[38] Isère magazine n°130 novembre 2012
[38] Isère magazine n°130 novembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°130 de novembre 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Isère

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 10,5 Mo

  • Dans ce numéro : lire c'est vivre !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
30 jours d’Isère Têtes d’affiche ■ Aurélie Lefrançois » La fondation L’Oréal-Unesco, qui décerne une bourse de 15 000 euros aux 25 jeunes chercheuses les plus prometteuses de France, a sélectionné l’Iséroise Aurélie Lefrançois, 25 ans, doctorante au CEA Grenoble. La jeune femme travaille sur des cellules photovoltaïques à fort rendement énergétique et bien moins coûteuses à produire, grâce à de nouvelles molécules chimiques qui pourraient remplacer très avantageusement le silicium. Aurélie, très engagée par ailleurs dans la défense de l’environnement, va utiliser sa bourse L’Oréal pour financer ses déplacements dans des congrès internationaux. DR DR ■ Alexie Poulet » A 26 ans, cette habitante de Saint- Jean-de-Soudain, en Nord-Isère, vient de remporter le titre de championne de France de concours complet d’équitation. Une discipline qui regroupe trois épreuves : le dressage, le cross et le saut d’obstacles. Alexie est technicienne de laboratoire dans un hôpital. Passionnée, elle s’entraîne cinq fois par semaine avec sa jument Peralta, au club équestre du Manège enchanté à Montagnieu, où elle est licenciée et a débuté la compétition en 1996. Avant cette médaille d’or, Alexie avait fini cinquième lors de la dernière édition de l’Open de France et également décroché le titre de vice-championne départementale. ■ Jocelyne Garnier » A 55 ans, Jocelyne Garnier, directrice générale du développement des technologies sur silicium chez STMicroelectronics à Crolles, vient de recevoir le Trophée des Femmes de l’Industrie 2012 et le Trophée de la Femme de Production, décerné par l’Usine Nouvelle. Après avoir débuté chez Michelin, puis chez EF- CIS à Grenoble, cette diplômée de l’Université Joseph Fourier a rejoint en 1990 l’équipe Projet du groupe STMicroelectronics, chargée de la création de la première usine française de semi-conducteurs, à Crolles – usine qu’elle a dirigée jusqu’en 2005. DR Solidarité internationale 50 manifestations pour l’équité et ■ Pour sa 15e édition, qui se déroulera du 17 au 25 novembre partout en Isère et en France, la Semaine de la solidarité internationale, grand rendez-vous de sensibilisation à la solidarité internationale et au développement durable, a choisi cette année le thème : « Droits à l’essentiel ». Un jeu de mots subtil qui nous interroge sur la nécessité de construire un monde plus juste et nous donne des pistes pour agir, au quotidien, pour plus d’équité, de justice et de solidarité. Dans notre département, 110 associations se sont organisées en collectifs pour proposer aux Isérois une cinquantaine de manifestations : journées festives, happenings, conférences- Des temps forts ■ Collectif d’Echirolles 17 novembre, à la Butte : journée festive et séance d’ouverture de la SSI. Contacts : bonnetjef@gmail.com ; 06 85 75 06 03. ■ Collectif du canton d’Eybens 20 novembre, au Centre loisirs et culture d’Eybens : spectacles du Festival international de théâtre action. Contacts : ville d’Eybens, 04 76 62 27 74 ; www.ville-eybens.fr ■ Collectif de Grenoble 17 novembre : déambulation festive, débats, expositions, interventions en milieu scolaire, spectacles du Festival international de théâtre action, ateliers d’écriture, lectures publiques, projection de avec BatucaVi & cie, dans le centre-ville. 23-24-25 novembre : week-end de la Solidarité internationale à l’Ancien Palais du Parlement du Dauphiné. Contacts : coordinationssi38@gmail.com ; 04 76 53 41 98. ■ Collectif du Grésivaudan Spectacles du Festival international de théâtre action. Interventions en milieu scolaire et parascolaire… Contact : asigresivaudan@gmail.com ; 04 76 71 91 86. ■ Collectif de Meylan films et de documentaires… Chaque collectif a choisi un thème spécifique. Ainsi, celui du Nord-Isère a travaillé autour des « Multiples visages de l’engagement 20 novembre : soirée débat sur l’aide alimentaire a la salle Decibeldonne. Contact : claudebouchet@free.fr ■ Collectif du Nord-Isère Spectacles du Festival international de théâtre action à L’Isle d’Abeau et à La Tour-du-Pin. Contacts : R. Marion, 06 12 29 09 31 ou D. Pommier, 06 76 81 52 91. ■ Collectif de Saint-Marcellin 27 novembre, au Diapason : spectacle « Si vous êtes des hommes ». Contact : colsolstmarcellin@laposte.net Fleurissement Le jury en calèche Depuis 1959, le concours des Villes et villages fleuris récompense les communes et les particuliers qui font des efforts pour ■ améliorer notre cadre de vie. Chaque été, en Isère, le jury, présidé par Christian Pichoud, vice-président du Conseil général chargé du développement économique et du tourisme et président d’Isère Tourisme, sillonne les routes du département pour visiter les communes inscrites à ce concours – environ une centaine et 150 particuliers. Cette année, innovation ! L’association Isère Cheval vert a proposé M. Giraud aux membres du jury d’effectuer la visite des villages en calèche et non plus en autocar. Une initiative qui s’inscrit dans la démarche de développement durable qu’Isère tourisme a initiée depuis cinq ans dans la gestion de ce concours. Le 11 septembre dernier, le circuit a conduit le jury à travers Saint-Antoine l’Abbaye, classé « plus beau village de France » (photo), puis à Bressieux et Saint-Siméon-de-Bressieux. Les résultats 2012 des Villes et villages fleuris de l’Isère seront dévoilés le 12 novembre prochain. >4 Isère Magazine - novembre 2012
la solidarité ! M. Buénerd solidaire » tandis que celui de Vienne proposera des animations sur « La place de l’étranger dans la ville ». A Saint-Marcellin, c’est « L’eau, bien commun de l’humanité » qui sera mis en exergue tandis qu’Echirolles affichera la proximité, avec ce message : « La solidarité commence dans notre commune ». Traditionnel partenaire de cet événement, le Conseil général, à l’initiative de Christine Crifo, vice-présidente du Conseil général chargée de la coopération décentralisée et des Droits de l‘Homme, apporte une subvention de 12 000 euros. Changer le monde, c’est possible. Alors participez ! ■ Collectif de Vienne 16 novembre, au restaurant scolaire de l’école Jean Moulin : projection et débat autour du film « Les amoureux au ban public ». Contact : Club Léo Lagrange, 04 74 85 36 52. ■ Collectif de Voiron 23 novembre : spectacle du Festival international de théâtre action. Contact : 04 76 55 29 77, edmond.prunier@wanadoo.fr Scolarité ■ C’est une première et c’est un succès ! Cette année, pour faciliter les démarches des familles, les services du Pack rentrée scolaire, regroupant le Chéquier jeune Isère, le transport scolaire et l’aide à la restauration scolaire étaient proposés pour la première fois sur le site Internet du Conseil général. 33 000 familles se sont inscrites sur www.isere.fr, sur les 72 000 qui ont fait des demandes de services – soit 29 000 achats de Chéquiers jeunes, 18 000 demandes de réduction TransIsère et 8 000 demandes Protection de l’enfance Toujours plus d’enfants confiés au Conseil général 2 250 enfants sont confiés ■ actuellement au service de l’aide à l’enfance du Conseil général… Carences éducatives, actes de maltraitance, délaissement pour les plus jeunes, problèmes comportementaux pour les ados… Autant de raisons qui motivent une séparation au moins temporaire de la famille, sur décision judiciaire ou sur proposition des travailleurs sociaux. Ces situations toujours déchirantes ont tendance à se multiplier depuis 2009. « Fin 2008, nous avions en charge 2 000 enfants. Depuis la crise économique, l’augmentation est de 10% », s’inquiète Brigitte Périllié, vice-présidente du Conseil général chargée de l’enfance et de la famille. Pour assumer sa mission, le Département a dû augmenter son budget – 120 millions d’euros seront consacrés en 2012 à l’aide sociale à l’enfance, entre l’hébergement en structures ou en familles d’accueil et les mesures d’accompagnement éducatif. Des moyens qui devront être encore renforcés en 2013. Le Conseil général en parallèle s’attache à revoir la prise en charge de ces enfants qui lui sont confiés. « Grâce à l’Observatoire départemental de la protection de l’enfance créé en 2009, nous disposons enfin d’un véritable outil d’évaluation de nos actions », poursuit Brigitte Périllié. Les premières données issues de cet Observatoire confirment ainsi les meilleurs résultats obtenus à long terme par l’accueil des enfants dans des familles – une solution que le Conseil général souhaite justement développer. Une nouvelle mesure d’accompagnement pour les jeunes de plus de 18 ans – qui trop souvent se retrouvaient à la rue et sans projet d’insertion à leur majorité – a aussi été mise en place suite à ce constat. Succès pour le Pack rentrée « on line » d’aides à la restauration scolaire. Pour les retardataires, il reste encore quelques jours (jusqu’au 31 octobre) pour commander le Chéquier jeune en ligne qui offre 80 euros de réductions pour 8 euros à l’achat (séance cinéma, forfait ski, livre etc.). Quant aux demandes d’aides à la demi-pension (accordées en fonction du quotient familial), elles seront prises en compte désormais pour le deuxième trimestre 2013. » www.isere.fr Archives Les Isérois numérisés Qui habitait au 2, rue de la Répu- aux Abrets, en Nord-Isère, en ■blique, 1896 ? Réponse : Alfred Guillin, 38 ans, pharmacien, chef de famille, mais aussi François Barril, 38 ans, élève pharmacien, Claudine Bernet, 29 ans, cuisinière et Anna David, 31 ans, sans profession… Après plusieurs mois de travail de numérisation des registres d’Etat civil et paroissiaux, les Archives départementales de l’Isère viennent de mettre en ligne le recensement de la population iséroise en 1896, 1901 et 1906. Un travail colossal qui permet de découvrir en quelques clics, commune après commune, rue après rue, la composition des familles, les âges, les professions… On apprend aussi que notre département comptait à l’époque 564 communes contre 533 aujourd’hui. Au fait, autre info : Alfred Guillin a déménagé, en 1901, du 2 au 1 de la rue de la République ! » www.archives-isere.fr Conseil général André Emery a démissionné F. Pattou ■ Il avait présidé, comme doyen d’âge, l’Assemblée départementale pour l’élection d’André Vallini, le 31 mars 2011, à la présidence du Conseil général. A 82 ans, André Emery vient de démissionner de son mandat de conseiller général du canton de Saint-Ismier, après une carrière professionnelle et politique bien remplie. Docteur ingénieur de l’INPG, industriel, maire de Montbonnot-Saint- Martin de 1985 à 2006, André Emery est, notamment, l’un des artisans du développement de la Zirst – aujourd’hui Innovallée. Siégeant au sein du groupe des non-inscrits, ses interventions pertinentes étaient toujours appréciées, et le président du Conseil général a souvent salué sa hauteur de vue. Il est remplacé par Lucile Ferradou, maire de Saint-Ismier. >5 Isère Magazine - novembre 2012



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :