[37] C'est en Touraine n°110 mar/avr 2014
[37] C'est en Touraine n°110 mar/avr 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°110 de mar/avr 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Indre-et-Loire

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : l'emploi, sur tous les fronts.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
André Macé 54 ans, entraîneur au BCLR/éducateur sportif centre social Maryse Bastié 2 TOURS ? Pourquoi C’est en Touraine parle de lui Le Conseil général soutient la pratique sportive… et le Boxing club de La Riche. Le « décabosseur » d’âmes Reprise des cours à la rentrée scolaire" était-il précisé sur la plaquette du Boxing Club de La Riche. Mais, cela ne s’applique pas à André Macé, focalisé à 100% et à temps plein sur sa passion. « J’ai eu le même parcours que certains jeunes que j’accueille aujourd’hui, explique t-il. Quelque peu cabossé. » L’énergie et une bonne dose d’optimisme se lisent sur ce visage volontaire. On sent André Macé tendu vers un seul but : avancer coûte que coûte, même si ce n’est pas sur une ligne droite. L’homme a été, dans le désordre, footballeur, pâtissier, mécanicien, acteur, assistant de production dans le cinéma, garde du corps, et boxeur. « Depuis 1983, je suis éducateur sportif au centre social Maryse Bastié à Tours en lien avec les éducateurs de prévention jeunesse du Conseil général. » FIL ROUGE Mais c’est bien le sport qui demeure le fil rouge de cette vie très remplie. Jamais sorti de la salle Jean-Marie Bialy avant 22 heures, souvent en compétition sur les routes de France et d’Europe, l’entraîneur y oriente des jeunes volontaires et motivés pour donner un sens encore absent de leur existence. Une implication dont a également bénéficié sa famille : son épouse Carole, elle-même ex-boxeuse et présidente du BCLR, ses enfants, Kendall pour une pratique de loisirs, l’autre Brenda, championne de France de boxe française en 2009 et Brian, champion du monde de chauss’fight en 2012. Le fondateur du Boxing club de Tours (1983), de la Ligue de Touraine (1986), du BCLR (1992) et enfin du comité départemental de boxe (1994) continue à partager son expérience et son énergie avec tous ceux qui ont du mal à canaliser la leur. Avec une certitude : le travail sédentaire n’est pas fait pour lui. 12 N°110 — MARS, AVRIL 2014 — C’EST EN TOURAINE
Dame de coeur Ianek Kocher 29 ans, ouvrier-sculpteur sur pierre et bois 2 SAINT-PATERNE-RACAN Minéralement vôtre ? Pourquoi C’est en Touraine parle de lui Ianek Kocher s’est vu décerner le prix Touraine Métiers d’art 2013. L’archéologie comme la taille de pierre me paraissaient être inaccessibles. Or, on ne nous dit jamais qu’il est possible d’en faire son métier. » Une information dont l’absence n’a pas constitué un handicap pour Ianek Kocher. Sa licence d’archéologie en poche, il a souhaité passer à la pratique en se familiarisant avec la taille de pierre. Un CAP en poche plus tard (plus un autre en maçonnerie), le voilà stagiaire chez Gabriel Reau. Le nom de l’artisan de Saint-Paterne Racan figure alors en bonne place dans l’agenda des architectes des monuments historiques et des Bâtiments de France. C’est donc en toute logique que Ianek Kocher poursuit son travail en reprenant l’entreprise en 2011. chance énorme », il a récemment pu rendre hommage à son mentor. En effet, le prix Touraine Métiers d’art lui a été décerné pour une œuvre rappelant l’importante contribution de ce dernier à la restauration de la cathédrale de Tours. Sa table en pierre baptisée Rose turonne met en valeur toutes les facettes de son savoirfaire : statuaire, frise végétale, ornementation… Une pièce personnelle qui lui a permis d’échapper à un quotidien, certes passionnant, mais assez répétitif. « Nombreux sont les candidats sculpteurs, mais ici nous menons un vrai travail d’artisan avec ses contraintes. Il faut aimer la vie de chantier ! » … qui nécessite une longue recherche en bibliothèque pour retrouver la trace des sculpteurs qui l’ont précédé. ? Pourquoi C’est en Touraine parle d'elle Le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) vient de lui décerner le Prix national de l’innovation pour son modèle de charpente antisismique. Sandrine Germain a décidé de faire mentir le proverbe et d’être prophète en son pays. Avec la détermination qui la caractérise, cette architecte a décidé de mener un combat pour la valorisation des feuillus. « Pourquoi importer du bois de charpente des pays du Nord et de l’Est lorsqu’on peut utiliser nos arbres de Touraine et recréer des emplois localement ? », interroge-t’elle ? L’art de poser les questions – parfois celles qui fâchent - susceptibles de satisfaire son insatiable curiosité, lui vient de l’enfance. « J’ai vu des forêts et des paysages disparaître. Cela m’a poussé à remettre les métiers du bois au cœur de mes projets ». Son travail d’immersion au sein de CST Bois, Fibres et Acier, entreprise créée en 2012, y a aussi contribué. ETHNO-ARCHITECTE Sandrine Germain accumule parallèlement les prix professionnels et les visas sur son passeport. Cette ethno-architecte spécialiste de la construction bois en Asie du Sud-Est a développé de nouvelles technologies mariant également le savoir-faire des artisans européens du XII e siècle. Faite depuis toujours d’observations, de recherches et d’une grosse somme de travail, sa vie est également ponctuée de voyages d’études, de mission humanitaire (reconstruction après le tsunami en 2004)… et des contraintes familières à tout chef d’entreprise. Aujourd’hui, son récent prix décerné par le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) va l’autoriser à financer la recherche et le développement de ses projets. www.sandrine-germain.com 2 Vidéo sur cg37.fr COUP DE CHANCE Conscient de « ce coup de www.ianekkocher.blogspot.fr 2 Vidéo sur cg37.fr C’EST EN TOURAINE — N°110— MARS, AVRIL 2014 13 Sandrine Germain C’EST EN TOURAINE — N°110— MARS, AVRIL 44 ans, 2014 ethno 13 - architecte 2 JOUÉ-LÈS-TOURS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :