[35] Nous Vous Ille n°100 fév/mar 2013
[35] Nous Vous Ille n°100 fév/mar 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°100 de fév/mar 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général d'Ille-et-Vilaine

  • Format : (210 x 296) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 89,7 Mo

  • Dans ce numéro : un million d'habitants en Ille-et-Vilaine (et vous, et nous).

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
EN DIRECT DES 7 PAYS>FOUGÈRES Sous la Zac de Saint-Sauveurdes-Landes une ferme gauloise ARCHÉOLOGIE Pendant quatre mois, des archéologues ont mené une fouille à l’emplacement d’une future zone d’activités. Les explications de Sandra Sicard, responsable du chantier. PHOTO THOMAS CRABOT Pourquoi une fouille archéologique à Saint-Sauveur-des-Landes ? Fougères Communauté a un projet d’extension du parc d’activités de Plaisance, situé à proximité de l’A84. Comme l’exige la loi, des archéologues de l’Inrap, l’Institut national de recherches archéologiques préventives, ont réalisé un diagnostic avant les travaux d’aménagement. Les sondages effectués en 2010 ont révélé la présence de plusieurs structures archéologiques sur plus de deux hectares. Le service régional d’archéologie a décidé d’engager une fouille. Le chantier, qui s’est déroulé de juillet à Vestiges « C’était une ferme aisée, une dizaine de personnes devaient y vivre », explique Sandra Sicard. novembre, a mis au jour les vestiges d’une ferme gauloise occupée probablement du III e au I er siècle av. J.-C. Quelles sont les parti cularités de cette ferme ? Il s’agissait d’une ferme relativement aisée pour l’époque. Entre 10 et 20 personnes devaient y vivre. Clôturé par de grands fossés, le domaine était réparti sur 1,5 hectare. La maison d’habitation mesurait environ 60 m² au sol. Son architecture très élaborée permet de penser qu’il y avait un étage. Au moins huit petits bâtiments annexes entouraient la maison. La zone étant très humide, un système complexe permettait de canaliser l’eau. Des fosses, des puits, des fours et des meules prouvent que de nombreuses activités ont été pratiquées sur place. Nous avons retrouvé plusieurs centaines de céramiques, dont certaines étaient entières. Nous avons également récupéré des éléments en bois, ce qui est très rare sur un site gaulois. Des fragments, probablement issus de la paroi de la maison, étaient conservés dans un fossé. La pièce la plus remarquable que nous ayons trouvée est un loquet en bois. Quelles sont les prochaines étapes ? Grâce à la très bonne conservation des structures et du mobilier archéologiques, la phase d’études va permettre d’obtenir une image précise de l’évolution de la ferme. De façon générale, ce travail va enrichir nos connaissances sur les pratiques quotidiennes des Gaulois. À l’issue des études, des animations seront proposées aux habitants,notamment les scolaires. RECUEILLI PAR ALBAN DESILE Ensemble du soir signé Marc Bohan pour Christian Dior, entre 1960 et 1965. LE STYLE DIOR S’EXPOSE À FOUGÈRES MUSÉE CHRISTIAN DIOR, GRANVILLE ■ Gérée par l’école d’arts plastiques de Fougères communauté, la galerie d’art du Couvent des Urbanistes propose jusqu’au 8 mars une exposition dédiée au style Dior. Huit robes dessinées par Yves Saint-Laurent, Marc Bohan, Gianfranco Ferré et John Galliano illustrent la manière dont les successeurs du grand couturier se sont approprié son style. Le musicien Christophe Bunel s’est inspiré des robes pour réaliser des installations sonores que les visiteurs sont libres d’écouter. Installées sous les arcades du Couvent des Urbanistes, de grandes affiches de robes Dior mettent en avant l’influence de l’histoire de l’art sur la haute couture. Les robes, les accessoires et les affiches sont prêtés par le musée Christian Dior de Granville. Du 29 mars au 17 mai, la galerie présentera l’exposition « Voyages croisés » de Olga Boldyreff. L’artiste plasticienne, qui sera accueillie en résidence en avril, associe aux pratiques traditionnelles des beaux-arts la broderie, le crochet et le tricot. A.D. Galerie d’art Albert Bourgeois, Couvent des Urbanistes à Fougères. Ouvert le mercredi de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 17 heures, le samedi de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 18 heures – Entrée libre. Tél. : 0223513537. 42 NOUS VOUS ILLE FÉVRIER-MARS-AVRIL 2013
>VITRÉ LE DOCUMENTAIRE « JAMAIS JE NE T’OUBLIERAI » PROJETÉ À CHÂTILLON- EN-VENDELAIS PHOTO THOMAS CRABOT Liseuses Plus légères qu’un livre de poche, les liseuses numériques renferment plusieurs dizaines de grands classiques de la littérature en version numérisée. Les bibliothèques du pays de la Roche aux Fées passent au numérique CULTURE Depuis novembre, un service de vidéo à la demande, des liseuses numériques et une formation en ligne à l’orthographe sont à la disposition des abonnés. ■ Avec 7700 abonnés, 160000 prêts par an et plus de 100000 romans, documentaires, BD, mangas, CD ou DVD, le réseau des bibliothèques du pays de la Roche aux Fées est l’un des plus dynamiques du département. Aujourd’hui, les quatorze établissements innovent en passant au numérique. « Les