[38] Isère magazine n°13 nov/déc 2017
[38] Isère magazine n°13 nov/déc 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de nov/déc 2017

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Isère

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 9,7 Mo

  • Dans ce numéro : des routes plus sûres.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
> 10 > L’ISÈRE AVANCE « ZOOM CHIFFRE D’AFFAIRES  : 200 millions d’euros en 2016 EFFECTIFS  : 1000 salariés 2 SITES ENTREPRISES LES MASCOTTES DE KING JOUET Comme chaque année avant Noël, King Jouet s’apprête à mettre en rayon les produits préférés des enfants. Parmi les plus demandés, les Beyblade, ou toupies de combat, ou encore, très prisés par les filles les Hatchimals, œufs interactifs renfermant d’amusants personnages. Arrivent aussi en force la Storio Max, tablette numérique pour les 4-10 ans. Les drones ont aussi le vent en poupe  : King Jouet en a conçu quatre sous la marque Motor & Co, dont un avec caméra intégrée. Les jeux de société collaboratifs s’apprêtent également à faire un tabac. ISÈRE MAG I NOVEMBRE/DÉCEMBRE 2017 I # 13 Aujourd’hui, nous sommes le troisième grand distributeur de jouets en France, après Toys ‘R’Us et La Grande Récré. Notre objectif est de passer numéro un et de devenir l’enseigne préférée des consommateurs », expose Philippe Gueydon, directeur général de King Jouet, quatrième de la génération de cette entreprise familiale. L’aventure débute en 1875 avec Augustin Gueydon qui ouvre au centre de Voiron un grand bazar baptisé Les Nouvelles Galeries. On y trouve de tout  : de la quincaillerie, de la vaisselle et même des couronnes mortuaires. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la boutique se spécialise dans les produits en matière plastique. Dans les années 1950, elle se consacre entièrement à l’univers du jouet et s’oriente vers le marché de gros, visant les comités d’entreprise, les hypermarchés et les magasins de proximité de la région. À la fin des années 1980, Philippe Gueydon rejoint le groupe dirigé par son père et impulse un nouvel élan. Face à l’arrivée du géant américain Toys « R » Us en France, il faut changer de modèle  : il décide d’ouvrir une enseigne entièrement dédiée au jouet. Le premier magasin King Jouet ouvre en 1998 à Annemasse, en Haute-Savoie. Puis l’enseigne se développe progressivement, totalisant aujourd’hui en France 143 succursales et 95 magasins affiliés, auxquels s’ajoutent les neuf magasins implantés en Suisse romande. Dans les rayons, 80% des produits sont de grands standards, qui vont de la poupée Barbie au jeu de Lego. Vingt pour-cent sont conçus par les équipes de l’enseigne ; King Jouet a imaginé sa propre ligne de jouets avec une dizaine de créations originales, comme Sun & Sport pour les activités d’extérieur ou encore VOIRON KING JOUET DES JOUETS PAR MILLIERS ! Issue d’une entreprise familiale plus que centenaire, King Jouet est une référence nationale dans l’univers du jouet. Tout en restant fortement implantée dans le Voironnais, sa terre d’origine, elle continue son développement. 247 MAGASINS IMPLANTATIONS  : siège social à Voiron et plateforme logistique à Rives. 1875 CRÉATION de photos sur www.iseremag.fr CreaMania, dédiée aux loisirs créatifs. Mais le « roi du jouet » n’a pas dit son dernier mot. Pour faire face à l’exigence de ses clients, il met l’accent sur les services. « Nous avons un site Internet, des points de vente, et on fait des passerelles entre les deux. Les gens aiment consulter les produits sur le Web, les réserver, puis les acheter en boutique. » Et ça marche, les achats réalisés sur ce modèle représentent 10% du chiffre d’affaires de l’entreprise ! Dans ses magasins, la marque a aussi procédé à une refonte de la signalétique. Fini, la séparation filles-garçons. Un fléchage organisé a été mis en place autour de grands verbes  : s’éveiller, bouger, apprendre, imiter… Histoire de convaincre les parents de plus en plus exigeants ! Par Annick Berlioz Photos J.-S. Faure
