[35] Nous Vous Ille n°100 fév/mar 2013
[35] Nous Vous Ille n°100 fév/mar 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°100 de fév/mar 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général d'Ille-et-Vilaine

  • Format : (210 x 296) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 89,7 Mo

  • Dans ce numéro : un million d'habitants en Ille-et-Vilaine (et vous, et nous).

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
EN DIRECT DES 7 PAYS>REDON Une maison de la « santé globale et durable » va ouvrir à Redon BON SENS Et si la santé passait par le bio ? C’est le credo des deux promoteurs de la Maison de la santé qui ouvrira en centre-ville en 2013. ■ Des légumes d’abord, de la viande et des produits laitiers ensuite : il y a deux ans, l’association De l’Assiette au Champ Santés Durables a entrepris d’approvisionner la restauration collective (scolaire essentiellement) en produits bio et locaux. Une quinzaine de maraîchers et producteurs font partie du réseau. La réception, le conditionnement et le transport des produits sont assurés par Clic’n Puces, une entreprise d’insertion par l’activité économique. Ce dispositif a été imaginé par Marie-René Briand et Laurence Mafféis. La première est directrice de la Mutuelle des pays de Vilaine. La seconde a mis en place De l’Assiette au Champ, association née d’un groupe de travail du Conseil de développement du pays de Redon. Depuis plusieurs années, ces deux femmes enthousiastes militent pour une santé « glo- bale et durable » : organisation de conférences sur la nutrition et l’environnement animées par des scientifiques « lanceurs d’alerte », formation de cuisiniers scolaires au bio, élaboration de fiches pédagogiques pour une alimentation saine, aide à la création d’Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne (Amap). De la santé au bien-être Toutes ces initiatives seront confortées et développées dans la future Maison de la santé globale et durable qui doit ouvrir ses portes en 2013 dans le centre-ville de Redon. « Nous voulons en faire un lieu d’information et de formation à la santé pour toute la population, confie Marie-Renée Briand. Les élus nous suivent. Quand ils investissent dans une crèche (Redon) et une école (Saint-Ganton) écologiques, ils participent au bien-être de leur PHOTO CHARLES CRIÉ Duo Marie-Renée Briand et Laurence Mafféis verront leurs efforts aboutir cette année avec l’ouverture de la Maison de la santé globale et durable. population. » Au-delà des élus, il a fallu convaincre les professionnels, médecins ou travailleurs sociaux. Il y a quelques semaines, un comité local a été mis en place, dans le cadre d’une étude inédite portant notamment sur la réduction des inégalités de santé face au cancer. Ce programme de recherche est mené en coordination avec la Mutuelle. Il bénéficie de l’appui scientifique de la nouvelle chaire « promotion de la santé » de l’École des hautes études en santé publique de Rennes. Pour Marie-Renée Briand, « organiser une campagne d’information contre le tabac est insuffisant. Il faut d’abord comprendre pourquoi une personne fume, en se penchant par exemple sur la qualité de son environnement social, professionnel ou culturel. La notion de santé doit être élargie à celle du bien-être. » JACQUES FAUCHEUX Voile et kayak pour les écoliers du pays de Redon À l'eau ! Séance kayak pour les CM1 et CM2 des écoles du pays de Redon. ■À la montagne, tous les enfants (ou presque) savent faire du ski. Au pays des sept rivières, les enfants doivent être comme des poissons dans l’eau. C’est l’objectif de la communauté de communes du pays de Redon depuis sa prise de compétence « activités nautiques et de plein air » en 2011. Une initiation à la voile et au kayak a été mise en place en attendant la découverte de l’aviron. Public visé : les 1400 élèves de CM1 et CM2 des écoles publiques et privées des 24 communes de l’instance communautaire. Douze classes ont déjà été mises à l’eau depuis PHOTO JACQUES FAUCHEUX la rentrée. Chacune bénéficie de huit séances d’une demi-journée. Ces séances ont lieu à l’étang Aumée de Saint-Nicolas-de-Redon, équipé d’une base nautique. Des clubs, des recrues et des champions « Nous voulions que les séances se déroulent au plus près des écoles, mais l’Éducation nationale a exigé un lieu unique », confie Jean-Bernard Vighetti, vice-président de la communauté de communes qui a mobilisé 70000 € pour l’opération. Ce dispositif innovant est soutenu par le Département d’Ille-et-Vilaine. L’animation est assurée par les clubs sportifs et la Fédération d’animation rurale. Ni les parents, ni les écoles ne versent un centime. Au-delà de l’objectif pédagogique, la communauté de communes entend participer à la pérennité des clubs en soutenant l’emploi sportif et l’investissement (23 000 € d’équipement cette année). Les clubs, eux, ont l’opportunité de recruter de jeunes amateurs. En 2004, le Redonnais Damien Margat est devenu champion du monde d’aviron. Le pays de Redon mise sur ses ressources naturelles pour accroître son attractivité et faire émerger de nouveaux champions. Une section sport-études est déjà dans les tuyaux. J. F. 38 NOUS VOUS ILLE FÉVRIER-MARS-AVRIL 2013