nouvelles technologies ont envahi notre quotidien. Il faut offrir aux usagers des services qui correspondent à leurs attentes, confie Bérangère Creteur, responsable des Affaires culturelles au sein de la communauté de communes. La Médiathèque départementale d’Ille-et-Vilaine nous a accompagnés dans le choix des outils. » La vidéo à la demande La VoD fait partie des grandes nouveautés. Plus de 2000 titres sont disponibles via le service en ligne Médiathèque numérique. « Chaque semaine, nos abonnés peuvent visionner gratuitement trois programmes sur leur ordinateur, précise Hélène Trochard, coordinatrice du réseau des bibliothèques. Le catalogue est constitué du meilleur des programmes d’Arte et d’UniversCiné. Des classiques du cinéma, des films récents, des dessins animés, des documentaires et des courtsmétrages sont disponibles en streaming (lecture en direct) ou en téléchargement. » L’orthographe en ligne Autre nouveauté : le Projet Voltaire, une formation en ligne d’entraînement à l’orthographe. Les utilisateurs peuvent faire les exercices chez eux ou sur les postes informatiques des bibliothèques. « Destinée à tous les publics, cette formation est très ludique. Les progrès sont rapides car les exercices sont personnalisés. Notre réseau de bibliothèques est l’un des rares en France à proposer ce service. » Liseuses numériques Plus petites que les tablettes numériques, plus légères qu’un livre de poche, cinq liseuses sont empruntables au même titre que n’importe quel document proposé par les bibliothèques. Au total, 350 classiques de la littérature (Zola, Hugo, Voltaire, Dumas, Proust…) sont disponibles en version numérisée. « Les liseuses offrent un vrai confort de lecture car on peut grossir les caractères. Munies d’un écran tactile, elles sont très faciles à utiliser », remarque Hélène Trochard. À l’occasion du lancement des nouvelles ressources, le réseau des bibliothèques du pays de la Roche aux Fées a ouvert une page Facebook et un compte Twitter. Une vraie révolution numérique ! ALBAN DESILE CONTACT Tél. : 0299436487. www.bibliotheques-rocheauxfees.fr, bibliotheques-rocheauxfees.blogspot.fr ■ Le film documentaire de Nicolas Ribowski consacré aux enfants juifs qui ont trouvé refuge à Saint- Christophe-des-Bois et Val-d’Izé pendant la Seconde Guerre mondiale (NVI n°98) est présenté en avant-première à Châtillon-en-Vendelais. Trois projections publiques sont programmées le jeudi 7 février (20 h 30), vendredi 8 février (15 heures) et dimanche 10 février (20 h 30) au cinéma Le Vendelais. Ce documentaire de 52 minutes sera dédié à Michel Adass, l’un des 19 enfants juifs qui ont trouvé refuge à Saint-Christophe-des- Bois et Val-d’Izé pendant la guerre. « Les faits sont peu connus, rappelle le maire, Jean Pitois. Personne n’en parlait dans la commune. Michel Godet, ancien professeur d’histoire au lycée Bertrand-d’Argentré de Vitré, a souhaité en savoir plus. Il a mené d’importantes recherches pour retrouver les enfants juifs de l’époque. » Décédé l’an dernier, Michel Adass avait demandé à son ami Nicolas Ribowski de faire un film sur le sujet. Soixante et un élèves de CM1 et CM2 des regroupements pédagogiques intercommunaux de Châtillon-en-Vendelais (public) et Taillis (privé) ont participé au tournage. Rens. au cinéma Le Vendelais. Tél. 0299761663. Le tournage en juin dernier. PHOTO THOMAS CRABOT FÉVRIER-MARS-AVRIL 2013 NOUS VOUS ILLE 43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 1[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 2-3[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 4-5[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 6-7[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 8-9[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 10-11[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 12-13[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 14-15[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 16-17[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 18-19[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 20-21[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 22-23[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 24-25[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 26-27[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 28-29[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 30-31[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 32-33[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 34-35[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 36-37[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 38-39[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 40-41[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 42-43[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 44-45[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 46-47[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 48-49[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 50-51[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 52-53[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 54-55[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 56