[37] C'est en Touraine n°110 mar/avr 2014
[37] C'est en Touraine n°110 mar/avr 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°110 de mar/avr 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Indre-et-Loire

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : l'emploi, sur tous les fronts.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
3 QUESTIONS À Arnaud Lantoine Directeur d’Ecopia (Études, conseil et organisation de projets et initiatives culturelles), Tours À quels types de publics vous adressez-vous ? Dans le cadre de la convention passée avec le Conseil général, nous accueillons des artistes et des professionnels de la culture ayant pour point commun d’être bénéficiaires du rSa. Quelles sont leurs motivations et que leur proposez-vous ? Les porteurs de projets peuvent être au début de leur parcours en réflexion sur leur développement, en quête de formation. D’autres sont attirés par le mirage de l’univers artistique sans avoir d’idées sur sa réalité et ses contraintes. Ensemble, nous allons évaluer leur démarche, la viabilité de leur projet... Notre intervention vise davantage à accompagner ces candidats dans les étapes de leur parcours. Le profil de ces personnes a-t-il changé en dix ans d’existence ? Nous assistons à un rajeunissement de notre public. Aujourd'hui les artistes doivent répondre à la multiactivité ; ce qui les oblige souvent à exercer sous plusieurs statuts. On observe une prise de conscience de la nécessité de maîtriser tous les aspects de la conduite de projet (communication, gestion de la paye, licence d'entrepreneur, gestion de carrière...). 2 Contact : 095 195 130 - www.ecopia.fr Cap Parrainage, une chance en plus Le Conseil général d'Indre-et-Loire est l’un des départements français finançant le plus l’insertion professionnelle : > plus INNOVATION de 8 M € par N°an. 5En En rejoignant Indre récemment et-Loire, l’APA le réseau sans national Cap récupération Parrainage, la collectivité sur entend le ainsi patrimoine activer tous les leviers fédérateurs Ma sur le grand-mère territoire. Vingt- ne le rangeait et-une entreprises pas dans des son armoire bassins d’Amboise fermée à clef, et je Château-Renault pourrais le finir sont en un déjà instant, impliquées jusqu’à : deux en fois être par malade. mois, sur J’ai un semestre, un tel besoin 24 de parrains sel que bénévoles je mange vont à recevoir pleines des mains bénéficiaires les cristaux du rSa pour de sel partager gris. J’ai un leur tel expérience, besoin de et sel que je mange surtout, à leur pleines réseau mains. de contacts. Une démarche qui pourrait à termes concerner l’ensemble de l’Indre-et-Loire. « Il est très important de > considérer INNOVATION ce vivier N°comme 6 En riche Indre-et-Loire, de compétences l’APA et d’énergie, sans estime récupération Christophe Boulanger, sur vice-président le patrimoine du Conseil général chargé J’ai de l’insertion. un tel besoin Chacun de sel y que gagnera je mange : les entreprises à pleines mains qui ont les du mal cristaux à recruter de sel et gris.J’ai les chercheurs un tel d’emploi besoinqui de auront sel que une autre je mange image à de pleines ces dernières. mains. » En Ma presque grandmère 20 ans, ne près le rangeait des deux pas tiers dans des 20 son 000 armoire personnes fermée à reçues clef, je par pourrais 700 chefs le finir d’entreprises un instant, ont jusqu’à retrouvé en un être emploi malade. dans l’hexagone. Signature Vingt-et-une entreprises sont déjà impliquées. 18 N°110—MARS, AVRIL 2014 — C’EST EN TOURAINE
