[34] L'Hérault n°220 janvier 2013
[34] L'Hérault n°220 janvier 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°220 de janvier 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Hérault

  • Format : (192 x 240) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 12,1 Mo

  • Dans ce numéro : en mer avec les pêcheurs du Grau-d'Agde.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
PORTRAIT CITOYEN Pierre Rousseau, vigie du handicap Diagnostics d’accessibilité, formations, conception de systèmes adaptés : Pierre Rousseau, président de Cap Horizon, met le savoir-faire de l’association au service de toutes les personnes handicapées. C ap Horizon, c’est la prunelle de ses yeux. Les yeux de Pierre Rousseau ne voient pourtant plus depuis 30 ans. Son combat a commencé lorsqu’il a perdu la guerre contre la cécité. Il se poursuit, pour que les personnes porteuses de handicaps moteurs, visuels, auditifs, mentaux, psychiques, puissent vivre pleinement. « Je suis devenu aveugle à 40 ans. J’étais patron, je gagnais bien ma vie. Je me suis retrouvé sans repères, ma famille éclatée, avec une pension d’invalide. » Pierre Rousseau touche le fond. Il rebondit très vite, apprend l’autonomie, se forme, crée une première association pour déficients visuels entre Nantes, Montpellier et Paris. « Comme Il vaut mieux être aveugle au soleil, plaisante-t-il, j’ai fondé Cap Horizon à Montpellier en 2000, avec Jacky Lapalud. » Ce nouvel horizon lui permet d’ouvrir ses ailes et de tout faire pour rendre la vie des personnes handicapées plus facile. « Nous travaillons en amont, sur l’accessibilité et l’accueil. » L’association est reconnue et appelée dans toute la France. Pierre Rousseau a des responsabilités multiples au sein de « Tourisme et Handicaps ». La création de l’Audioplage, qui permet aux non-voyants de se baigner en sécurité, est un nouveau pas. Cap Horizon travaille beaucoup sur l’accessibilité, dans l'Hérault et ailleurs en France : des transports en commun, des lieux recevant du public, des structures de loisirs, etc. Un infatigable noyau de bénévoles, auquel s’ajoutent trois salariés, font avancer l’association. Pierre Rousseau en est la vigie. « L’accueil des personnes handicapées, c’est primordial ! On ne reçoit pas tout le monde de la même façon. Il faut être formé à chaque handicap, afin de pouvoir répondre aux attentes spécifiques. » Novembre 2000 Création de Cap Horizon, « après la fermeture d’une première association, captée par le secteur marchand ». Juin 2004 Permettant aux non-voyants de se baigner en sécurité, le premier prototype d’Audioplage est lancé à Balaruc. « Les médias étaient là, du coup, on exporte ! » 2010 « Un plaisir personnel : je suis promu vice-président de Tourisme et Handicaps au ministère du Tourisme. » Retrouvez + d’infos www.caphorizon.org et 09 52 53 00 43 46 —Janvier 2013
SORTIR 10 idées 1 Tous en piste(s) dans les garrigues de Pignan Epreuve conviviale, le trail de Pignan avait réuni plus de 1 100 coureurs l’an dernier. Au programme de cette 5 e édition, le 3 février : des parcours pour enfants, deux circuits faciles, des pistes plus sportives et un parcours technique de 25 km dans un paysage à couper... le souffle ! Avec un buffet campagnard et une bouteille de vin à l’arrivée. Sur inscription. Retrouvez + d’infos traildepignan.com Janvier 2013 — 47



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :