[35] Nous Vous Ille n°99 oct/nov/déc 2012
[35] Nous Vous Ille n°99 oct/nov/déc 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°99 de oct/nov/déc 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général d'Ille-et-Vilaine

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 93,6 Mo

  • Dans ce numéro : l'économie à visages humains.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
EN DIRECT DES 7 PAYS>BROCÉLIANDE Une question à… Marina Le Moal et Nathalie Orinel, du Centre départemental d’action sociale du pays de Brocéliande PHOTO FRANCK HAMON DR Les deux travailleuses sociales du Conseil général ont coordonné le livret « Cuisinons à petits prix », réalisé au cours d’ateliers collectifs. Avec les participantes aux ateliers « Cuisinons à petits prix », vous sortez un livret de recettes. Dans quel but ? Bébés Solenn, la maman de Liam, peut compter sur l'aide d'Audrey Mametz et de Claudine Moricet, techniciennes en intervention sociale et familiale de l’ADMR, et de Roselyne Brugallé, infirmière puéricultrice du CDAS de Montfort. L’art d’être parent à Plélan-le-Grand CONFIANCE Sommeil, alimentation, portage… l’ADMR du Pays de Brocéliande anime des ateliers destinés aux jeunes parents. Mais enfin pourquoi il pleure ? ■ Liam vient de téter. Le bienheureux sourit aux anges. Sa mère aussi : elle s’était préparée à cette nouvelle vie. Au printemps dernier, avant la naissance de son premier enfant, la jeune maman a suivi les premiers ateliers de l’ADMR (Aide à domicile en milieu rural). Une puéricultrice de l’agence départementale du pays de Brocéliande et deux techniciennes de l’intervention sociale et familiale (TISF) de l’ADMR lui ont prodigué des conseils sur le sommeil, le bain et les pleurs du nourrisson. Tout ce qui angoisse les jeunes parents, même les institutrices, comme Solène. Depuis, Liam est né. « J’ai gardé les bons réflexes pour la toilette. J’ai appris qu’un bébé de trois mois ne faisait pas de caprices, qu’il avait besoin de décharger ses émotions le soir…, énumère la jeune femme. Ça aide à dédramatiser. » Travaux pratiques Les séances alternent la théorie et la pratique, sans donner d'injonctions ni de vérités ultimes. « On donne des informations à jour. On met en pratique les gestes techniques,note Audrey Mametz, l’une des intervenantes. Les ateliers sont ouverts aux parents des deux sexes, à partir du dernier trimestre de grossesse jusqu’aux six mois de l’enfant. » Les prochaines rencontres aborderont d’autres sujets clés du premier âge : l’alimentation, l’éveil, les maladies infantiles et le portage. La formule n'est pas nouvelle, mais elle fait ses premiers pas en Brocéliande. Elle a l'intérêt supplémentaire de rompre l’isolement, ont relevé les professionnelles. « Avant l’accouchement et au retour de la maternité, les parents ont besoin d’un soutien moral fort, rappelle Roselyne Brugallé, la puéricultrice. Ils doivent pouvoir parler, échanger leurs craintes, leurs connaissances, leurs expériences… C’est rassurant de savoir que d’autres parents partagent ses préoccupations. » Et les encouragements des professionnels valent tous les manuels de librairie et sites Internet. OLIVIER BROVELLI Pratique : le lundi (9 h 30-11 h 30), tous les quinze jours au centre social de Plélan-le-Grand. Atelier gratuit. Rens. : 02 99 23 03 12. elisabeth.grimault@admr35.org Au commencement, il y a « Cuisinons pour 2 € », le premier nom d’un atelier créé par le Cdas du pays de Brocéliande, avec l’association Familles rurales et la commune de Montauban-de-Bretagne. En dix ans, plus de 90 personnes y ont participé : surtout des femmes seules, retraitées, mères de famille en congé parental ou au foyer. Certaines étaient suivies par les services sociaux, d’autres non. Le principe consistait à trouver de bonnes idées pour cuisiner à peu de frais, en variant les recettes et en suivant les saisons. En filigrane, c’était aussi une façon de favoriser les échanges, de renforcer le lien social. Et ça a fonctionné. En janvier dernier, nous, les animatrices du Cdas, avons passé le relais à l’association Familles rurales, qui poursuit l’opération. Pour clore ces dix années, nous avons réalisé avec les membres de l’atelier un livret de 90 pages et 70 recettes. Il est disponible sur Internet et auprès du Cdas. www.ille-et-vilaine.fr Agence départementale du pays de 40 NOUS VOUS ILLE OCTOBRE-NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2012
