[35] Nous Vous Ille n°100 fév/mar 2013
[35] Nous Vous Ille n°100 fév/mar 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°100 de fév/mar 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général d'Ille-et-Vilaine

  • Format : (210 x 296) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 89,7 Mo

  • Dans ce numéro : un million d'habitants en Ille-et-Vilaine (et vous, et nous).

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
EN DIRECT DES 7 PAYS>RENNES LES COGUECIGRUES SURVOLENT LE DÉPARTEMENT ■ Les Coquecigrues passent la vitesse supérieure. Présent à Rennes métropole jusqu'en 2011, le festival s'étend désormais à tout le département. « Cela correspondait à une envie de notre part », confie Pascal Roignau, le directeur artistique. Rennes, Cesson mais aussi Saint-Malo, Fougères, Romillé ou encore Saint-Coulombaccueilleront des spectacles « éclectiques et humoristiques, à l'image du coquecigrue, un oiseau migrateur, imaginaire et burlesque ». Chaque dimanche, du 20 janvier au 24 mars, les clowns se feront marionnettes, des « mentalistes » fraieront avec des poissons et des mimes berceront le public de musique classique. Deux représentations, jeune public et tout public, sont proposées simultanément à 16 heures, dans des lieux patrimoniaux de l'Ille-et-Vilaine. Une visite guidée des sites est organisée dans l’heure qui précède les spectacles. Pour des dimanches familiaux et rigolos, mieux vaut réserver à l'avance. En 2012 le festival affichait complet.C.D. Renseignements au 02 99 78 38 38. Voir aussi en pages agenda. www.lescoquecigrues.com Brique Au labfab, l'imprimante 3D permet de créer presque n'importe quel objet à partir d'un fichier. Au labfab, on fabrique tout avec presque rien 3D Fabriquer soi-même une monture de lunettes, un scanner ou un robot Avec quelques ordinateurs, des heures de bidouillage et une imprimante au Laboratoire de fabrication rennais. Les Escogrifs. Rock Loufoque. ■Ouvert en avril dans les locaux des Beaux-arts, le labfabfait le plein chaque midi. Ce mercredi, un groupe s’initie aux arcanes de l’impression 3D. « Un mince fil se dépose couche après couche et vient former l’objet », commente Mathieu Denys, l’un des bénévoles. Dans l’atelier, les premiers prototypes prennent forme. « Un participant n’a pas les moyens de s’offrir une prothèse de la main. Il travaille sur un modèle qu’il va ensuite robotiser en utilisant des ressources libres », indique Laurent Flamand, chargé de projets innovants à la Région. Brique de Lego universelle Au labfables outils et l’accompagnement sont gratuits. À Rennes, comme dans les 250 autres labfabs dans le monde, le principe est toujours le même : on bidouille, on tâtonne, on réessaye et on partage les résultats pour pouvoir les répliquer. En vingt ans, ces ateliers de fabrication numérique, nés aux États-Unis et aujourd’hui constitués en réseau, ont permis de réaliser près de 30000 objets. « Tout part d’une brique de Lego universelle. On y branche l’ordinateur et grâce à des codes téléchargés sur Internet, on peut piloter l’objet et lui faire faire quasiment n’importe quoi, explique Hugues Aubin, chargé de mission numérique à Rennes métropole. Le « faire » n’est plus réservé aux ingénieurs. Ce procédé favorise l’invention permanente d’objets à moindre coût et redonne aux gens du pouvoir sur 32 NOUS VOUS ILLE FÉVRIER-MARS-AVRIL 2013
Danser pour se réinsérer PHOTO CÉLINE DIAIS ■ A l’évocation de la représentation donnée en juin au Triangle à Rennes, Magalie, Béatrice et Catherine ont des étoiles dans les yeux. « Quel trac, on s’est données à fond. Le public, les applaudissements, c’était l’euphorie... » Les trois femmes, éloignées de l’emploi, ont bénéficié du projet Créatives mené par l’association Danse à tous les étages. L’idée est simple : créer une œuvre chorégraphique pour favoriser la réinsertion. Le spectacle est le point culminant de cet accompagnement artistique. « Il se déroule dans des conditions professionnelles », précise Morgane Delamarre, coordinatrice culturelle. Le dépassement Pour le préparer, deux ateliers hebdomadaires sont programmés de mars à juin. Un chorégraphe et un metteur en scène encadrent les participantes. Tout part d’un simple thème. Aux femmes ensuite d’inventer l’objet final avec les artistes. « Dans la danse contemporaine, chacun peut s’exprimer, il n’y a pas de codes », indique Morgane Delamarre. « Ça révèle nos