever le niveau de compétence des palestiniens en matière de technologie appliquée », a expliqué Christine Crifo, vice-présidente du Conseil général chargée de la coopération décentralisée. >6 Isère Magazine - décembre 2012
30 jours d’Isère Ecocitoyen Une passe à poissons au Rivier-d’Apprieu C’est un projet dans les car- depuis plus de dix ans ■tons qui vient d’être inauguré sur les communes de Saint-Blaise-du- Buis et d’Apprieu, près de Rives. La Fédération de pêche de l’Isère a réalisé au Rivier-d’Apprieu, sur la digue de Côte Manin, une passe à poissons, permettant aux truites de remonter la rivière Culture 114 Isérois, parmi ■ 3 600 citoyens français, ont reçu le titre et la médaille de « Justes parmi les nations » , décerné au nom de l’Etat d’Israël à ceux qui ont sauvé des juifs pendant la Seconde Guerre mondiale au péril de leur propre vie. Impossible de dire combien ont réchappé aux camps de la mort grâce à leur action courageuse et désintéressée. Ce qui est sûr, c’est que sans eux, la déportation des juifs de France, orchestrée par les nazis avec la complicité des autorités françaises, aurait été plus terrible encore – 76 000 disparus dont 11 000 enfants. Qui étaient ces Justes isérois souvent anonymes ? Que sont devenus les enfants qu’ils ont cachés sous leur toit après la guerre, dont les parents pour Télex ■ Si vous avez la carte à puce « OùRA ! Transisère », vous pouvez désormais acheter votre titre de transport sans vous déplacer en vous connectant à l’espace client sur le site transisere.fr. Vous pourrez également depuis le site voir où en est votre solde de voyage, quelles les prochaines échéances de prélèvement, déclarer la perte de votre carte… Cette boutique en ligne, ouverte 7j/7 et 24h/24, complète le réseau traditionnel de vente au guichet ou chez les dépositaires Transisère. www.transisere.fr pour aller frayer et aux alevins de la redescendre librement. Cet ouvrage de franchissement piscicole permet aussi une meilleure circulation des sédiments. Sa réalisation, d’un montant de 90 000 euros, études comprises, a notamment reçu le soutien financier du Conseil général. Elle a été réalisée par l’association « Pêche ■ Le bilan est très mitigé sur les 71 pôles de compétitivité labellisés par l’Etat en 2005, censés doper l’innovation et l’industrie nationale… Bon point en revanche pour les pôles de compétitivité régionaux Minalogic (sur les micro et nanotechnologies) et Lyon- Biopole (biomédical), classés selon le rapport d’audit livré au ministère de l’économie et des finances parmi les plus performants de France. Minalogic a reçu en outre un label « Gold » qui le classe parmi les huit « clusters » ou réseaux européens d’excellence. Un satisfecit pour le Conseil général, et nature », le chantier d’insertion « les Jardins de la solidarité » de Moirans et des entreprises locales, en relation avec l’Association agréée de pêche et de protection des milieux aquatiques de Rives (AAPPMA). » Fédération de pêche 38 ; 04 76 31 06 00. L’hommage aux Justes de l’Isère » Jacqueline Mizné (3 e à partir de la droite) avec Renée Maillard et les enfants de la famille, Chapareillan, Isère, 1943. certains ne sont jamais revenus ? A l’heure où huit de ces Justes sont encore en vie, le Musée de la Résistance et de la déportation, l’un des dix musées du Conseil général de l’Isère, leur rend hommage à travers une exposition, un livre, un film de 52 mn et une série d’événements - dont un grand colloque (le 24 avril) en clôture. » Jusqu’au 20 mai 2013, au musée de la Résistance et de la déportation de l’Isère à Grenoble. Entrée libre. Ouvert tous les jours sauf le mardi. www.resistanceen-isere.fr qui s’est fortement impliqué dans leur création et leur financement. ■ D.R. Pour préserver la tranquillité de la faune sauvage – chamois, bouquetin, chevreuil, lièvre, tétras lyre… –, plus vulnérable en hiver, le Conseil général a décidé de ne plus déneiger la route D30E d’accès au col du coq après le hameau du Baure à Saint-Pancrasse. Pour découvrir cet espace naturel sensible départemental de Chartreuse, situé au pied de la Dent de Crolles, il faudra se garer sur le nouveau parking hivernal, créé à 2.5 km du site. Respectez bien le balisage. Fédération de pêche 38 Social Sortir du mal-logement ■ Aujourd’hui en Isère, 5% des logements du parc privé sont indignes à l’habitation. Cette situation concerne principalement des propriétaires modestes qui n’ont pas les moyens d’entretenir leur bien. Elle est aussi le fait de locataires victimes de « marchands de sommeil » peu scrupuleux. Pour permettre à ces personnes de vivre dans des conditions décentes, le Conseil général et ses partenaires viennent de lancer l’opération « Sortir du mal logement en Isère » qui propose des solutions et des aides financières sous certaines conditions. Une plaquette recense toutes les démarches à effectuer pour améliorer le confort de votre logement. » Disponible dans les Maisons du Conseil général et sur Internet (adresses sur : www.isere.fr) Téléthon 2012 Fromage, pain et vin à Tullins du sortir du ma logement.indd 1 19/10/12 15 26 M. Giraud Après avoir confectionné la plus ■ longue bûche du monde en 2010 (321 m de longueur) et, l’année suivante, le plus long gâteau aux noix du monde (268 m), la très dynamique Association des artisans et commerçants de Tullins- Fures, à préparé un nouvel événement gastronomique, les 7 et 8 décembre, dans le cadre du Téléthon : un immense plateau de fromages, représentant toutes les variétés de la région, a été dressé en centre-ville – l’évenement a été retransmis en direct sur France 2. Les amateurs ont pu également déguster Marcellines, boules de pain aux noix et vins — avec modération. L’intégralité de la recette sera reversé à l’AFM-Téléthon. Ce défi est organisé en partenariat avec les unions commerciales de Voiron et de Voreppe. >7 Isère Magazine - décembre 2012



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :