[38] Isère magazine n°11 aoû/sep 2017
[38] Isère magazine n°11 aoû/sep 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de aoû/sep 2017

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Isère

  • Format : (210 x 281) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 8,4 Mo

  • Dans ce numéro : ils veillent sur vous !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
> 30 ÉCHAPPÉES BELLES TERRITOIRES MORESTEL DES PEINTRES, DES POÈTES ET DES FLEURS Coiffée d’une tour médiévale, cette petite cité de charme du Nord-Isère de 4 500 habitants se distingue par le cachet de son centre-ville avec ses maisons de pierre claire aux toits imposants. Son nom nous ramène à ses origines  : Mor évoque le promontoire rocheux où elle a été édifiée ; Estel, le cours d’eau qui coule au pied de ses remparts. Autour, les quartiers résidentiels s’étendent. C’est que cette ville rurale, qui comptait moins de 1 300 habitants dans les années 1950, a vu sa population se multiplier après la construction de la centrale nucléaire de Creys-Malville en 1982, à 6,5 kilomètres de là. Si cette dernière, arrêtée en 1997, est en cours de démantèlement depuis 2015, les résidences construites par EDF pour accueillir les salariés et cadres scientifiques constituent un parc important qui a permis à la commune d’étoffer sa > ISÈRE MAG I JUILLET/AOÛT 2017 I #11 Connue comme la cité des Peintres, Morestel s’affiche aussi « ville en poésie » et ville fleurie estampillée « 4 fleurs » – la seule en Isère. Visite guidée. Morestel valorise son riche patrimoine bâti tout en développant son économie et en préservant sa qualité de vie. population. Ville résidentielle appréciée, à proximité de Bourgoin-Jallieu et au cœur du triangle Lyon/Grenoble/Chambéry, Morestel accueille chaque jour 2 000 scolaires et offre 2 200 emplois, dont 230 pour l’hôpital, 190 pour la maison Cholat (voir encadré), 180 pour Nuvia (matériel pour le nucléaire)… > UN CERTAIN ART DE VIVRE La ville n’est pas peu fière de ses « 4 fleurs », comme 250 autres villes en France. Mais la seule en Isère ! Les amateurs d’art et de patrimoine aiment cheminer dans ses ruelles charmantes, faire escale dans l’échoppe des artisans, visiter les galeries et les espaces d’exposition. La maison de François-Auguste Ravier, où vécut le peintre, est le point d’orgue de la visite (voir www.iseremag.fr). Il faut longer le MORESTEL jardin des Poètes, où s’effeuillent des vers d’Alfred de Musset, Arthur Rimbaud ou Victor Hugo, rejoindre la tour médiévale, sa table d’orientation et, au sommet, admirer la vue plongeante sur la ville, face à l’église Saint-Symphorien, au clocher typique avec son étrange tourelle. La cité est particulièrement animée le dimanche matin, jour de marché sous les halles. En été, un petit train touristique embarque les passagers. Le grand projet d’un cheminement en encorbellement le long des remparts, avec aménagement semi-piéton de la place des halles, ajoutera au charme de cette ville coquette qui n’a pas fini de s’embellir. Son slogan ? « L’art de l’avenir ! » www.morestel.com Par Corine Lacrampe
1 2 3 TERRITOIRES I ÉCHAPPÉES BELLES 1 > Depuis le sommet de la tour médiévale, le centre ancien de Morestel dévoile tout son charme 2 > Les remparts au pied de l’église vont être dotés d’un encorbellement pour cheminer jusqu’à la vieille ville 3 > La ville et les particuliers rivalisent d’ardeur pour embellir Morestel et maintenir son classement « 4 fleurs » #11 I JUILLET/AOÛT 2017 I ISÈRE MAG Photos D.R. Photos F. Pattou > 31 >



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 1[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 2-3[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 4-5[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 6-7[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 8-9[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 10-11[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 12-13[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 14-15[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 16-17[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 18-19[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 20-21[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 22-23[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 24-25[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 26-27[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 28-29[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 30-31[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 32-33[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 34-35[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 36-37[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 38-39[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 40-41[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 42-43[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 44-45[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 46-47[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 48-49[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 50-51[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 52-53[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 54-55[38] Isère magazine numéro 11 aoû/sep 2017 Page 56