>VALLONS UN CONSEILLER CONJUGAL ET FAMILIAL VOUS REÇOIT À GUICHEN ET BAIN ■ Des difficultés dans votre couple ? Une question sur la sexualité ? Une solitude qui vous pèse ? Conseiller conjugal et familial, Jean-Luc Bourdin peut vous aider à y voir plus clair. Depuis cet automne, les Centres départementaux d’action sociale (CDAS) de Guichen et Bain-de- Bretagne proposent des permanences pour accompagner les personnes dans leur vie affective et sexuelle. Elles s’adressent aux couples fragiles, aux parents en conflit avec leurs enfants comme aux personnes seules. Il suffit de prendre rendez-vous. Les séances sont gratuites et confidentielles. « Ces permanences sont d’abord un espace d’écoute. Ensemble, on explore les pistes qui permettraient d’évacuer la souffrance. On œuvre pour la santé et le bien-être. » Au besoin, le conseiller conjugal et familial oriente ses visiteurs vers d’autres professionnels (psychologues, sexologues, thérapeutes familiaux et de couple…). O.B. Au CDAS de Guichen, tous les premiers mardis du mois (14 heures-18 heures), tél. : 0299520222. Au CDAS de Bain-de-Bretagne, sur rendez-vous, tél. : 0299448300. L’Ulis voyage depuis Bain-de-Bretagne COMENIUS Au collège du Chêne Vert, les ados de l’Unité localisée pour l’inclusion scolaire (Ulis) échangent avec leurs voisins européens pour apprivoiser leurs troubles cognitifs. ■Les uns ont déjà visité Valence, en Espagne. Les autres se rendront bientôt à Newcastle, en Angleterre. Grâce au programme européen Comenius, la dizaine d’élèves de la classe Ulis du collège du Chêne Vert voyage comme jamais. Avec leurs homologues de deux établissements scolaires au profil similaire, les ados ont échangé la recette des brownies contre celle de la paëlla. À Noël, ils se sont envoyé des colis pour faire connaître leurs traditions. Les élèves de Bain-de-Bretagne souffrent de troubles cognitifs, d’apprentissage et du comportement. Mais peu importe : le programme d’échanges Comenius est aussi fait pour eux. « Il nous permet de développer un projet qui enrichit notre activité pédagogique quotidienne et ouvre des horizons nouveaux », explique Claire Vermet, l’enseignante-coordinatrice. « Apprendre devient un plaisir » Cette année, les élèves de l’Ulis et quelques camarades de l’Ins- Odyssée Exposition, site web, séjour à l'étranger... Initiation au voyage et au plaisir d'apprendre pour les ados de la classe Ulis du collège de Bain-de-Bretagne. titut médico-éducatif (IME) de Poligné ont choisi de travailler la photographie. D’abord la technique du portrait, puis la découverte des berges de la Vilaine. De cette excursion inédite est née une exposition, relayée par d’autres idées : une initiation au graffiti, la réalisation d’un livre de contes illustré, la création d’un site web… Autant d’essais artistiques qui permettront aux enfants de mieux connaître leur environnement proche et de se connaître euxmêmes. Autant de prétextes aussi pour échanger avec leurs copains européens. « On aiguise leur curiosité pour les arts, le multimédia et les langues. Ce qui créé des déclics chez certains : apprendre devient un plaisir utile. » Le détour par Valence et Newcastle resserre les liens avec les familles et le collège. OLIVIER BROVELLI PHOTO CHARLES CRIÉ PHOTO CHARLES CRIÉ Écoute Jean-Luc Bourdin, conseiller conjugal et familial. Marmaille en Fugue dans les Vallons ■ Le premier souffle, celui qui nous pousse dans le monde… Celui qui court à la surface de l’eau ou qui déforme les nuages, celui qui fait claquer les portes et PHOTO ARIEL LEFLOCH les fenêtres ou qui vous caresse… La Compagnie La Boîte Noire propose un spectacle adapté aux tout-petits dès 18 mois. Trente minutes d’évasion à vivre le samedi 23 mars à 10 heures à la médiathèque municipale de Baulon (5 € - Réservations au 0299853380). Le premier souffle est l’une des quatre propositions artistiques qui vont parcourir le département du 11 au 23 mars dans le cadre de Marmaille en Fugue. Un événement dédié à la petite enfance organisé par le Théâtre Lillico en partenariat avec le Département d’Ille-et-Vilaine et la Caisse d’allocations familiales. Pour la deuxième année consécutive, la MJC de Messac-Guipry organise plusieurs représentations*. « Nous essayons de toucher tous les publics. Or il est très rare d’avoir des spectacles adaptés aux moins de 3 ans, remarque Alexandre Marie, animateur à la MJC. Le partenariat avec le Théâtre Lillico nous offre cette opportunité. Il nous apporte des solutions sur le plan technique et financier. » CORINNE DUVAL Trois autres spectacles seront proposés à Janzé, Rennes, Laillé et Pacé. Lire aussi en pages agenda. * Le 19 mars à la salle polyvalente de Lohéac, les 20 et 21 mars à la salle des fêtes de Guipry (séances à 9h30, 10h45 et 15h30. Pas de séance à 15h30 le vendredi). FÉVRIER-MARS-AVRIL 2013 NOUS VOUS ILLE 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 1[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 2-3[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 4-5[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 6-7[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 8-9[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 10-11[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 12-13[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 14-15[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 16-17[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 18-19[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 20-21[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 22-23[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 24-25[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 26-27[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 28-29[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 30-31[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 32-33[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 34-35[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 36-37[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 38-39[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 40-41[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 42-43[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 44-45[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 46-47[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 48-49[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 50-51[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 52-53[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 54-55[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 56