capacités, ça peut déstabiliser. Mais l’artiste nous pousse à nous dépasser », souligne Béatrice Biron. « C’est une première marche, à nous de poursuivre sur cet élan », concluent Magalie Guitton et Catherine Régnauld. Ce travail autour de l’estime de soi semble porter ses fruits. La sociologue Véronique Vasseur a interrogé des femmes qui ont participé au projet entre 2004 et 2009. Elle explique : « 90% des femmes étaient sans emploi avant les ateliers. Au moment de l’enquête, environ 47% des femmes avaient un emploi avec, c’est vrai, des contrats plus ou moins précaires et un nombre d’heures variable. » En 2013, Créatives fêtera sa dixième édition. L’association espère étendre le projet à d’autres territoires du département. Contact Danse à tous les étages. Tél. : 02 99 31 30 13. www.danseatouslesetages.orgC.D. brosse à dents ? 3D, le tour est joué leur environnement. » Le labfabpropose aussi au public des formations gratuites deux jeudis par mois et s’apprête à accueillir des scolaires. « La demande est très forte, on le perçoit sur les événements numériques auxquels nous participons, constate Erwan Mahé, enseignant aux beauxarts. Jusqu’à présent, tout reposait sur le bénévolat. Nous avons besoin de nous structurer pour durer. » Contact 34 rue Hoche à Rennes. labfab.fr CÉLINE DIAIS PHOTO CÉLINE DIAIS Accompagnement En plus des ateliers de danse, chaque femme s’engage à être suivie par des structures d’insertion pour bâtir son propre projet professionnel. Une question à… Gérard Gayet, animateur du café philo de Vieux-Vysur-Couesnon DR « On pourra convoquer des auteurs pour faire de la philosophie appliquée à la vie quotidienne. » Un café philo, à quoi ça sert ? À enrichir sa vision du monde et sa façon de penser. Au café philo, on discute, on échange, on dissèque l’information, on confronte les points de vue… On arrive au café avec des idées préconçues. On en ressort avec ce que les autres nous apportent pour penser différemment. Le café citoyen a souvent une dimension contestataire. Le café philo, lui, n’est pas une tribune politique. On n’étudiera pas Socrate ni les grands textes de la philosophie. Mais on pourra convoquer des auteurs pour faire de la philosophie appliquée à la vie quotidienne. Nous avons déjà parlé d’émotions musicales, d’art thérapie, de stress… À chaque fois, un témoin privilégié ouvre le débat. Les échanges sont libres, ouverts à tous. Dans un village comme Vieux-Vy, un café philo sert aussi à créer de la convivialité et de l’animation culturelle. O.B. Le 3 e vendredi du mois, au bar Le Kimako à 20 heures, à Vieux-Vysur-Couesnon. lecafephilovieuxvysurcouesnon. blogspot.com FÉVRIER-MARS-AVRIL 2013 NOUS VOUS ILLE 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 1[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 2-3[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 4-5[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 6-7[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 8-9[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 10-11[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 12-13[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 14-15[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 16-17[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 18-19[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 20-21[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 22-23[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 24-25[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 26-27[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 28-29[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 30-31[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 32-33[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 34-35[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 36-37[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 38-39[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 40-41[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 42-43[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 44-45[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 46-47[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 48-49[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 50-51[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 52-53[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 54-55[35] Nous Vous Ille numéro 100 fév/mar 2013 Page 56