ENTREPRISES I L’ISÈRE AVANCE LES GRANDS CHANTIERS DU DÉPARTEMENT EN NORD-ISÈRE À l’occasion du 60e congrès des maires de l’Isère, qui s’est déroulé le 14 octobre dernier à La Tour-du-Pin, le président Jean-Pierre Barbier a détaillé les grands chantiers engagés par le Département depuis 2015 en Nord-Isère. Tout en rappelant, qu’au-delà de ces investissements importants, 2 315 agents sont chaque jour au service des usagers, des communes et des intercommunalités dans ce territoire de plus de 500 000 habitants qui s’étend du Rhône aux portes du Vercors et de la Chartreuse. > LES ROUTES Pour ne rester que sur ses principales compétences, le Département intervient ainsi de manière soutenue dans le domaine routier  : 220 millions d’euros auront été investis entre 2015 et 2021 dans 325 projets, dont 169 sont achevés ou actuellement en cours de chantier. Citons, par exemple, la construction du nouveau pont de Saint-Quentin-sur-Isère, opérationnel en 2018, ou encore les déviations d’Aoste et de Saint-Savin, en service respectivement en 2019 et 2022. PERSONNES ÂGÉES  : 16 établissements sont actuellement soutenus par le Département dans leurs projets de rénovation pour un montant de 17,3 millions d’euros. CULTURE  : 5 millions d’euros sont consacrés chaque année pour soutenir les grands festivals nord-isérois, Jazz à Vienne et Berlioz (à La Côte-Saint-André), ainsi que les 7 médiathèques têtes de réseau qui œuvrent à la promotion de la lecture publique. AIDE AUX COMMUNES  : 92% des communes du Nord-Isère sont aidées par le Département dans leurs projets d’investissements. Depuis 2015, 80 millions d’euros auront été engagés pour soutenir 1 755 projets. En Nord-Isère comme dans tous les territoires de l’Isère, le Département investit chaque jour pour l’avenir. ZOOM DES INVESTISSEMENTS DANS TOUS LES SECTEURS ÉCONOMIE  : Le Département consacre 2 millions d’euros par an pour accompagner le développement de l’espace industriel Inspira, à Salaise-Sablons. SPORT-LOISIRS  : Le Département participe à hauteur de 1 million d’euros à la construction de la piscine de Morestel. ZOOM Bernard Perazio, vice-président chargé de la voirie, sur le chantier du nouveau pont de Saint-Quentin-sur-Isère en janvier dernier. > LES COLLÈGES Dans le domaine de l’éducation, 24 collèges auront été construits ou reconstruits durant cette même période pour un montant de 116,5 millions d’euros. Parmi les opérations achevées, les rénovations des collèges Fernand-Bouvier, à Saint-Jean-de- Bournay, et Le Savouret, à Saint-Marcellin, ont mobilisé 18,7 millions d’euros. Quant aux projets en cours, ils concernent principalement la construction d’un nouveau collège à Champier et trois opérations de reconstruction, à Heyrieux (collège Jacques-Prévert), à Pont-Évêque (collège Georges-Brassens) et à Saint-Quentin-Fallavier (collège Les Allinges), pour un montant total de 51 millions d’euros. > LE TRÈS HAUT DÉBIT Démarrés en 2016, les travaux du réseau Internet très haut débit (THD) se poursuivent en Nord-Isère, notamment sur le périmètre de la communauté d’agglomération Porte de l’Isère, mais également en Bièvre-Valloire où la première zone d’activité sera raccordée à la fibre avant la fin de l’année. D’ici à 2021, plus de 70% de la population et 95% des entreprises de plus de cinq salariés seront raccordées à la fibre. Un investissement public de 300 millions d’euros ! Par Richard Juillet #13 I NOVEMBRE/DÉCEMBRE 2017 I ISÈRE MAG F. Pattou > 11 >



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 1[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 2-3[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 4-5[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 6-7[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 8-9[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 10-11[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 12-13[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 14-15[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 16-17[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 18-19[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 20-21[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 22-23[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 24-25[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 26-27[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 28-29[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 30-31[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 32-33[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 34-35[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 36-37[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 38-39[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 40-41[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 42-43[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 44-45[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 46-47[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 48-49[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 50-51[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 52-53[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 54-55[38] Isère magazine numéro 13 nov/déc 2017 Page 56