À Saint-Péran le Râ dit Bleu rouvre le bal ■Dis mamy, vous dansiez comment avant ? Ah mon petit… Regarde Bal à tous les âges et tu sauras. Le court-métrage réalisé ce printemps par la compagnie Râ dit Bleu, avec la participation des habitants de Saint-Péran, nous ramène en 1958, à l’heure des flonflons de la valse musette et de l’accordéon. Les anciens ont confié à Sandrine Boisson leur vécu de bal’pop. Avec leurs historiettes, la comédienne a tissé un scénario qu’elle a fait jouer par des adolescents formés au théâtre et tous les volontaires du village. Les uns pour maquiller, coiffer, monter le décor… Les autres pour coudre les costumes, habiller, revivre leur passé… Plus de quarante figurants de tous âges se sont prêtés au jeu de la reconstitution, plus vraie que nature. En dix minutes de film au grain pastel, Bal à tous les âges fait revivre en musique le temps de la communion populaire dans les campagnes des Trente Glorieuses. Pas de place pour la nostalgie, la gaîté mène la danse. Soutenu par le Centre social de Plélan-le-Grand et le Conseil général, le projet a atteint son but. « Faire vivre un territoire, renouer du lien entre les générations autour du savoir et de la mémoire, créer un événement qui fasse date… », explique la metteuse en scène. Avec ou sans caméra, à quand un vrai baloche à Saint- Péran ? O.B. Projection de Bal à tous les âges, dimanche 4 novembre, 16 heures, au cinéma l’Hermine, à Plélan-le-Grand. Contact 06 61 42 59 47. SEB 35, ENSEMBLE VERS L’EMPLOI ■ L’union fait la force. C’est aussi vrai sur le marché du travail. Créée en mars 2010, l’association Solidarité Emploi Bretagne 35 met en relation les demandeurs d’emploi du pays de Brocéliande pour leur insuffler l’énergie collective qui saura les faire rebondir. Forte d’une centaine d’adhérents, l’association vise d’abord à briser l’isolement du chômage. Entraide, voilà le mot-clé. Animée par les demandeurs d’emploi eux-mêmes, SEB 35 mobilise les compétences de chacun pour proposer des ateliers qui serviront à tous : démarches d’insertion professionnelle, maîtrise de l'informatique, apprentissage des langues… En relation avec Pôle emploi et un large réseau d’employeurs potentiels, l’association mise aussi sur les rencontres, les forums et le parrainage pour aider ses membres à retrouver la motivation dans leur recherche d’emploi. Contact Solidarité Emploi Bretagne, 10 rue Per Jakez Hélias, 35160 Montfort-sur- Meu. Tél. : 02 56 49 20 73. 06 24 17 79 07. www.seb35.org DR Sépia Les habitants de Saint-Péran ont été mis à contribution pour les scènes de bal d’autrefois. Goûtenotes croque les sons et les langues ■ En couple sur scène comme à la ville, Armelle Caro et Vincent Goriaux forment le duo de la compagnie jeune public Goûtenotes. Née il y a quatre ans, la troupe de Treffendel présente cet automne sa deuxième création, Le Coulcouleur. Destinée aux enfants (jusqu’à six ans), la pièce reprend les ingrédients qui font sa différence et son succès : les langues et la musique. Branché sur un arc-enciel, un robinet magique y fait couler les fruits et les légumes au son des comptines du monde. Brodé sur le thème des cinq sens, le spectacle résonne en français, en anglais, en espagnol, en breton, en italien et en hindi. La guitare et l’accordéon diatonique voisinent avec les tablas et la mandoline. À découvrir pour s’ouvrir. O.B. Dimanche 2 décembre, bibliothèque de Treffendel (10 h 30). Infos : goutenotes@orange.fr Duo Vincent Gloriaux et Armelle Caro forment le duo jeune public Goutenôtes. DR OCTOBRE-NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2012 NOUS VOUS ILLE 41



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 1[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 2-3[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 4-5[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 6-7[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 8-9[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 10-11[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 12-13[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 14-15[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 16-17[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 18-19[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 20-21[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 22-23[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 24-25[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 26-27[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 28-29[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 30-31[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 32-33[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 34-35[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 36-37[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 38-39[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 40-41[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 42-43[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 44-45[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 46-47[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 48-49[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 50-51[35] Nous Vous Ille numéro 99 oct/nov/déc 2012 Page 52