1 GROUPE MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE DE GAUCHE "De nouveaux fondements pour l'intervention départementale" Tant au niveau de l’Etat que des collectivités locales, un objectif d’économies et de gestion optimisée des fonds publics est aujourd’hui fixé et à l’œuvre. Cette politique de responsabilité est pleinement menée au Conseil général d’Indre et Loire et a permis à la majorité départementale d’afficher dans son budget 2014 des dynamiques de dépenses de fonctionnement contenues voire en diminution. A la nécessité d’économie et d’efficacité doit toutefois être associé l’autre impératif de l’action publique, celui de l’investissement et de l’intervention sur le territoire, facteur d’activité et d’attractivité. La conciliation de ces deux ambitions est le défi contemporain du service public, défi que la majorité départementale a pris à bras le corps. Le choix adopté a été celui, malgré la contrainte et l’incertitude, de la projection dans l’avenir et de la planification d’une action et intervention sur le territoire départemental sur plusieurs exercices. Cette méthode, nous l’avons appliquée et éprouvée avec les communes et intercommunalités d’Indre et Loire en construisant les Contrats Départementaux de Développement Solidaire. Ces contrats, passés sur chaque territoire intercommunal, permettent au Conseil général de concerter et de planifier sur trois ans une intervention de 20 millions d’euros annuels. Pris dans leur ensemble, ils dessinent une vision renouvelée de l’aménagement du territoire tourangeau, respectueux des priorités départementales comme des particularités de chaque territoire. Un même travail a été initié dans le domaine des infrastructures routières et ouvrages d’art au travers d’un plan pluriannuel d’investissements routiers. Construit à partir de critères objectifs comme l’accidentologie, la nuisance du trafic ou l’impact environnemental des travaux, ce plan permettra à l’institution de présenter une hiérarchisation d’opérations et un échéancier d’investissements sur dix ans. Cette logique et cette stratégie, à l’œuvre également dans d’autres domaines comme les investissements sur les EHPAD, permet au Département de se projeter dans l’avenir et d’offrir lisibilité et confiance à ses partenaires. C’est par cette méthode, celle d’un engagement pris dans le dialogue et la concertation, que la parole du Département sera pleinement lisible et pérenne. Christian Guyon Président du Groupe Majorité départementale 1 GROUPE DE L'OPPOSITION « RASSEMBLEMENT POUR LA TOURAINE » L’emploi doit vraiment devenir une priorité Àla demande de notre groupe d’opposition, l’emploi s’est invité à une session extraordinaire du Conseil général, fin janvier. En effet la disparition de 700 postes à l’Usine Michelin va encore aggraver la situation, déjà préoccupante, de l’emploi en Touraine après la forte augmentation de 2013. Face à cette situation inacceptable nous avons souhaité que tous les acteurs du monde économique se mettent autour de la table pour engager une politique efficace contre le chômage. Hélas la réunion du Conseil général a tourné à un inventaire des dispositifs actuels et à la résolution de travailler à leur amélioration. Si cela est susceptible d’aller dans le bon sens, le temps presse ! Pourtant des décisions doivent être prises rapidement afin de favoriser le redémarrage de l’économie locale. Favoriser l’emploi c’est accompagner les entreprises dans leurs projets et principalement les PME. Cela passe par de réelles aides à l’immobilier d’entreprise ainsi que par une politique de recherche - développement et de transfert de technologies. Or les crédits dédiés ont fortement baissés depuis 6 ans. Il faut également soutenir et favoriser la création d’entreprises et les initiatives des jeunes, sans oublier la transmission et la reprise d’entreprise. Il n’est pas normal de perdre des emplois par la fermeture d’entreprises qui ne trouvent pas de repreneur. Le développement économique passe aussi par une politique d’Aménagement du Territoire. Une capitale économique ne peut se développer dans un désert Tourangeau. Le rôle du Conseil général est aussi de soutenir les pôles d’équilibre du département. Aujourd’hui tout le monde semble d’accord pour dire que l’emploi est une priorité. Il faut maintenant passer aux actes pour que les entreprises soient soutenues dans leurs projets créateurs des emplois d’aujourd’hui et de demain. Pierre Louault Président du Groupe « Rassemblement Pour la Touraine » C’EST EN TOURAINE — N°110— MARS, AVRIL 2014 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :